Accueil / Travaux, aménagement et bricolage / Comment choisir vos autocollants à usage professionnel ?

Comment choisir vos autocollants à usage professionnel ?

Aujourd’hui, que ce soit dans le domaine public ou privé, les autocollants de signalétique et de sécurité se révèlent d’une grande utilité. Ces accessoires servent en effet non seulement à limiter le danger, mais aussi à maintenir l’ordre. Cependant, faire un choix raisonnable s’avère parfois délicat. Comment s’y prendre donc ?

Le type d’impression

Pour que vos autocollants de signalétique et de sécurité répondent parfaitement à vos besoins, il faudra d’abord tenir compte du type d’impression. À cet effet, la sérigraphie semble être le type d’impression apprécié par plusieurs personnes. Cette méthode requiert en réalité l’usage d’un type d’encre plus résistant au soleil. Par ailleurs, ce type d’impression demeure l’option pour des supports tels que le bois, le papier, le tissu ou encore le plastique.

À défaut d’opter pour la sérigraphie, vous pouvez imposer à votre imprimeur, l’impression numérique UV pour vos autocollants à usage professionnel. Il s’agit sans doute de la technique la plus utilisée de nos jours. En effet, l’impression numérique UV garantit en général une qualité supérieure d’impression. Cependant, contrairement à la sérigraphie, elle ne comblera que le besoin d’une plus petite quantité.

L’autre solution qui se propose à vous est l’impression de type offset. Celle-ci est beaucoup plus utilisée pour la production de masse et le plus souvent sans encre UV. Ce type d’impression convient aux autocollants intérieurs. Vous pouvez toutefois vous rendre sur https://www.serial-etiquettes.fr/adhesif-signaletique/ si vous souhaitez en savoir davantage.

Le type de protection

Une fois que vous avez décidé du type d’impression pour vos autocollants, place à présent au type de protection. Pour que ces accessoires bénéficient d’une meilleure durabilité et résistance, vous pouvez choisir de les revêtir du limage ou du vernis.

Le vernis n’est rien d’autre qu’une couche fine de laque transparente appliquée par-dessus l’impression. Le vernis offre l’avantage d’être plus économique.

Quant au limage, il s’agit d’une pellicule de plastique que l’on appliquera après l’impression. Pour le limage, deux possibilités s’offrent à vous : le fini glacé et le fini mat. Avec le dernier, les couleurs des autocollants seront moins vives. Par contre, le fini glacé donnera plus de reflets à vos autocollants.

En clair, avec le limage, vous prolongez considérablement la durée de vie de vos autocollants. Ceux-ci pourront en effet bénéficier d’une protection optimale contre l’abrasion naturelle, les rayons UV, le déchirement, etc.

Soulignons que le vernis s’utilise particulièrement avec une impression numérique ou offset. Le limage par contre, pourra être utilisé quasiment avec tous les types d’impressions.

Le type d’autocollant

Pour ce critère, vous aurez le choix entre les autocollants électrostatiques et les autocollants repositionnables. Les derniers sont généralement composés d’une colle semi-adhérente, ce qui permet de les décoller et de les recoller aisément sur une surface lisse.

En ce qui concerne les autocollants électrostatiques, ils sont dotés d’une charge d’électricité, ce qui permet de les coller dans les vitrines sans que les résidus de colle n’apparaissent.

Vous disposez à présent de quelques pistes pouvant vous aider à bien choisir vos autocollants de signalétique et de sécurité. En cas de doute, vous pouvez toutefois vous fier à un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *