Accueil / Bio, naturel et écologie / Entamer sa démarche zéro déchet en période de confinement
zéro déchet pendant confinement

Entamer sa démarche zéro déchet en période de confinement

Pourquoi ne pas profiter de cette période un peu au ralenti pour faire un geste pour l’environnement et entamer une démarche zéro déchet ? C’est du moins ce que vous propose l’entreprise Aminima avec des 3 box zéro déchet regroupant tous les produits indispensables pour commencer à réduire ses déchets facilement et en douceur. Des produits 100% fabriqués en France, efficaces et durables !

Le zéro déchet, si compliqué que ça ?

Comme le dit la célèbre Anne-Marie Bonneau : « Nous n’avons pas besoin d’une poignée de gens qui pratiquent le zéro déchet parfaitement. Nous avons besoin de millions de gens qui le font de façon imparfaite. » Lorsque l’on entend parler de zéro déchet, nous avons pleins d’a priori qui nous viennent en tête.  “C’est trop compliqué” , “J’ai pas le temps” “Ca coûte cher”, “c’est trop radical”…

Comme beaucoup d’a priori, la plupart de ceux-ci sont faux. Car effectivement, entamer une démarche zéro déchet ne signifie pas supprimer tous ses déchets du jour au lendemain… Forcément, là ça fait peur ! Entamer une démarche zéro déchet, c’est avant tout une prise de conscience. Une prise de conscience sur le nombre d’emballages et de plastiques qui nous entoure. Lorsque vous commencez à prêter attention à ce que vous achetez et comment sont emballés vos produits, vous faites déjà votre premier pas vers le zéro déchet.

zéro déchet

Quelles pièces sont les plus concernées dans la maison ?

Pour réduire ses déchets ménagers, il faut d’abord regarder ce qui compose votre poubelle. Selon l’ADEME, une poubelle classique d’un français est composé de près de 30% de déchets organiques, pouvant aller dans un compost, et de 35% de papiers et emballages pouvant être recyclés. Toujours selon l’ADEME, nos poubelles sont aussi trop constitués de produits à usage unique (mouchoirs jetables, barquettes alimentaires, gadgets plastiques…)

C’est l’une des étapes du zéro déchet : Dire STOP aux produits à usage unique. Pour cela, vous pouvez par exemple remplacer vos cotons démaquillants par des cotons lavables ou encore supprimer le papier d’aluminium en privilégiant l’usage d’un Bee Wrap (emballage alimentaire en cire d’abeille)

Le zéro déchet dans la salle de bain

Si l’on observe sa salle de bain, celle-ci est souvent composée de produits d’hygiènes et de cosmétiques en tout genre. Des crèmes et produits liquides emballés dans des tubes et flacons plastiques. La plupart de ces produits disposent aujourd’hui de leur version solide. Des produits qui sont souvent également plus sains et naturels. Vous trouverez ainsi des savons, shampoing, déodorant, dentifrice et même des démaquillants solides !

Le zéro déchet dans la cuisine

La cuisine comporte aussi son lot de déchets ! Outre le gaspillage alimentaire qui en représente déjà une grande partie, une autre majorité provient bien évidemment des emballages des produits. Les lots de 3 paquets de pâtes emballés dans un plastique puis suremballés dans un autre plastique, les gâteaux à emballage individuel, les compotes jetables,… ce ne sont pas les exemples qui manquent !

Pour réduire ces déchets on peut tout simplement décider de ne plus acheter ces produits suremballés et de privilégier par exemple le fait maison en cuisinant soi-même ses gâteaux. C’est plus écologique, plus économique et bien meilleur au goût ! Une autre solution est aussi de faire ses courses en vrac !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *