Accueil / Travaux, aménagement et bricolage / Quel est le coût de rénovation d’une maison ancienne de 100 m2 ?
rénovation de maison

Quel est le coût de rénovation d’une maison ancienne de 100 m2 ?

Tout propriétaire le sait bien, l’achat d’une maison est un acte à long terme qui implique de savoir prendre soin de son bien, sous peine de voir son confort diminuer et sa valeur marchande s’amoindrir. Pour éviter ce genre de mauvaise surprise, il est essentiel d’envisager de rénover sa maison. Savoir anticiper les besoins et ne pas parer au plus pressé est indispensable pour ne pas voir sa facture de rénovation gonflée par une propension à la procrastination délétère pour le bâtiment.

La rénovation d’une maison ancienne peut en outre être l’occasion de se conformer aux nouvelles exigences environnementales et de diminuer sa facture énergétique mais aussi de donner un « coup de boost » à sa valeur marchande en vue d’une revente. Tout l’art de la rénovation réside dans la capacité à bien évaluer les différentes tâches à effectuer, pour anticiper avec précision l’impact des travaux sur votre budget. Explications.

Pourquoi choisir de rénover sa maison ?

Les propriétaires au long cours font nécessairement face, un jour ou l’autre, à la question de la rénovation d’une maison ancienne. Savoir anticiper et bien planifier ces travaux permet notamment de réévaluer le prix du bien, en le conformant aux nouveaux standards d’isolation ou directives environnementales. Ces travaux permettent donc de faire des économies à long terme tout en maximisant le confort des occupants.

Par ailleurs, la renovation maison est aussi l’occasion de réaménager l’espace intérieur et ainsi de lui donner de nouvelles attributions. Une naissance au sein du foyer par exemple, peut être l’occasion de rénover une pièce pour accueillir comme il se doit le nouveau membre de la famille. La rénovation peut aussi optimiser l’espace déjà existant en réhabilitant des combles ou un grenier délaissé, permettant ainsi d’agrandir l’espace de vie à la disposition de la famille.

rénover une maison ancienne

La rénovation d’une maison ancienne : bien évaluer la portée des travaux

Avant même de se lancer dans les travaux de rénovation d’une maison ancienne, il est indispensable d’évaluer la quantité et la qualité des tâches à planifier. Observez d’abord votre façade, la charpente et l’état des murs. Soyez notamment à l’affût des traces d’humidité. Demandez-vous également si vous souhaitez abattre des murs ou créer des ouvertures. Cette première phase est essentielle car elle déterminera le besoin ou non de travaux de gros œuvre dans votre projet de rénovation.

Posez-vous également la question de l’isolation. Le chauffage est-il performant ? Bénéficiez-vous d’une isolation extérieure ? Surveillez aussi les portes et fenêtres. Courants d’air, volets antiques ou absence de double vitrage peuvent nécessiter une rénovation en profondeur. Passez ensuite à la tuyauterie, la plomberie et l’électricité. Vos réseaux sont-ils aux normes ? Avez-vous besoin de nouvelles prises de raccordement ? Enfin, demandez-vous si votre décoration intérieure vous plaît toujours. N’est-il pas temps de changer cette vieille moquette élimée ?

Le coût de rénovation d’une maison

Il est assez difficile d’évaluer le coût de la rénovation d’une maison ancienne car différentes composantes vont impacter le prix final. Surface à rénover, accessibilité du chantier, choix des matériaux, recours à un maître d’œuvre, chaque situation est différente. De manière générale, on distingue trois grandes catégories de travaux, le gros œuvre, la rénovation énergétique et l’aménagement intérieur. C’est la proportion de chacun d’entre eux qui déterminera le budget à prévoir.

Globalement, on estime qu’une simple rénovation comportant le changement des revêtements de sol et la peinture des murs et plafonds revient de 100 à 450 euros du mètre carré pour une intervention de deux mois environ.

Une rénovation complète avec rénovation cuisine et salle de bains, l’achat des installations, la dépose de l’existant, changement portes et fenêtres ainsi que la modification des réseaux de plomberie et d’électricité varie entre 1000 et 1800 euros du mètre carré pour 4 mois de travaux environ.
Enfin, une rénovation lourde avec destruction de murs porteurs, réhabilitation du tout à l’égout, refonte de l’isolation, de électricité et de la plomberie ou encore modification structurelle du sol coûtera entre 1500 et 2500 euros du mètre carré et nécessitera pas moins de 6 mois de travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *