Accueil / Hi-tech, informatique et technologie / Comment choisir son système de télésurveillance

Comment choisir son système de télésurveillance

La sécurité est la confiance ou encore la tranquillité d’esprit qui résulte du fait qu’on n’a pas à craindre de danger. Pour se la procurer, les entreprises et même les particuliers ont recours à différents dispositifs. Parmi ces derniers, on a la télésurveillance. Elle existe sous plusieurs systèmes tous différents les uns des autres. Dès lors, il convient de tenir compte de certains éléments pour choisir le sien. C’est ce dont il sera question dans le présent article.

Définir ses besoins en sécurité

Dans un premier temps, c’est en fonction des besoins qu’on choisira un système de télésurveillance donné plutôt qu’un autre. Ainsi, il faudra d’abord choisir le type d’alarme. Pour cela, on a d’une part les systèmes d’alarme datas et d’autre part la vidéosurveillance. Pour votre système de télésurveillance, il est conseillé de privilégier la vidéosurveillance. Elle permet d’avoir une idée précise de ce qu’il se passe sur le site surveillé, évitant ainsi des déplacements inutiles en cas de fausse alerte. Les systèmes datas en revanche n’envoient aux centres de télésurveillance que des codes qu’il faudra par la suite interpréter. Aussi, on choisira le mode de transmission de son système de télésurveillance pouvant se faire via la prise téléphonique ou encore par l’Internet Protocol (IP). On déterminera cela en fonction du budget et du volume de données à transmettre.

Opter pour la fiabilité et la crédibilité

La fiabilité est un critère qui concerne essentiellement le matériel de télésurveillance. Pour qu’un matériel soit défini comme fiable, il faut que celui-ci soit conforme à la norme NFA 2P délivrée par le CNPP, le centre national de prévention et de protection. Pour votre business, vous pourrez acquérir ce matériel à des prix intéressants sur internet. S’agissant de la crédibilité en revanche, elle repose sur l’entreprise de télésurveillance. Cette dernière doit bénéficier de l’agrément de l’assemblée plénière des sociétés d’assurance dommage (APSAD) qui est également délivré par le CNPP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *