Accueil / Auto, moto et autres véhicules / Comment démonter et installer des guidons de motocyclette ?
reparation-guidon-moto

Comment démonter et installer des guidons de motocyclette ?

Si vous cherchez à ajouter un style personnalisé à votre moto ou à améliorer le confort et le contrôle de la conduite, le remplacement de vos phares avant, du silencieux de votre moto ou le guidon de votre moto est un projet génial que vous pouvez réaliser chez vous. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur la manière de changer un guidon de moto. 

Étape 1 : Trouver le bon ajustement

L’emplacement du guidon sur votre Harley ou votre moto de tourisme est très personnel. Vous voulez que le guidon de votre moto soit au bon endroit pour un maximum de contrôle et de confort lorsque vous êtes sur la route, cela vaut donc la peine de prendre le temps de trouver le bon ajustement. Prenez un stylo et du papier et notez la hauteur et la largeur du guidon ainsi que la position des mains. Que vous souhaitiez simplement modifier la hauteur de votre guidon actuel, ce que vous pouvez faire facilement avec des rehausses personnalisées, ou que vous souhaitiez ajouter un tout nouvel ensemble, il est important de tester les meilleures options pour vos besoins avant de commencer.

Étape 2 : Retirez les commandes manuelles

Pour pouvoir retirer le guidon actuel, vous devez enlever quelques autres pièces. Voici quelques-uns des systèmes et pièces les plus courants que vous devrez retirer et déconnecter avec précaution, en fonction des pièces que vous envisagez de remplacer.

  • Papillon des gaz
  • Boîtier du commutateur
  • Levier de frein
  • Levier d’embrayage
  • Poignée
  • Compteur de vitesse
  • Tachymètre

Commencez par vérifier qu’il n’y a pas d’attaches ou de colliers de serrage qui fixent le faisceau de câbles et les fixations aux câbles d’accélérateur et de ralenti et coupez-les avec des pinces ou desserrez-les suffisamment pour les retirer.

démonter des guidons de motocyclette

Étape 3 : Retirez les barres existantes

Commencez par un demi-tour sur les fixations existantes et veillez à ne pas les desserrer trop rapidement, au risque de les faire tomber ou de les perdre. Si vous le pouvez, retournez le guidon pour faciliter le retrait complet des fixations, puis mettez les fixations de côté. Retirez les fixations du tachymètre et du compteur de vitesse, puis retirez le tachymètre et le compteur de vitesse.

Vous pouvez maintenant retirer vos barres !

Étape 4 : Mettez votre nouveau guidon en place.

Mettez votre pince supérieure en place, puis remettez soigneusement vos fixations en place. Il est bon d’inspecter votre matériel à ce stade pour vous assurer que tout est en bon état ou décider s’il doit être remplacé avant de continuer. N’oubliez pas de toujours commencer par visser les boulons à la main, puis de les serrer en sens inverse une fois que vous êtes sûr d’avoir un bon ajustement.

C’est une bonne occasion de vérifier l’ajustement et le confort de votre nouveau guidon. Adaptez-le à votre position de conduite avant de serrer les boulons. Retournez et ajustez vos freins pour qu’ils soient confortables et fixez-les également. Remettez ensuite le boîtier de votre interrupteur en place et serrez-le. Veillez à ne pas trop le serrer pour éviter de le dénuder.

Vérifiez que votre accélérateur fonctionne correctement et que l’extrémité du tube de l’accélérateur ne touche pas l’extrémité intérieure du guidon, car cela entraînerait une conduite dangereuse. Tendez les câbles de l’accélérateur et serrez également les contre-écrous.

Remarque : Il existe différents types de guidon moto, il est donc important de choisir le guidon le plus adapté à votre moto.

Étape 5 : Répétez le processus du côté de l’embrayage

Installez le levier d’embrayage et le boîtier du commutateur sur la barre de gauche comme vous l’avez fait sur la droite. Veillez à ce que les fils soient bien positionnés dans les creux des barres alvéolées. Remettez soigneusement en place tous les autres accessoires que vous avez retirés de la barre gauche. Remettez en place les attaches, les colliers de serrage ou les dispositifs de retenue des câbles que vous avez retirés.

Étape 6 : Faites un tour

La meilleure façon de vous assurer que vous avez bien monté votre nouveau guidon de la BMW moto cafe racer est de prendre la route avec votre moto. Faites un essai prudent et profitez-en !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *