Accueil / Actualité, presse et édition / Pourquoi les blogs d’infos alternatifs concurrencent les journaux traditionnels ?

Pourquoi les blogs d’infos alternatifs concurrencent les journaux traditionnels ?

Les blogs d’information alternatifs de plus en plus nombreux et diversifiés offrent un large choix d’information aux internautes. La stratégie markéting utilisée par ces derniers est celle de l’intégration, car au-delà de l’information institutionnelle, les blogs d’information alternatifs jouent un rôle de médiateur social, à travers une presse rendue plus citoyenne que conventionnelle.

C’est ainsi, qu’il existe désormais une concurrence effective entre les blogs d’information alternatifs et les journaux institutionnels. Le terme concurrence employé ici défini l’ampleur que prennent les blogs d’information alternatifs face aux médias institutionnels qui avaient jadis le monopole de l’information.

La force d’attraction des blogs d’information alternatifs

Les blogs d’information alternatifs : une presse citoyenne proche des internautes

La force de pénétration d’un média étant sa capacité à se rapprocher du public et à solliciter l’adhésion, les blogs d’information alternatifs font des adeptes à grâce à leur proximité avec les utilisateurs. Cette proximité prend en compte plusieurs éléments à travers lesquels l’utilisateur se sent intégré dans le système d’information. Peu appréciés des journalistes de la presse institutionnelle, les blogs d’information alternatifs sont parfois le sillage d’échanges d’opinion où des amateurs laissent libre cours à des influences tacites. La concurrence entre les journaux institutionnels et les sites d’information alternatifs est favorisée par démystification de l’information. Le blog d’information élargi le champ d’information en donnant au lecteur plus de perspectives, plus encore, certaines plateformes laissent le libre cours à l’expression des préoccupations personnelles à travers l’ouverture de la foire aux questions (FAQ). Une possibilité de discuter librement sur des informations publiées sur le blog.

Une censure plus légère que celle effectuée par les journaux institutionnels

Les informations véhiculées par la presse institutionnelle sont soumises à de rudes censures en vue du respect de la déontologie journalistique et des règles tant éthiques que morale. Les blogs d’informations alternatifs sont la passerelle parfaite entre l’information véhiculée par les journaux institutionnels et l’information informelle issue des rumeurs et autres allégations du commun des mortels. L’accès à un plus grand catalogue d’information et est aussi l’un des points sur lesquels les blogs d’information ont pris une longueur d’avances sur les journaux institutionnels. Plus l’information est diversifiée, plus elle attire des usagers chacun ayant des choix personnels et des préférences. La mise en ligne des informations ne requiert pas de rudes sélections mais plutôt se fait selon les orientations du blog.

La concurrence entre les blogs d’information alternatifs et les journaux institutionnels est la résultante d‘une utilisation scandée du réseau internet.

Les blogs d’information alternatifs sont plus actifs que par le passé

Une grande partie des blogs d’information étaient des pages « mortes » en raison de la faible activité sur le site. Les administrateurs n’effectuant que rarement des mises à jour. Avec la montée en puissance du réseau internet, le réveil des sites d’information alternatifs accroît la concurrence avec les médias institutionnels comme Le Monde par exemple. La phase des blogs dormants et très rarement alimentés commence ainsi à se fossiliser au profit d’un engouement pour la mobilisation et l’actualisation des données. Le développement des technologies de l’information et de la communication et la vulgarisation des techniques digitales ont hissé plus haut la fréquentation des blogs alternatifs. Avec le souci de nourrir les appétits des lecteurs passionnés, d’alimenter les débats sur la toile, ces blogs d’information gagnent du terrain au grand désarroi d’une presse institutionnelle ancrée au  conformisme de l’éthique et de la déontologie. L’utilisation facile et rapide des smartphones, tablettes et autres mobiles connectés est une perche tendue à la prolifération et la prospérité des blogs d’information alternatifs. Les journaux institutionnels ont développé des applications digitales qui sont cependant concurrencées par des blogs parfois plus rapides.

Le vieillissement de la presse papier

C’est dur de le constater mais il est tout à fait clair que l’achat et le transport des journaux sous forme de presse écrite devient un vieux modèle. Pour une population mondiale portée vers les nombreuses avancée technologique, les moyens d’information et de communication sont contenus sur le mobile dans leur totalité. L’utilisation des journaux institutionnels est la panacée des entreprises, et quelques particuliers attachés à l’information formelle. La lecture se fait plus facilement sur le mobile qui peut être emporté partout et qui confère à l’utilisateur de nombreuses possibilités. Fort heureusement, bon nombre de médias de référence on su prendre le train en marche en proposant leurs articles (souvent tronqués) via internet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *