Accueil / Auto, moto et autres véhicules / Bien choisir son huile moteur : les paramètres à prendre en compte
huile moteur

Bien choisir son huile moteur : les paramètres à prendre en compte

Le véhicule a besoin de carburant et d’huile spécifiques pour tourner correctement. Cette dernière figure d’ailleurs parmi les éléments importants qui optimisent le bon fonctionnement de l’engin. Compte tenu de la multiplicité des huiles moteur disponibles sur le marché, il est difficile de faire un choix réfléchi. Toutefois, il existe quelques paramètres à prendre en compte pour dénicher le produit le plus adapté à ses besoins. Focus !

Déterminer le type d’utilisation de la voiture

Pour trouver le type d’huile moteur idéal pour son véhicule, il est important de définir le type d’usage de celui-ci. Pour tous les trajets citadins, une huile semi-synthétique fera parfaitement l’affaire. Étant donné que le démarrage et les redémarrages fréquents peuvent devenir brutaux avec les constituants mécaniques, cette substance est la plus adaptée pour protéger ceux-ci ainsi que le moteur. Pour assurer les trajets quotidiens en ville, il serait toujours préférable d’effectuer régulièrement des vidanges.

Pour les conduites mixtes ou routières, cependant, l’huile minérale est la meilleure alliée. Elle est conçue spécialement pour les longs trajets sur autoroute. Enfin, il existe ce que l’on appelle l’huile synthétique. Celle-ci est conforme aux besoins des véhicules sportifs puisqu’elle est de bonne qualité.

Se référer à l’indice de viscosité

Une fois le choix du type d’huile effectué, il est maintenant temps de s’en rapporter à son indice de viscosité. Le modèle 5w30 est le compagnon idéal pour les voitures dotées de filtre à particule. Il présente en effet l’avantage d’économiser du carburant et de garantir un démarrage plus aisé. Il est compatible avec les moteurs de dernière génération. Cette huile protège ces derniers, le moteur et l’environnement. L’huile 5w40, quant à elle, offre un démarrage plus simple. Elle convient aux moteurs à hautes performances et se conforme à une utilisation sévère. De haute qualité, elle permet de réaliser des vidanges à des intervalles allongés.

Il existe également ce que l’on appelle l’huile moteur 10W40 ou semi-synthétique. Comme susmentionnée, elle permet de faire des trajets mixtes puisqu’elle simplifie le démarrage à froid. Elle se démarque par sa capacité à protéger efficacement le moteur et à améliorer les intervalles de vidanges standards. Enfin, la 15W40 est employée pour un usage sévère. Elle satisfait les utilisateurs d’un véhicule ancien et d’un diesel sans turbo.

choix huile de moteur

Quelles sont les normes mises en avant ?

Avant d’effectuer un choix définitif, il faut se rapporter aux normes de l’huile moteur. Elles s’affichent généralement au dos du bidon. Il est important de prêter attention aux informations indiquées afin de limiter les mauvaises surprises. Elles se présentent souvent sous les formes suivantes : ACEA B3/B4, VW500.01 ou API CF/CF, etc. Cette combinaison de chiffres et de lettres a été pensée pour définir si justement la substance est idéale pour le moteur diesel ou essence. Elle aide aussi à connaître le niveau de performance du produit. Afin de déterminer s’il s’agit bien de la meilleure solution pour son véhicule, mieux vaut se renseigner auprès d’un professionnel.

Choisir son huile moteur en fonction de la marque

De nombreux fabricants s’élancent actuellement dans la conception d’huile moteur. Pour faire le bon choix, il est important de se référer dans un premier temps au prix proposé. Bien évidemment, le tarif varie en fonction de la marque et de la qualité du produit. Dans tous les cas, le modèle 100% synthèse est plus exorbitant par rapport à l’huile semi-synthèse ou minérale. Il faut également penser à vérifier les additifs ajoutés au lubrifiant. Ces derniers rendent la substance plus performante et donc plus onéreuse. Il est en outre conseillé de consulter les avis des utilisateurs sur le produit et la marque afin d’éviter les mauvaises surprises.

L’âge du véhicule : un paramètre de choix à ne pas négliger

Pour faire un bon choix, il est important de connaître l’âge de son engin et bien évidemment sa fréquence d’usage. Les véhicules de plus de 10 ans ont, par exemple, besoin d’une huile semi-synthétique afin de protéger parfaitement le moteur.  Pour les amateurs de véhicules de collection, l’huile minérale fera l’affaire. Avec une forte viscosité, elle est adaptée pour un usage routier. Enfin, pour les voitures récentes, il leur faut une 5W30 ou 5w40 selon leurs convenances. Mieux vaut faire un choix à tête reposée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *