Accueil / Travaux, aménagement et bricolage / Tout que vous devez savoir avant d’acheter un mitigeur de lavabo
mitigeur

Tout que vous devez savoir avant d’acheter un mitigeur de lavabo

Sur le marché, il existe un nombre inépuisable de mitigeurs de lavabo. Vous aurez le choix entre différents types, différentes méthodes d’assemblage, différentes commandes et différents designs. La variabilité est tellement grande qu’elle pourra même gêner certains utilisateurs. Comment choisir parmi des milliers de modèles différents celui qui convient le mieux à votre ménage ? Nos conseils du jour porteront donc sur les mitigeurs de lavabo. Venez découvrir avec nous tout ce que vous devez savoir avant d’acheter un mitigeur de lavabo. 

Le choix du mitigeur de lavabo sera considérablement limité pour ceux qui rénovent une salle de bains existante. En effet, s’ils n’envisagent pas de modifier la disposition de leur salle de bains, ils seront limités par les arrivées d’eau. L’emplacement du mitigeur sera défini à l’avance. Et rien ne changera au niveau de l’écartement entre les arrivées d’eau car il devra être identique à celui de l’ancien mitigeur de lavabo. Aujourd’hui, en Europe, c’est l’écartement de 150 mm qui domine de manière significative. Ceci est également valable pour l’Europe centrale et orientale où des normes légèrement différentes étaient d’application jusqu’en 1989. Dans les bâtiments préfabriqués où vivent encore un grand nombre de personnes aujourd’hui, tous les mitigeurs avaient un écartement de 100 mm. Les grandes entreprises (telles que Grohe, Hansgrohe ou Kludi) ne produisent cependant aucun mitigeur ayant ces paramètres. Seules les marques Novaservis, Jika ou Ravak peuvent vous proposer de tels produits. Mais comme nous l’avons dit ci-dessus, après la chute du communisme, l’Europe centrale et orientale est, elle aussi, passée à un écartement standard de 150 mm.

Modernisation des mitigeurs de lavabo

D’autres aspects des robinets de lavabo ont également été modernisés. Les bouchons attachés à une chaînette font lentement partie du passé, elles ont aujourd’hui été remplacées par un système clic-clac très pratique. L’écoulement de l’eau peut être ouvert et fermé en appuyant simplement sur le bouchon. La variante avec une bonde actionnés par une tige est également très courante de nos jours et elle-même plus confortable. Si l’évier est rempli d’eau, l’utilisateur n’aura pas à mettre sa main dans l’eau pour vider l’évier.

Les mitigeurs de lavabo thermostatiques sont de plus en plus courants. Ils sont parfaits là où il est nécessaire de pouvoir réguler la température de l’eau. Ce type de mitigeur est généralement choisi par les ménages qui ont des enfants en bas âge et où il est important de protéger les enfants contre le risque de brûlure. Un mitigeur de lavabo thermostatique est en effet doté d’une sécurité enfant. Les mitigeurs de ce type sont également très appréciés par tous ceux qui souhaitent économiser de l’argent en réduisant leur consommation d’eau chaude.

Les mitigeurs à capteur sont une autre tendance intéressante. Depuis de nombreuses années, ce sont eux qui dominent le secteur public. Ces dernières années, ils ont également réussi à s’installer dans les ménages. Ils permettent en effet une commande sans contact et ils réduisent ainsi les contacts avec les équipements sanitaires. Tous les membres de la famille sont donc mieux protégés contre les micro-organismes dangereux.

mitigeur de lavabo

Les types de mitigeurs de lavabo en fonction de leur emplacement

Sur la base de leur emplacement dans l’espace, les trois variantes de mitigeurs les plus courantes sont les suivantes :

  • Mitigeur de lavabo mural – il est monté directement sur le revêtement, sur la cloison ou sur le mur au-dessus du lavabo.
  • Mitigeur de lavabo sur pied – il trouvera sa place sur le lavabo.
  • Mitigeur de lavabo à encastrer – il se monte sous le revêtement mural de la salle de bains.

Il est bon de réfléchir au type de mitigeur qui est le mieux adapté aux besoins de votre ménage. De nombreux utilisateurs sont tombés sous le charme des mitigeurs de lavabo encastrés qui nécessitent moins d’entretien. Ce type de mitigeur vous permet de gagner beaucoup de place dans la salle de bains, mais son installation est exigeante, elle nécessite des travaux de transformation et elle est sera donc plutôt adaptée aux reconstructions et aux nouveaux projets. N’oubliez pas que pour un bricoleur moyen, il s’agit d’une opération compliquée qu’il vaudra certainement mieux confier à un spécialiste.

Dans le cas des mitigeurs de lavabo sur pied, il convient de porter une attention toute particulière à leur hauteur et ce, principalement par rapport au lavabo. Les mitigeurs bas ne conviendront en effet pas à un lavabo surélevé. Il est nécessaire d’avoir suffisamment de place pour pouvoir se laver confortablement les mains. Un mitigeur haut combiné à un lavabo peu profond ne sera également pas un bon choix car l’eau éclabousserait hors de la zone de l’évier.

Types de mitigeurs de lavabo en fonction de leur commande

Il est également possible de différencier les mitigeurs en fonction de leur commande.

    • Mitigeur de lavabo à levier – pour des raisons évidentes, c’est actuellement le type qui est le plus répandu en Europe. Il permet en effet un réglage précis de la température et de l’intensité du débit d’eau. Et une seule main suffit.
    • Mitigeur de lavabo à robinets – en raison de son design attrayant, ce sera un choix évident pour certains. Mais sa manipulation est plus compliquée. Relativement beaucoup d’eau coulera au travers du mitigeur avant que l’eau ne soit à sa température idéale.
    • Mitigeur de lavabo à capteur – voir ci-dessus
  • Mitigeur de lavabo à bouton 

Autres conseils

Le mitigeur de lavabo est un article un peu spécial, car la corrélation suivante n’est pas valable dans son cas – au plus le produit est bon marché, au plus le client économise. Dans certains cas, ce sera même tout le contraire. Les modèles modernes et plus chers sont généralement ceux qui vous permettent de réaliser les plus grandes économies. Ce sera principalement valable en ce qui concerne la consommation d’eau. Par rapport aux produits plus anciens, les nouveaux mitigeurs de lavabo utilisent jusqu’à 50 % d’eau en moins.

La durée de vie du mitigeur est un autre point important. Les types les moins chers sont équipés de cartouches en plastique dans lesquelles le calcaire se déposera plus rapidement et provoquera ainsi leur grippage. Si l’utilisateur ne fait pas de réserve de cartouches de remplacement dès l’achat de son mitigeur, il risque d’avoir des problèmes par la suite pour en trouver. En effet, lorsqu’ils développent un nouveau type de mitigeur, les fabricants ont tendance à développer aussi de nouvelles cartouches qui sont légèrement différentes des précédentes. L’utilisateur n’aura donc parfois pas d’autre choix que d’acheter un nouveau mitigeur. Avec un mitigeur à cartouche en céramique, vous pourrez être plus tranquille. Le risque de défaillance est quasiment nul.

La qualité se reflète également dans le matériau du mitigeur de lavabo. Aujourd’hui, nous rencontrons rarement du plastique qui s’use facilement, les grands fabricants préfèrent le chrome ou l’inox. Certains mitigeurs de lavabo sont même fabriqués dans d’autres matériaux durables tels que le laiton, le bronze ou la céramique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *