Accueil / Actualité, presse et édition / Salons de tatouages et gestion du Covid-19 : à quoi faut-il s’attendre ?

Salons de tatouages et gestion du Covid-19 : à quoi faut-il s’attendre ?

Les salons de tatouages ont été fermés pendant pratiquement 2 mois du fait du confinement qui avait été institué par le gouvernement. Depuis quelques semaines, une bonne nouvelle est tombée : désormais les tatoueurs peuvent à nouveau faire vibrer leurs aiguilles. Seulement, avec le Covid-19 qui continue malgré tout de sévir, les salons se sont vu imposer un protocole pour le moins strict lors de l’accueil des clients.

Le renforcement des mesures d’hygiène dans les salons

Ce n’est pas un secret de polichinelle, les salons de tatouage de même les fournisseurs de matériel de tatouage comme Barber DTS se doivent d’être assez rigoureux sur l’hygiène, en vertu de la sensibilité de leur activité. Si les mesures étaient déjà assez drastiques avant l’émergence du covid, elles le sont davantage avec la survenue de la pandémie.

L’activité n’est pas proscrite certes, néanmoins des conditions comme le port de masque et la mise en plastique des effets du personnel sont obligatoires. Le client devra laver ses mains et les assainir avec un gel hydroalcoolique avant de prêter son corps aux tatoueurs. Il devra aussi pour la circonstance se priver de certains objets comme les bagues et autres bijoux. Le tatoueur pour sa part, se trouve dans l’obligation d’avoir des gants.

Le masque ou rien !

Les salons de tatouage ne font pas exception à la règle du masque, il est donc obligatoire d’en avoir un au moment de s’y rendre. Pour que tout se passe bien, il existe des salons qui prévoient des boîtes de masques chirurgicaux pour les clients n’ayant pas pris la peine d’en avoir un. Il n’existe aucune possibilité pour un client de pénétrer à l’intérieur sans qu’il n’ait de masque. D’ailleurs, le contrôle est assez méticuleux dès l’entrée. En plus du masque, il est conseillé aux clients d’apporter le moins d’effets personnels possible. Pour autant, les effets personnels seront mis dans des sacs de congélation. Certains salons très sophistiqués disposent d’un film spécial permettant de recouvrir les téléphones portables.

Pas de passage à l’improviste

Vous ne pouvez plus vous présenter dans un salon de tatouage sans avoir pris rendez-vous au préalable. Que ce soit pour vos projets de tatouage ou de piercing, les salons optent désormais pour des échanges à distance. En prenant rendez-vous, et en acceptant un seul client à la fois, il est plus facile de limiter au maximum les risques de propagation du virus.

Une sécurité renforcée

Bien que les retombées ne se ressentent pas encore en vertu des restrictions qui ont fait chuter le chiffre d’affaires de plusieurs enseignes, celles-ci préfèrent mettre l’accent sur la sécurité de leur clientèle. Elles ne ménagent aucun effort pour respecter les mesures sanitaires indispensables pour ralentir la propagation du virus. Rien ne change vraiment, ce n’est que l’accueil du client, le reste est ce qui se fait d’habitude. Les clients peuvent être rassurés, car si avant le confinement ils étaient déjà pris au soin, le contexte sanitaire actuel a poussé les salons à renforcer cette sécurité pour qu’ils ne risquent rien.

Les clients de leur côté gagneraient aussi à faciliter le travail des tatoueurs en respectant les mesures barrières (port du masque, respect de la distanciation sociale) et en privilégiant les rendez-vous plutôt que les passages à l’improviste.