Accueil / Banque, finance, épargne et fiscalité / Comment faire pour calculer les 33% d’endettement pour un crédit ?
calcul endettement

Comment faire pour calculer les 33% d’endettement pour un crédit ?

Vous souhaitez acheter un logement ? Lors de la constitution de votre dossier de crédit immobilier, votre banque vérifiera que vous répondez à des critères précis. Elle s’assure notamment que votre taux d’endettement ne dépasse pas celui fixé par le Haut conseil de stabilité financière (HCSF). Voici comment calculer les 33% d’endettement pour un crédit.

Les étapes pour calculer les 33% d’endettement pour un crédit

Depuis janvier 2022, on ne peut généralement pas s’endetter au-delà de 35% de ses revenus, assurance de prêt comprise. Si les banques peuvent dépasser cette limite dans des cas restreints et précis, en pratique, beaucoup d’organismes prêteurs ne s’aventurent pas au-delà de 33% d’endettement pour un crédit. Dans le cadre d’un achat immobilier, le taux d’endettement met en relation les charges mensuelles fixes (crédits, pensions alimentaires…) et les revenus mensuels fixes (salaire net hors primes, pensions, loyer perçu grâce à un investissement locatif….) de l’emprunteur. Pour calculer ce taux, on divise ses charges par ses revenus et on multiplie le résultat par 100. Mais pour connaître son taux d’endettement, le plus simple reste de passer par un calculateur dédié. Il suffit d’y entrer les données qu’on aura préalablement recueillies.

taux endettement

Quelques règles pour calculer correctement son taux d’endettement

Calculer les 33% d’endettement pour un crédit reste une simulation : votre banque peut décider au cas par cas d’intégrer d’autres sommes (comme les allocations familiales) dans son propre calcul. Si vous avez un ou plusieurs co-emprunteurs, il faut additionner les revenus et les charges de l’ensemble des emprunteurs. Si vous être locataire et achetez un bien immobilier pour en faire votre résidence principale, n’intégrez pas le montant du loyer : votre taux d’endettement serait faussé. Passer par un calculateur permet de n’oublier aucun des revenus et charges systématiquement pris en compte par les banques. On peut citer le calculateur de Meilleurtaux, une société de courtage dont l’objectif est de mettre en relation les particuliers avec les banques proposant les meilleures solutions de financement. Leur site existe depuis 1999 et leur calculateur en ligne offre de la souplesse : il permet, en utilisant les mêmes données, de recalculer le taux sur différentes périodes (15, 20, 25 ans) ou de faire varier la somme empruntée.

Le calcul du taux d’endettement, un garde-fou et une aide

Pourquoi le Haut conseil de stabilité financière fixe-t-il des règles en matière de crédit ? L’objectif est de permettre aux emprunteurs de conserver un reste à vivre suffisant et d’éviter le surendettement, une situation dans laquelle les personnes ne sont plus en mesure de rembourser leurs mensualités, y compris leur crédit immobilier. Calculer son taux d’endettement peut se faire lors des différentes étapes de son parcours immobilier : avant de commencer les recherches, après avoir repéré des biens intéressants ou suite à une visite. Connaître vos possibilités financières permet d’agir en conséquence. Si vous dépassez les 33% d’endettement pour un crédit, vous devriez essayer de réduire le taux, par exemple en allongeant votre durée d’emprunt, en regroupant certains crédits ou en augmentant votre apport personnel.

Calculer les 33% d’endettement pour un crédit permet d’avoir une idée de sa situation financière. En plus du calcul du taux d’endettement, il peut être intéressant de définir son taux d’effort, qui intègre les dépenses liées à l’habitation, comme la taxe foncière et les factures d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *