Accueil / Auto, moto et autres véhicules / Trottinette électrique : pourquoi privilégier ce mode de transport ?

Trottinette électrique : pourquoi privilégier ce mode de transport ?

Les trottinettes électriques connaissent aujourd’hui un gain de popularité considérable. Selon la Fédération des professionnels de la micromobilité, plus de deux millions de ces engins de déplacement personnel motorisés (EPDM) circulent dans l’Hexagone. Ce sont plus précisément des trottinettes équipées d’un moteur électrique qui permettent à leur utilisateur de circuler sans effort. Non polluantes, peu encombrantes, pratiques pour les petits trajets, assez rapides pour gagner du temps… Nombreux sont les points qui expliquent l’engouement des Français pour les trottinettes électriques. De la praticité de cet accessoire à la nécessité de l’assurer : on vous dit tout dans cet article.

Faut-il assurer sa trottinette électrique ?

Puisqu’une trottinette électrique appartient à la grande famille des EPDM ou NVEI (nouveaux véhicules électriques individuels), elle doit être assurée au même titre que les automobiles et deux-roues motorisés. Pour trouver la couverture d’assurance adéquate pour votre trottinette électrique, vous pouvez directement suivre ce lien pour ensuite effectuer une demande de devis.

Une trottinette à assistance électrique doit a minima faire l’objet d’une assurance au tiers. Il s’agit d’une formule basique qui a pour rôle de dédommager les préjudices physiques et matériels causés à autrui dans l’éventualité d’un accident qui engage la responsabilité civile du conducteur. Pour profiter d’un contrat plus sécurisant, ce dernier peut compléter son assurance responsabilité civile obligatoire avec d’autres garanties. Parmi celles qui sont indispensables, on cite notamment la garantie personnelle du conducteur, la garantie vol, la garantie contre les dommages matériels…

la nécessité d'assurer sa trottinette électrique

La trottinette électrique est écologique

Face aux différents risques environnementaux qui pèsent sur notre pays, chacun doit apporter sa pierre à l’édifice de la préservation de notre environnement. Il s’agit d’adopter l’écoresponsabilité et d’encourager par la même occasion les autres à en faire le même.

Pour y parvenir, les Français sont de plus en plus nombreux à abandonner leur véhicule personnel au profit des moyens de locomotion écologiques lors de leur déplacement quotidien. Parmi eux figure bien sûr la trottinette électrique. Il a été constaté que son impact écologique est relativement faible comparé à celui des voitures. Elle est de plus peu énergivore. Sa consommation énergétique se situe généralement entre 1,2 à 1,4 kWh, soit 20 à 30 centimes pour 100 km. En l’utilisant régulièrement, on contribue à l’allègement du trafic routier ainsi que des émissions polluantes en découlant.

La trottinette électrique est un engin très pratique et économique

L’autre atout majeur de la trottinette électrique tient au fait qu’elle est à la fois peu encombrante et très maniable. Cet EPDM est facilement transportable, surtout s’il est pliable et peut ainsi suivre son propriétaire partout, même dans les transports en commun. Le plus important est qu’il peut se faufiler aisément aussi bien dans les embouteillages que dans les ruelles.

À assistance électrique, ce genre de trottinette ne demande qu’un minimum d’effort et fournit en plus une accélération plus décente. Elle est particulièrement intéressante pour les petits trajets. Pour les longs trajets, on peut miser sur l’alliance transport en commun/trottinette. De cette manière, on n’utilise son véhicule personnel que si cela est vraiment nécessaire. On peut ainsi faire de sa trottinette électrique son meilleur allié de déplacement quotidien.

À tout cela s’ajoute le fait que cet EPDM se révèle financièrement intéressant. La raison est qu’il ne requiert aucun carburant. Comme déjà évoqué plus haut, sa recharge ne coûte que quelques centimes d’euros et son entretien ne coûte par ailleurs qu’une centaine d’euros. Soulignons également qu’une trottinette électrique est éligible au forfait mobilités durables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.