Accueil / Obsèques, décès et enterrement / Pompes funèbres : les traditions passées à la loupe

Pompes funèbres : les traditions passées à la loupe

Un décès est toujours un moment difficile à vivre pour ceux qui perdent un proche. Cependant, il est impossible de faire une impasse sur les préparatifs des obsèques. Si vous êtes dans ce cas, faire appel aux pompes funèbres vous permettra de vous décharger de nombreuses démarches inhérentes à l’organisation des funérailles, et d’être ainsi accompagné par des professionnels dans cette période difficile.

Les services proposés par une entreprise de pompes funèbres

Les pompes funèbres proposent des services qui aident les familles des défunts à offrir à ces derniers des funérailles dignes et respectueuses de leurs dernières volontés et de leurs traditions. Cependant, celles-ci doivent se plier aux règles en vigueur, quelles que soient la religion ou les origines du défunt.

Une attention particulière est portée au cercueil. Il est possible pour la famille de le fabriquer elle-même, mais il est toutefois vivement conseillé de joindre une entreprise de pompes funèbres afin de bénéficier de ses conseils avisés quant au choix du cercueil et afin d’obtenir un modèle qui respecte les règles en vigueur.

Le cercueil doit par exemple être particulièrement solide pour qu’il ne risque pas de se rompre au moment du transport. Le défunt doit pouvoir y être allongé et le couvercle doit avoir une épaisseur d’environ 19 mm. L’intérieur doit être étanche pour que les liquides que produit le corps en se décomposant ne s’épanchent à l’extérieur. Le couvercle doit être hermétiquement fermé. Il faut éviter d’y fixer des plaques et autres éléments en métal. Il faut d’ailleurs que les poignées puissent être enlevées de l’extérieur, surtout dans le cadre d’une crémation.

Les attributions des pompes funèbres portent également sur la toilette funéraire du défunt. Pour que ce dernier puisse être présenté dignement à sa famille avant qu’il ne soit mis en bière, il est préparé et peut parfois avoir des soins post-mortem de thanatopraxie qui visent à préserver le corps pendant une plus longue période.

Par la suite, l’entreprise de pompes funèbres se charge de la mise en bière et fournit le corbillard chargé du transport du cercueil vers le cimetière ou vers le lieu de crémation. Les employés s’occupent également de la mise en terre. Certaines entreprises de pompes funèbres proposent souvent des prestations optionnelles. Les familles peuvent également demander à l’entreprise de se charger des faireparts et de leur fournir le monument funéraire. Les familles peuvent aussi mandater les pompes funèbres pour l’acquisition d’une concession funéraire pour une durée temporaire de quelques semaines, pour quinze ans ou pour une durée plus longue.

obsèques prestations pompes funèbres

Le déroulement des funérailles

Le déroulement des funérailles dépend souvent des dernières volontés du défunt ou des traditions qui étaient les siennes de son vivant, et celles de ses ancêtres. L’organisation d’une cérémonie funéraire n’est jamais chose aisée, puisque la peine de la perte est encore très vivace. Il n’en demeure pas moins qu’une rencontre préalable avec un professionnel des services funéraires est indispensable.

Cet entretien permet de définir les détails de la cérémonie funéraire. Elle peut être civile, auquel cas, les participants, les proches et la famille se réuniront pour honorer la mémoire du disparu. Le maître de cérémonie rythmera l’évènement. Il fera un discours qui sera l’occasion de revenir sur la vie du défunt, sur les faits marquants et sur ses liens avec les membres de l’assistance. Les amis et la famille pourront prendre part à la cérémonie en faisant une élocution pour relater les souvenirs qu’ils ont du défunt, les moments agréables qu’ils ont passés ensemble. Ils pourront également réciter des poèmes, puis pour remercier les membres de l’assistance de leur présence.

Les cérémonies des obsèques selon différentes traditions

Une cérémonie religieuse peut être organisée avant que le défunt ne soit conduit jusqu’à sa dernière demeure. Selon les familles, elle peut se tenir dans les locaux des pompes funèbres, si elles disposent d’une salle dédiée aux veillées funéraires, ou dans un lieu de culte selon la confession du défunt. Les rites funéraires diffèrent d’un pays à un autre, et d’une religion à une autre. Dans certains pays, les sommes dépensées pour l’organisation de funérailles peuvent être très élevées, car celles-ci tiennent une place capitale dans le processus de deuil.

Les rites musulmans

Pour certaines confessions religieuses, le rituel doit être respecté à la lettre. Ainsi, pour les défunts de confessions musulmanes, la crémation est interdite et l’inhumation doit avoir lieu 24h après le décès, uniquement dans un cimetière comportant un carré musulman. La toilette mortuaire se déroule en trois étapes et ne peut être effectuée que par des personnes du même sexe.

