Accueil / Santé, médecine et paramédical / Dymista, le traitement symptomatique de la rhinite allergique
Dymista et allergie

Dymista, le traitement symptomatique de la rhinite allergique

Chatouillements dans le nez, éternuements, irritations des yeux, … Ces symptômes, surtout répétitifs, font référence à la rhinite allergique. Cette pathologie désigne une inflammation de la muqueuse nasale dûe à la l’inhalation d’une substance allergène. Dymista figure dans la liste des médicaments efficaces pour traiter et calmer les effets d’une rhinite allergique.

Qu’est-ce que Dymista ?

Dymista est un mélange de corticoïde et d’antihistaminique, plus précisément de 137 µg de propionate de fluticasone et à 50 µg d’azélastine. Il s’avère un traitement efficace contre les effets de la rhinite allergique saisonnière ou chronique. Il se présente sous forme de spray pour permettre une pulvérisation nasale instantanée. A l’achat, la boîte contient un flacon doseur et une pompe.

Quand prendre Dymista contre la rhinite allergique?

Vaporisez du Dymista dans chaque narine lorsque vous présentez un écoulement nasal abondant ou que vos yeux pleurent facilement. Il en est de même si vous éternuez sans cesse. Ce médicament soulage aussi les démangeaisons à l’intérieur du nez et les désagréments dans la gorge.

Dymista n’est pas adapté aux enfants. Les patients devraient avoir 12 ans et plus. En ce qui concerne la posologie, la pulvérisation est limitée à 2 fois par jour. Un seul flacon, proposant 120 doses en moyenne, permet de poursuivre un traitement de 4 semaines.

Consulter un médecin s’avère incontournable lorsque les symptômes deviennent de plus en plus prononcés dans les 48 heures après la prise du Dymista. Il en est de même si vous présentez des difficultés respiratoires ou que vous avez une forte fièvre.

rhinite allergique

Comment fonctionne Dymista, le traitement symptomatique de la rhinite allergique ?

Dymista se démarque de ses actions à deux niveaux. Il est à la fois anti inflammatoire et un barrière efficace des réactions allergiques. Les symptômes peuvent être soulagés après environ 15 minutes de la vaporisation du médicament.

L’Azelastine, un antihistaminique H1, présent dans le Dymista stimule les réactions du système immunitaire. Il soigne les effets néfastes des agents allergènes qui affectent les voies respiratoires et nasales. Le véritable élément qui réduit les désagréments liés à la rhinite allergique s’avère la Propionate de Fluticasone. Il s’agit d’un glucocorticoïde fréquemment utilisé par les spécialistes en laryngologie. Ce composant joue le rôle de puissant anti inflammatoire stéroïdien pour inhiber les inflammations sur les voies nasales.

Pendant et même après la prise de ce médicament, le patient devrait s’éloigner des sources potentielles d’allergènes : les herbes des prairies, les herbes à poux, les jardins, les espaces non aérés, les animaux domestiques, etc.

Dymista est-il accessible sans ordonnance ?

Dymista est classé parmi les médicaments utiles au quotidien. Il intéresse des milliers de personnes sensibles aux pollens et aux poils d’animaux, notamment les victimes de la fièvre des foins. Il reste ainsi accessible avec ou sans ordonnance. Vous pouvez l’acquérir auprès d’une pharmacie ou d’un dépôt de médicaments de votre ville. Autrement, afin d’éviter les déplacements, misez sur un achat en ligne.

Pour les asthmatiques, la prise du Dymista est recommandée uniquement à la prescription du médecin traitant. Il convient de poursuivre un traitement thérapeutique strict afin d’éviter les complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.