Accueil / Education, formation et emploi / Expert-comptable : un métier d’avenir

Expert-comptable : un métier d’avenir

Si de nombreux étudiants sont actuellement en train de valider leurs vœux sur le site web Parcoursup, il semblerait qu’une voie recueille de nombreux suffrages : la comptabilité. Longtemps ignoré par les étudiants, ce secteur semble revenir en force auprès des jeunes. Cependant, se lancer dans la comptabilité exige plusieurs prérequis. Du choix de la formation en passant par l’établissement et le budget nécessaire, la liste des paramètres peut vite devenir conséquente. Zoom sur le cursus obligatoire pour devenir expert-comptable en 2021.

Une garantie d’emploi

De nos jours, le choix d’études d’un jeune bachelier est conditionné par les indicateurs du marché de l’emploi. Dans le cas de la profession d’expert-comptable, la tendance est au beau fixe. Comprenez par là que les offres d’emploi ne manquent pas dans le secteur des chiffres et du conseil. Mais attention, car le cursus est assez long. Si vous allez au bout, il faut compter huit années d’étude. Un choix délicat qui exige de la motivation, beaucoup de rigueur et des méthodes de travail optimales. Voilà pourquoi le choix de l’établissement est capital.

Vérifier le taux de réussite

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, on vous recommande de vous attarder sur le taux de réussite de l’établissement sélectionné. Cela peut vous aiguiller dans votre recherche. Ne négligez pas les conditions d’admission et prévoyez plusieurs entretiens de motivation pour valider votre inscription. En dépit de certaines idées reçues, le prix d’une école d’expertise comptable n’est pas forcément astronomique. Penchez-vous sur les tarifs pratiqués de nos jours, vous vous apercevrez que le secteur est en plein essor. Conséquence immédiate, les prix sont stables. Si l’on ajoute que certaines bourses peuvent être accordées pour ce type d’études, on comprend définitivement que la comptabilité a entamé sa révolution auprès des 18-25 ans. Il serait dommage de ne pas en profiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *