Accueil / Actualité, presse et édition / La vente et la consommation des fleurs de CBD sont-elles à présent légales en France ?

La vente et la consommation des fleurs de CBD sont-elles à présent légales en France ?

Comme souvent dans un monde conservateur, les produits révolutionnaires sont décriés dès leurs premiers pas sur le marché. La voiture a, en son temps, été considérée comme l’œuvre du diable, l’écriture comme un sacrilège et le smartphone comme un gadget. Pourtant tous sont devenus des composantes essentielles de notre monde connecté. Et le CBD est assurément promis au même avenir. Mais au fait, la vente et la consommation des fleurs de CBD sont-elles à présent légales en France ?

Le CBD : des débuts tonitruants

Le lancement du CBD sur le marché a immédiatement provoqué deux vagues contraires. D’un côté, une foule de consommateurs a enfin trouvé un produit qui permettait à la fois de se détendre et de se soigner naturellement tout en prenant du plaisir, un peu provocateur certes, à le consommer. De l’autre, se sont immédiatement levés tous les gardiens de la bonne morale, contempteurs de toutes sortes et autres redresseurs de tort, pour qui le CBD constituait un cheval de Troie visant à légaliser la drogue sous toutes ses formes.

Les débats ont donc été houleux dans les premiers temps, d’autant que le CBD s’appuie sur une sorte de vide juridique, ou du moins un flou, qui ne permettait pas de classer la substance dans la catégorie des produits stupéfiants. En seulement quelques mois, le CBD a en plus été plébiscité par les consommateurs, qui ont permis son expansion rapide. La fleur de CBD autorisée en France s’est donc très vite imposée comme une évidence. Mais en réalité, la vente et la consommation des fleurs de CBD sont-elles à présent légales en France ?

La vente et la consommation des fleurs de CBD sont-elles à présent légales en France ?

l’huile au CBDLa législation autour du CBD s’est bien sûr clarifiée avec le temps. Mais cela ne s’est pas fait sans mal. En effet, dans un premier temps, il a été fixé que le CBD pouvait être vendu et consommé à condition qu’il présente une concentration en THC inférieure à 0,2%. Le Conseil Européen a d’ailleurs validé cette décision en reconnaissant la molécule comme parfaitement légal. Mais l’État Français ne voulait pas en rester là.

Ainsi, le gouvernement a annoncé que la vente et la consommation des fleurs de CBD serait interdite en France fin 2021. Coup de tonnerre sur la filière qui continuait son développement à grande vitesse, porté par l’engouement des consommateurs. Les acteurs du secteur se mobilisent et font finalement entendre leur voix auprès du Conseil d’État, qui finit par leur donner raison. La vente et la consommation des fleurs de CBD sont-elles à présent légales en France ? La réponse est oui !

Le CBD, feu de paille ou révolution verte ?

Si la question de la légalité du CBD est aussi importante, c’est d’abord parce qu’elle concerne des individus par centaines de milliers en France. En effet, de nombreux entrepreneurs se sont lancé dans l’aventure du CBD, constatant que la demande ne cessait de croître. Des milliers de boutiques en lignes ou de magasins en dur ont donc poussé comme des champignon, attirés par l’or vert de notre siècle.

Par ailleurs, les consommateurs sont chaque jour plus nombreux et il semble que les études scientifiques positives au sujet des possibilités thérapeutiques de la substance ne feront qu’étendre le mouvement à de nouvelles couches de la population. D’ailleurs, si des produits comme l’huile de noix pour le visage sont autorisées, alors le CBD se devrait d’être remboursé ! Et à la question : « La vente et la consommation des fleurs de CBD sont-elles à présent légales en France ? », on devrait répondre : « Heureusement mon cher ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.