Accueil / E-commerce, magasin, shopping / Savez-vous comment fonctionne le cashback ?

Savez-vous comment fonctionne le cashback ?

La popularisation du cashback montre que ce type de service est là pour rester. Le fait de faire un achat et de recevoir un pourcentage du montant en retour prend de l’ampleur en Europe. De plus en plus de sites web, d’applications, de banques et d’autres institutions offrent cette possibilité.

L’objectif du cashback est d’attirer les clients en leur offrant un avantage – qui, dans ce cas, est le remboursement d’une partie du montant dépensé pour un achat. En d’autres termes, c’est comme un crédit que le consommateur reçoit lorsqu’il achète quelque chose, surtout lorsqu’il achète en ligne. De cette façon, le client peut utiliser l’argent récupéré pour d’autres achats, par exemple.

Des doutes sur cet avantage ? Dans ce billet, vous allez comprendre ce qu’est le cashback, comment il fonctionne et comment vous pouvez en profiter.

Qu’est-ce que le cashback ?

Bien qu’il gagne en importance ces dernières années, le cashback n’est pas une invention si récente. La première entreprise à utiliser ce système a été Ebates, fondée par d’anciens procureurs de district en 1998 et rachetée ensuite par Rakuten. En France, des sites comme https://fr.igraal.com/ offrent des cashbacks importants pour les abonnés.

Le cashback n’est rien d’autre que le fait de recevoir de l’« argent en retour ». Ainsi, lorsque le client effectue un achat dans le magasin, une partie du montant lui est restituée – qui peut être échangée, transférée ou utilisée pour effectuer de nouveaux achats. Les montants varient en fonction du pourcentage de cashback offert sur chaque plateforme ou marchand.

Quels types de cashback existe-t-il ?

Il est important d’examiner les types de cashback disponibles sur chaque plateforme pour comprendre les règles de chacune. Certaines entreprises vous permettent de retirer le montant reçu, tandis que d’autres vous laissent seulement le laisser dans votre « portefeuille numérique » et utiliser l’argent pour faire de nouveaux achats.

Il est également possible d’utiliser l’argent pour rembourser la valeur des achats, le paiement des factures et d’autres types de services. Il existe même le cashback social, qui consiste à faire un don social à des organes ou à des institutions. Ainsi, la valeur va aux abris, aux maisons de soutien, aux ONG et à d’autres endroits.

Ces spécifications dépendent de chaque entreprise, alors gardez l’œil ouvert avant de vous inscrire à un programme de cashback.

Comment fonctionne le cashback ?

Le cashback est une affaire de transformation numérique. L’internet a changé les relations entre les gens et la façon dont ils font leurs achats. L’exemple le plus évident est le déclenchement de la pandémie en 2020. Au cours de cette période, le pays a enregistré une augmentation de 30 % des achats en ligne.

Cette croissance des achats en ligne a également poussé les entreprises à attirer davantage de personnes en proposant des remises en espèces. De manière très simple, le consommateur s’inscrit sur un site web ou une plateforme qui offre cet avantage. Le programme a des entreprises partenaires, dans lesquelles vous pouvez acheter les articles souhaités et recevoir une partie du montant dépensé en retour.

Ensuite, il vous suffit d’activer l’option de remboursement (qui est généralement disponible dans les applications, les extensions ou sur les sites web). Ensuite, le magasin notifie l’achat à la plateforme intermédiaire, qui, après analyse, accorde le crédit – le cashback tant attendu !

Il est important de noter que les règles peuvent varier considérablement d’une entreprise à l’autre. Il faut donc toujours se familiariser avec les conditions du programme. Le pourcentage peut aller de 0,5 % à 100 % du montant dépensé pour l’achat.

Par exemple, si un produit coûte 500 euros et que le magasin offre une remise en espèces de 20 % sur l’achat, vous récupérez 125 euros. En théorie, le prix de l’article est donc de 375 euros. En fin de compte, le cashback est comme une remise que nous recevons sur nos achats.

Quels sont les avantages d’offrir des remises en espèces ?

Il n’est pas étonnant que les entreprises investissent dans ce système, car les avantages de cette fonctionnalité en valent la peine. Que ce soit dans les magasins, les boutiques ou autres établissements, le cashback est une alternative pour créer un lien avec les clients et améliorer les relations.

Une visibilité accrue

Offrir des remises en espèces est une action qui suscite automatiquement l’intérêt des clients – encore plus que les remises !

Le fait de rendre l’argent donne l’impression de gagner, et les clients sont donc plus enclins à faire des achats. En ce sens, une bonne stratégie de marque est fondamentale pour que la marque gagne en visibilité. En outre, le cashback et les promotions sont l’union parfaite pour améliorer encore la notoriété de la marque.

Encourage les nouveaux achats

Une fois qu’un client a effectué son premier achat et qu’il a reçu une partie de la valeur en retour, il sera plus facile pour lui de revenir dans le magasin.

De cette façon, le cashback incite les clients à acheter à nouveau, surtout si la valeur a une date d’expiration. Ainsi, les clients achèteront à nouveau et continueront à bénéficier de cashback à chaque achat.

Fidéliser les clients

Lorsque les clients reviennent acheter de façon récurrente dans votre entreprise, nous pouvons dire que ces consommateurs ont été fidélisés.

La fidélisation est une étape importante qui contribue à augmenter le ticket moyen. D’ailleurs, le cashback est un avantage qui a un grand impact, puisque le taux de rachat a également tendance à augmenter. Il est donc plus facile de fidéliser les anciens et les nouveaux clients, car les consommateurs perçoivent le cashback comme une « récompense instantanée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.