Accueil / Animal et élevage, nature et agriculture / Graines de cannabis féminisées : pourquoi tout le monde en veut ?
graines cannabis féminisées

Graines de cannabis féminisées : pourquoi tout le monde en veut ?

Les graines de cannabis sont des plantes, elles ont aussi un genre. Les graines mâles ou femelles sont différentes et ne produisent pas exactement la même chose. Pour plus de rentabilité, les cultivateurs se tournent vers les graines dites féminisées, pourquoi cela ? On vous explique tout sur ces petites graines.

Quelle différence entre les genres ?

Les connaisseurs le savaient peut-être déjà, mais les graines de cannabis se distinguent en deux genres, mâles et femelles. Jusque-là, rien d’exceptionnel, les deux graines vont donc produire deux plantes différentes. En fait, il n’y a que les graines femelles qui produisent la fleur de cannabis, aussi appelé les bourgeons. Ce sont ces bourgeons qui sont riches en cannabinoïdes et très convoités par les cultivateurs. Les graines mâles, elles ne produisent pas de fleur, mais uniquement du pollen. Ainsi, les cultivateurs espèrent toujours obtenir des graines femelles pour récolter un maximum de fleurs.

des cannabis féminisées

Les graines féminisées

Ce que l’on appelle graine de cannabis féminisée, ce sont des graines génétiquement modifiées pour produire des plantes femelles. Vous l’aurez compris, ces graines sont particulièrement convoitées puisqu’elles permettent de garantir une production de fleurs sans risque d’obtenir des plantes mâles. Cela permet de gagner beaucoup de temps, puisqu’il fallait autrement vérifier régulièrement quelles plantes étaient mâles et quelles plantes étaient femelles. Ainsi, les cultivateurs gagnent du temps et de l’argent en achetant directement des graines féminisées sur des boutiques spécialisées en ligne.

Pour favoriser la récolte dans les pays où la culture du cannabis est autorisée, on a mis au point différentes méthodes afin de créer des graines féminisées.

La Rodelisation Féminisation

La première méthode est la Rodelisation Féminisation. Cette méthode, permet d’obtenir une graine femelle en interrompant la croissance d’une plante femelle jusqu’à la floraison. Pour cela, on va complètement interrompre son cycle de lumière, causant un fort stress pour la plante.

La solution argent et thiosulfate de sodium

La deuxième méthode est plus efficace encore, elle consiste à asperger des plantes femelles d’une solution particulière. Il s’agit d’un mélange d’argent et de thiosulfate de sodium. En vaporisant cette solution sur les plantes lors de la floraison, on va parvenir à inhiber l’éthylène, une hormone produite par la plante lors de la phase de floraison. Cela permet à la plante de produire des sacs de pollens complètement féminisés, qui permettront presque à coup sûr de produire des graines femelles en les utilisant pour la pollinisation.

Des alternatives efficaces

Ces méthodes pour obtenir des graines féminisées sont particulièrement précieuses pour la production de fleurs de cannabis. C’est un gain de temps et d’argent incroyable pour les cultivateurs qui peuvent assurer leur production tout en trouvant un tas de variétés différentes. Cela n’a aucune incidence sur la qualité du produit non plus. On peut aussi opter pour des graines à floraison rapide ou auto-floraison qui est une alternative pour la production de fleur. Ces variétés de graines qui sont généralement féminisées permettent d’obtenir des bourgeons entre 2 et 4 semaines, et cela, sans altérer le cycle de lumière de la plante. C’est un choix efficace pour la culture en intérieur et pour un rendement rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.