Les rites catholiques

Dans la plupart des religions, la toilette mortuaire est une étape incontournable, qu’elle soit effectuée par les employés des pompes funèbres ou qu’elle le soit par les membres de la famille. Cependant, dans les rites catholiques, elle n’est pas obligatoire. Par contre, la messe à l’église reste une priorité. Cependant, la présence d’un prêtre n’est pas forcément nécessaire. Le cercueil doit être surmonté d’une croix, de même que la sépulture.

Les rites judaïques

Les rites judaïques sont très codifiés. Comme dans la religion musulmane, les crémations sont interdites. La simplicité doit être de mise. Le choix ne se porte donc pas sur un cercueil ouvragé en bois dur, mais plutôt sur un modèle relativement simple, dans un bois léger. Après l’enterrement, les personnes présentes partageront un repas fait de lentilles et d’œufs, signes de renouveau.

Les traditions appliquées aux obsèques ont ceci de commun qu’elles visent à permettre aux familles de faire leurs adieux à leur proche décédé dans les meilleures conditions. Les rites qui sont mis en place leur donnent la possibilité de commencer leur deuil. C’est dans ce contexte qu’il est important de bien choisir l’agence funéraire en charge des funérailles. Elle doit être en mesure de répondre à toutes les attentes de ses clients et d’avoir connaissance des rites funéraires des différentes religions, ou selon les origines des défunts.

services de pompes funèbres cérémonie obsèques

Les démarches administratives prises en charge par les entreprises de pompes funèbres

Les services des pompes funèbres ont un coût qui peut varier sensiblement. Plusieurs paramètres sont pris en compte, tels que la région où les funérailles ont lieu, la qualité du cercueil, ainsi que les prestations complémentaires optionnelles qui viendront s’ajouter aux prestations courantes. Par exemple, l’inhumation n’aura pas le même coût que la crémation.

Les démarches inhérentes à l’inhumation sur un terrain privé ou dans un cimetière communal

Les démarches administratives se rapportant à l’inhumation et à la crémation sont généralement prises en charge par les pompes funèbres. Si le défunt a exprimé des souhaits spécifiques quant au déroulement de ses funérailles de son vivant, ses volontés doivent être respectées à la lettre.

S’il ne l’a pas fait, les proches décideront du déroulement des obsèques et du montant qui y sera alloué. Cependant, si les membres de la famille ne se mettent pas d’accord sur l’organisation, c’est la justice qui décidera de ce qui sera fait. Les familles qui ne disposent pas d’une concession familiale devront donc effectuer une demande d’inhumation auprès des autorités, pour que le défunt puisse être enterré dans un cimetière public. Elles peuvent également choisir un enterrement sur un terrain privé, à condition toutefois d’obtenir une dérogation à cet effet.

Les pompes funèbres se chargent de toutes ces démarches afin que les familles en deuil puissent faire face plus sereinement à la situation.

Les démarches se rapportant à la crémation

Si la famille choisit la crémation, il faudra tenir compte des règles en vigueur au sein de la commune. Le coût de l’opération inclut une urne en bois ou en métal, dans laquelle seront rassemblés les morceaux d’os calcinés et la cendre.

Si un contrat de prévoyance a été signé, le défunt peut avoir requis une urne plus ornementale qu’il est ensuite possible pour la famille de ramener chez elle et d’exposer. Notez qu’en Suisse, il est possible de disperser les cendres dans la nature, à condition que cela ne se fasse pas dans une propriété privée. Par ailleurs, l’inhumation des cendres n’est pas interdite. Il faut toutefois que l’urne soit biodégradable, surtout si l’inhumation doit avoir lieu dans une forêt. Pour ce faire, il faudra louer un arbre pour un bail emphytéotique.

La prévoyance funéraire pour protéger ses proches

Pendant longtemps, préparer ses funérailles était une pratique relativement marginale. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes décident de le faire dans un contexte économique de plus en plus fragilisé. L’objectif est ainsi de décharger la famille des charges financières pour l’organisation des obsèques. C’est également un moyen pour éviter les conflits que les coûts élevés des funérailles peuvent provoquer. En signant un contrat auprès de l’entreprise des pompes funèbres choisie, le souscripteur peut obtenir des réductions sur l’ensemble des prestations.

Le contrat prévoit d’ores et déjà les détails du déroulement des funérailles, les intervenants, et même les chants qui seront diffusés ou les séquences vidéo qui seront projetées durant la cérémonie. Il permet en outre au contractant de choisir son cercueil, et même les gerbes de fleurs qui y seront déposées, afin que la cérémonie corresponde véritablement à son image.

Jusqu’à son décès, le signataire du contrat versera une mensualité auprès de l’entreprise des pompes funèbres. Ces mensualités sont protégées de manière à ce qu’en cas de fermeture de l’agence funéraire, l’organisme en charge de la gestion du capital de prévoyance funéraire puisse orienter la famille vers une autre agence funéraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *