Accueil / Santé, médecine et paramédical / Comment choisir la protection solaire idéale ?

Comment choisir la protection solaire idéale ?

Avec le beau temps estival, la plupart d’entre nous n’avons qu’une idée en tête : s’allonger sur la plage ou sur l’herbe pour bronzer ! Rien de mieux pour se remonter le moral et faire le plein de vitamine D pour renforcer son système immunitaire que de profiter pendant de longs moments des rayons de soleil.

Cependant, comme dans toute bonne chose, il existe un revers de la médaille :  une exposition prolongée au soleil est nuisible pour la peau. Il est indispensable de prendre des précautions et se protéger des UV. Outre le fait de porter un chapeau et des lunettes de soleil il est essentiel d’avoir recours à une protection solaire.

Dans les catalogues en ligne de Auchan, Leclerc ou Carrefour, vous trouverez de nombreuses offres de crèmes, laits, fluides, gels… vendus en spray, aérosol ou mousse. Difficile de savoir vers quel produit se diriger, surtout quand les indices de protection vont de 15 à 50++ !

Nous allons tenter d’y voir plus clair afin de vous aider à faire le tri et savoir quelle serait la protection la plus efficace pour votre type de peau.

L’important c’est votre phototype

Pour déterminer quelle protection sera la plus adaptée à votre peau, vous devez en premier lieu connaître son phototype, la façon dont elle va régir aux rayons du soleil. En fonction du phototype de votre peau vous pourrez choisir la crème solaire la plus approprié pour votre corps.

Sans rentrer trop dans les détails, les phototypes sont déterminés selon la couleur de votre peau et de vos cheveux et si vous passez par des coups de soleil ou si vous bronzez rapidement.

Voici les 6 stades de phototypes :

  1. Le phototype 1: peaux très pâles, fragiles qui ne supportent pas l’exposition au soleil. Elles nécessitent un indice 50 en permanence dès qu’elles sont exposée aux rayons solaires.
  2. Les phototypes 2 et 3: peaux claires et sensibles qui ne bronzent pas beaucoup. Elles ont besoin d’un indice 50 pendant les premiers jours d’exposition. Au bout d’une quinzaine de jours elles peuvent descendre à 30.
  3. Le phototype 4 : peaux normales qui bronzent sans trop de problèmes. Dans ce cas l’indice 30 est tout à fait suffisant
  4. Les phototypes 5 et 6: peaux métisses et noires. Pour elles l’indice 15 ou 20 convient parfaitement.

Crème, huiles, spray, quoi choisir ?

Une fois que vous avez déterminé à quel phototype appartient votre peau, il vous faut choisir la forme de protection solaire qui vous conviendra le plus.

Entre les crèmes, les huiles ou les sprays vous avez l’embarras du choix. Il suffit de tomber sur un prospectus d’Auchan ou de Carrefour pour s’apercevoir que l’offre est pléthorique.

En vérité la forme n’a pas tellement d’importance, c’est plus une question de goût et de sensation.

Néanmoins, pour vous aider, voici les différences que l’on peut noter :

  • La crème est en général plus dense et compacte que le lait qui a tendance à fondre facilement sur la peau. Habituellement les gens utilisent la crème pour le visage afin de mieux le protéger et tartinent rapidement le corps avec du lait pour aller plus vite. De toutes les façons, on le rappelle, ce qui compte c’est l’indice. Qu’il soit en crème ou en lait il reste le même. En termes de quantité, vous aurez tendance à appliquer plus de crème que de lait car l’étalage est moins fluide, donc à vider le tube plus rapidement !
  • Les sprays sont idéals pour atteindre les zones difficiles du corps comme le dos, l’arrière des jambes… et pour aller vite !
  • Les huiles sont séduisantes non seulement parce qu’elles donnent à la peau un effet légèrement satiné mais aussi par leur glissant. Elles conviennent tout particulièrement aux peaux déjà bronzées, elles feront ressortir le hâle.
  • Les brumisateurs de protection solaire sont utiles pour des usages ponctuels et rapides lors d’un déjeuner en terrasse par exemple. Ils ne conviennent pas pour une journée à la plage, mais dépannent bien en cas de besoin.

Ces conseils s’appliquent principalement aux adultes. Les enfants doivent être protégés par un indice 50+ quel que soit leur type de peau.

Bon bronzage !