Accueil / Animal et élevage, nature et agriculture / Du matériel agricole de grande marque

Du matériel agricole de grande marque

Dans l’agriculture comme dans tous les autres domaines d’activités, il existe des constructeurs d’engins qui ont laissé leurs marques dans l’histoire. Toute la profession reconnaît la qualité de leurs tracteurs, de leurs cueilleurs, de leurs herses… En conséquence personne n’est surpris que certaines marques perdurent au fil des décennies et que certains véhiculent roulent toujours, alors qu’on les utilise depuis deux voire trois générations. Aujourd’hui on parle tellement d’obsolescence programmée, en particulier pour tout ce qui contient des technologies numériques de pointe, que l’on pourrait être surpris par ce qui se passe avec le matériel agricole.

Acheter les yeux fermés

Le gros avantage de ce principe, pour les entreprises qui ont besoin de s’acheter du matériel, c’est qu’elles peuvent se tourner vers tel cueilleur de tournesol, vers telle moissonneuse-batteuse ou encore vers telle épareuse ou tel semoir, et l’acheter en toute confiance, tellement son constructeur a une réputation sans faille. Or, avec des équipements de qualité, une entreprise agricole a toutes les chances de pouvoir faire le meilleur travail qui soit d’une part, mais aussi de ne pas devoir faire faire des réparations trop souvent. Elle gagne donc en efficacité comme en finances.

Travailler mieux et plus vite

L’autre avantage est de pouvoir travailler dans les meilleures conditions qui soient, avec des tracteurs qui peuvent parcourir des kilomètres sans avoir besoin que l’on s’arrête pour que le moteur ne surchauffe pas, ainsi qu’avec des cueilleurs qui font leur office si impeccablement qu’il n’est pratiquement pas nécessaire de repasser derrière, à pied, pour vérifier et cueillir à la main ce qui reste dans les champs de blé, de maïs ou de tournesol. La rentabilité est donc au rendez-vous et, si l’investissement de départ est parfois un peu lourd, en particulier pour une exploitation de petite taille, sur le long terme on se félicite de ne pas avoir lésiné sur les moyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *