Accueil / E-commerce, magasin, shopping / L’efficacité du process de traitement des commandes en e-commerce
process commandes

L’efficacité du process de traitement des commandes en e-commerce

L’un des principaux facteurs de succès en e-commerce réside dans les performances de la phase logistique de traitement des commandes. Un process doit être mis en place à cet effet afin de réduire au minimum le délai entre la commande et l’expédition du colis.

Cette réduction nécessite que soient mis en œuvre des processus optimisés, bien préparés et bien coordonnés. Diverses stratégies utiles peuvent être employées à cet effet avec pour objectif de limiter les coûts et d’assurer la satisfaction du client.

Leur mise en place, simple et aisée, est accessible pour tout exploitant d’e-commerce et impacte largement la qualité de l’expérience client. Trouvez ici comment procéder pour mettre en place un process de traitement des commandes en e-commerce.

Miser sur une bonne organisation

Avoir la maitrise de l’inventaire

La rupture de stock est l’un des plus grands ennemis de l’e-commerçant. Un client informé de l’indisponibilité d’un produit ou à qui l’on demande de patienter quelques jours pour une disponibilité prochaine n’aura aucune hésitation à aller voir chez un magasin concurrent.

Pour éviter de telles situations, être bien informé des stocks existants et des prochaines ruptures permet de rester à jour sur l’inventaire.

Afin d’y parvenir, il importe de veiller au scanning systématique des codes-barres des articles expédiés. Cela fournit au système de gestion de l’entrepôt les données utiles à la présentation en temps réel d’un inventaire précis des références disponibles et de leurs effectifs.

Eviter les erreurs

L’expédition d’une commande erronée contribue à ruiner durablement la qualité de l’expérience client. Le recours systématique aux codes-barres dans le traitement des commandes au sein de l’entrepôt est là encore une solution face au risque d’erreur.

Une autre solution réside dans la préparation mobile des commandes. Le taux d’erreur durant les phases de prélèvement est ainsi largement réduit.

traitement des commandes

Employer un outil de suivi du traitement des commandes

Le processus de traitement des commandes en e-commerce n’est que l’une des phases d’une dynamique plus large. L’ensemble de la dynamique suppose donc une bonne intégration de cette phase et sa coordination optimale avec les phases précédentes et suivantes.

Par ailleurs, afin de bien suivre la gestion des commandes efficacement, il est possible de recourir à l’action conjuguée de plusieurs logiciels d’assistance informatique :

  • Un ERP ou progiciel de gestion intégrée pour l’entreprise ;
  • Un logiciel de gestion d’entrepôt ;
  • Un logiciel de gestion de la flotte interne de transport ;
  • Un logiciel tiers d’un transporteur partenaire.

À cet ensemble, il est possible d’intégrer un système de traitement des commandes pour une efficacité renforcée.

Définir des procédures standard

Pour la préparation des commandes

De manière concrète, pour simplifier le déroulement du prélèvement, l’option des rayonnages conventionnels qui sont les plus polyvalents, est la plus recommandée. Plus adaptable aux besoins de l’entrepôt ainsi qu’aux particularités des articles, elle permet de mieux faire face aux évolutions de la demande.

Le recours à un logiciel de gestion d’entrepôt apporte ici aussi un avantage notable dans le choix des emplacements les plus adéquats pour les produits et dans l’organisation logistique globale de l’entrepôt.

Pour l’étiquetage

Il est important de définir des standards en matière d’étiquetage des produits pour leur identification et leur traçabilité. De tels standards simplifient la tâche des opérateurs à l’entrepôt, mais permettent également au transporteur de se retrouver plus aisément à l’étape de la distribution des colis.

Pour l’emballage

Une bonne méthode consiste à classifier les articles de l’inventaire en fonction de leurs dimensions ou de leurs volumes. Cela permet non seulement de choisir ses emballages en fonction de ces caractéristiques, mais aussi de réguler les stocks d’emballages vides en prenant en compte les références les plus sollicitées.

Une autre méthode efficace consiste à ne retenir que quelques formats d’emballage. Ces emballages peuvent être à dimension ajustable ou recevoir des quantités variables de matériel de remplissage en fonction des dimensions de l’article à protéger.

Vous pouvez en apprendre plus ici sur les fonctions de l’emballage en logistique.

Une bonne organisation de tous les aspects ainsi évoqués permet non seulement d’optimiser le traitement des commandes mais aussi d’améliorer la qualité de l’expérience client à l’égard de son e-commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *