Accueil / Auto, moto et autres véhicules / Les facteurs qui impactent l’autonomie des véhicules hybrides rechargeables

Les facteurs qui impactent l’autonomie des véhicules hybrides rechargeables

Si les véhicules hybrides sont de plus en plus populaires sur le marché, c’est à cause de leur caractère rechargeable. Les modèles les plus performants se présentent d’ailleurs avec une bonne autonomie. Il faut noter qu’au-delà de la conception, plusieurs facteurs interviennent pour impacter l’autonomie des véhicules hybrides rechargeables. Zoom sur ces facteurs !

La charge transportée

D’entrée, il convient de retenir que la consommation des voitures hybrides est largement influencée par la charge transportée. En effet, si le poids de chargement est élevé, la consommation du véhicule sera plus grande. Inversement, pour un petit chargement, vous pouvez vous attendre à une consommation plus faible.

D’un autre côté, lorsque vous conduisez la voiture avec une fenêtre ou une portière ouverte, la consommation énergétique sera plus grande. Il en est de même du roulement des charges sur le toit du véhicule. Dans ces conditions, la prise au vent est élevée et c’est ce qui provoque une hausse de la consommation en question. Il est donc conseillé de prendre ces dispositions en compte si vous ne souhaitez pas recharger fréquemment votre véhicule hybride.

Le relief

Les sentiers sur lesquels vous roulez peuvent également avoir un impact sur l’autonomie de votre véhicule hybride. En effet, lorsque vous conduisez l’automobile sur un relief qui se présente avec des montées, la consommation sera élevée. Par ricochet, l’autonomie sera plus faible.

Par contre, lorsque vous vous retrouvez dans une descente, il faudra freiner. Ce système régénératif permettra au véhicule de récupérer en autonomie. Logiquement, vous aurez alors une consommation plus faible d’énergie du véhicule.

Le système de climatisation

La présence d’un système de climatisation ou de chauffage dans le véhicule peut aussi conditionner son autonomie. Retenez que la consommation de votre batterie peut être influencée de 10 à 30 % par le système de climatisation ou de chauffage en question.

D’un autre côté, votre manière de conduire peut avoir un impact sur l’autonomie de votre voiture. Si vous avez une conduite écoresponsable et souple, vous pourrez faire d’importantes économies sur la consommation de votre batterie.

La densité du trafic routier

Outre les éléments qui impactent l’autonomie d’un véhicule hybride et sur lesquels le conducteur a un pouvoir réel, il en existe d’autres. Il est question ici des facteurs externes qui se présentent à différents degrés.

La situation du trafic routier influence l’autonomie de l’automobile. Que les distances parcourues soient courtes ou très longues est aussi un paramètre à considérer. La chaussée, son revêtement, la température extérieure et le vent de face sont également des facteurs extérieurs qui ont une réelle influence sur l’autonomie de votre véhicule. Ce sont des éléments qui conditionnent la consommation de sa batterie. En guise d’illustration, lorsque la température extérieure est élevée, l’autonomie de votre véhicule sera plus grande.

Vous l’aurez donc compris. Il ne suffit pas d’acheter un véhicule utilitaire pour profiter de son autonomie. Plusieurs autres éléments doivent être pris en compte. Il est question de la présence d’un système de climatisation et de chauffage, du poids transporté, du type de conduite et de l’état de la route. Prenez donc les dispositions qui s’imposent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *