Accueil / Electricité, gaz et énergie renouvelable / Comment choisir une photorésistance ?
photoresistance

Comment choisir une photorésistance ?

Appareil photo, alarme avec détecteur de lumière, lumière automatique…, Différentes solutions intelligentes sont au rendez-vous pour faciliter la vie quotidienne de toutes les catégories d’âge. La photorésistance figure parmi les éléments importants pour certains dispositifs qui requièrent une sensibilité à la lumière pour fonctionner. Comment choisir une photorésistance ? Découvrez d’abord sa définition avant d’aller plus loin.

Qu’est-ce qu’une photorésistance ?

La photorésistance, aussi appelée résistance photogénique, désigne un composant électrique qui affiche une résistance dépendante de la lumière. En d’autres termes, il s’agit d’un capteur de lumière. Sa valeur résistive est exprimée en ohms.

Elle sert généralement à mesurer l’intensité lumineuse d’un appareil photo, un lampadaire ou des équipements qui brillent dans le noir.

choisir une photorésistance

Dénicher la meilleure photorésistance

Trouver une photorésistance s’avère facile sur le marché. En quelques clics, vous rencontrerez une large gamme de modèles intéressants. Mieux encore, les prix affichés conviennent à tous les budgets.

Utilisation

Il convient de considérer l’usage de la photorésistance pour effectuer le bon choix. Si vous cherchez l’outil pour un appareil photo numérique, confiez-vous aux spécialistes des équipements photographiques sur le marché. Dans le cas où vous désirez intégrer l’outil qui devrait fonctionner à partir de la détection de la lumière, il suffit de trouver les meilleures offres des enseignes spécialistes en photorésistances en ligne.

Il existe bel et bien des capteurs de lumières qui peuvent être utilisés pour le réglage de la puissance de l’intensité lumineuse détectée.

Réponse à la lumière

En ce qui concerne la sensibilité, les meilleures photorésistances répondent à des lumières de longueur d’onde différente en fonction de la couleur : 520 nm pour le thème vert, 600 nm pour l’orange et 400 nm pour le violet. Dans le noir, la variation de la résistance est de 200K Ω en moyenne si elle est de 10 K Ω à la lumière.

Capacité

Pour une lecture fréquente de la photorésistance dans les milieux lumineux, la capacité nécessaire s’avère de 1uF. Tandis que dans un espace sombre, il convient d’utiliser un modèle ayant une capacité de 0,01 uF. Afin d’obtenir de meilleurs résultats, optez pour un capteur de lumière d’une capacité de 0,1 uF.

Alimentation

Côté alimentation, vous trouverez des modèles qui fonctionnent avec une tension électrique de 100 V au maximum, dont la consommation la plus élevée est limitée à 1 mA.

Nous espérons que ces conseils puissent vous aider à trouver la meilleure photorésistance ! Chez tme.eu, vous pourriez certainement trouver le produit convenable à vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *