Accueil / Actualité, presse et édition / La nouvelle certification Qualiopi : que faut-il retenir à propos ?

La nouvelle certification Qualiopi : que faut-il retenir à propos ?

La qualité est une question importante pour les organismes de formation. C’est la raison pour laquelle elles ont l’obligation de posséder une certification officielle. Dans le souci d’améliorer les critères de qualité, une nouvelle certification dite Qualiopi a vu le jour. Voici quelques informations notables sur cette nouvelle norme.

Qu’est-ce que la certification Qualiopi ?

Qualiopi est la certification qui permet de valider les formations professionnelles selon le Référentiel National de Certification Qualité (RNCQ). La marque peut être délivrée par un organisme certificateur reçu par le Comité français d’Accréditation (COFRAC).

Elle concerne les différents organismes prestataires d’actions concourant au développement des compétences. De manière générale, les structures concernées sont celles exerçant quatre activités précises à savoir :

  • les actions de formation ;
  • les bilans de compétences ;
  • les apprentissages (Centre de formations des apprentis) ;
  • et les actions de validations des acquis de l’expérience (VAE).

Normalement prévue pour l’année 2021, l’obtention de la marque Qualiopi deviendra obligatoire à compter du 1er janvier 2022. De fait, toutes structures désirant proposer des formations pouvant être financées devront la présenter. Sans cette certification, leurs clients n’auront plus la possibilité d’obtenir un financement auprès des organismes comme le Pôle Emploi pour suivre les enseignements.

Vérifier, Crochet, Cochez Cette Case

Comment obtenir la certification Qualiopi ? 

À son entrée en vigueur, Qualiopi deviendra indispensable aux organismes pour accéder à des financements publics ou mutualisés. Pour l’obtenir, les structures doivent faire l’objet d’un audit complet. En fonction du nombre de sites à examiner et du chiffre d’affaires, la durée de l’entretien peut être plus ou moins longue. C’est la raison pour laquelle le temps nécessaire pour avoir cette marque peut varier entre un à six mois.

Afin de maximiser ses chances, certaines étapes doivent être suivies scrupuleusement.

Pour commencer, il faut étudier le RNCQ, le document présentant les sept critères qualité à respecter. Ensuite, il faudra s’assurer que la structure respecte chaque indicateur pour les critères. Une fois cela fait, il faut choisir un organisme certificateur compétent.

Il faudra envoyer une demande de certification auprès de ce dernier, puis signer un contrat pour passer l’audit. Après signature du contrat, l’examen obligatoire se déroulera au sein de la structure formatrice, en face à face. Enfin, en cas de non-conformité aux critères qualité, il faudra proposer un plan d’action.

Commentaires, Avis, À La Clientèle

Pourquoi faut-il se faire certifier Qualiopi ? 

Les avantages de cette marque sont nombreux pour les structures de formation. Dans un premier temps, avoir la certification permet de rassurer les clients et les financeurs. En effet, elle représente un gage de la qualité de l’organisme. Dans un deuxième temps, grâce à la certification officielle, la structure obtient une meilleure place sur le marché.

De plus, Qualiopi permet de mieux satisfaire les clients grâce au critère 7 du RNCQ. Celui-ci accorde une place importante à la gestion de l’expérience et au suivi des appréciations dans la certification. De fait, les clients seront rassurés quant au fait que leur satisfaction est un point essentiel à la structure. Enfin, l’obtention d’une certification Qualiopi assure la pérennisation de l’activité et des investissements par les financeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *