Accueil / Décoration, meubles et luminaires / Définition peinture : qu’est-ce qu’une primaire ?
primaire antirouille

Définition peinture : qu’est-ce qu’une primaire ?

Pour protéger les équipements en métal, fer aluminium et autres contre la rouille, la peinture antirouille vous sera d’une grande utilité. Il s’agit d’un produit dont l’efficacité n’est plus à prouver.  Elle s’utilise pour recouvrir la surface de l’équipement ou du matériel à protéger. Ce n’est qu’après cette étape que vous pourrez peindre et faire la finition. Cet article vous fait découvrir la définition et l’utilité de la pose d’une couche primaire.

Comment peut-on définir un primaire antirouille ?

Comme son nom l’indique, le primaire est la première couche de peinture applicable sur un support avant de réaliser la finition. Il est souvent plus liquide qu’une peinture de finition. Il est fait avec des éléments permettant de rendre uniforme la surface du support et d’avoir une finition qui adhère bien. Sur des sites comme metaltop.fr, on remarque deux types de primaire antirouille :

  • le primaire d’accrochage
  • et le primaire d’adhérence.

Encore appelé apprêt, couche de fond, ou sous-couche, le primaire d’accrochage est souvent utilisé pour permettre à la peinture de finition de mieux s’accrocher à la surface du support. Il est utilisé pour protéger la base des équipements ou constructions en béton, ciment, plâtre, acier, fer, inox, aluminium plastique… Il est surtout utilisé dans le cadre des peintures décoratives. Il permet également de bloquer les supports poreux et aide à les homogénéiser pour un résultat final esthétique.

Le primaire d’adhérence quant à lui, est un primaire antirouille dont l’application se fait sur des supports ferreux ayant une surface assez lisse comme le PVC, l’aluminium, le verre, l’inox… Il est aussi applicable sur le plâtre, le bois, le ciment, le béton, le plastique et autres. Il peut être utilisé tant à l’intérieur qu’à l’extérieur d’un bâtiment. C’est une sous couche très spécifique utilisée la plupart du temps pour repeindre les matières en verre et les carreaux. 

En effet, un peintre professionnel vous dira qu’à chaque matériau correspond une peinture spécifique. Il en est de même pour le primaire antirouille. De façon générale, vous pouvez retenir que ce produit est basique et qu’il est indispensable avant chaque finition. Vous trouverez également sur le marché, deux sortes de primaire, en fonction de leur composition :

  • le primaire en phase aqueuse (alkydes) 
  • et le primaire en phase solvant ou à l’huile (plus de détails sur Sweetyhome).

peinture primaire

Quels sont les avantages de l’application d’un primaire antirouille ?

L’application d’une peinture primaire n’est pas obligatoire sur certains supports. Toutefois, parce qu’elle comporte plusieurs avantages, il est conseillé de toujours faire usage du primaire antirouille. Les raisons sont les suivantes :

  • une solide protection des ouvrages et constructions en métaux contre les nombreuses agressions qu’ils subissent,
  • une finition attrayante et esthétique si vous avez éventuellement fait appel à un spécialiste de la peinture,
  • une garantie sur plusieurs années de la cohérence qu’acquiert désormais votre support métallique, grâce aux agents anticorrosion qu’il contient,
  • un gain de temps pour celui qui réalise le travail
  • la réalisation d’une économie parce que le travail reviendra moins cher dans le temps…

Lorsque vous parvenez à trouver et utiliser le primaire antirouille adéquat pour le type de support que vous souhaitez protéger, votre action dure vraiment dans le temps. Vous n’aurez donc pas besoin de reprendre chaque année la peinture de votre construction. Pour bénéficier de ces avantages, vous devez également veiller à choisir la peinture primaire qui correspond à l’environnement dans lequel sera fait le travail. Vous pouvez donc faire appel à un professionnel pour éviter de faire des erreurs.

Quelques conseils pour une bonne application du primaire antirouille sur un support

Tout le monde peut appliquer une sous-couche sur un mur en bois, acier, fer ou autre support, mais ce qui compte le plus après la pose du primaire antirouille, c’est la finition. La première des choses à faire, c’est de choisir des peintures aux caractéristiques identiques. Si vous utilisez un primaire aqueux par exemple, il serait idéal que vous acheviez le chantier avec une peinture de finition alkyde. Vous devez donc choisir les produits d’une même gamme.

Ainsi, vous devez faire le choix d’une bonne marque de peinture afin d’avoir la garantie que vos travaux de peinture ne seront pas éphémères. Il est conseillé de prendre son temps pour bien analyser les offres disponibles sur le marché afin de faire le choix du meilleur primaire antirouille et de la peinture de finition qui lui correspond.

Avant de faire le revêtement de votre support avec un primaire, vous devez vous assurer que les conditions météo requises sont remplies. La température ambiante doit être modérée. Vous ne devez pas appliquer cette peinture basique dans une chaleur intense. Vous devez attendre que le temps soit sec, sans vent et sans humidité pour que votre pose du primaire antirouille soit une réussite.

Un commentaire

  1. Ma sœur veut rénover l’escalier dans sa maison. Merci pour le conseil d’utiliser une peinture primaire pour obtenir une finition attrayante. Pour réaliser ces travaux, je vais la conseiller de faire appel à une entreprise de plâtrerie-peinture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *