Accueil / Travaux, aménagement et bricolage / Quelles sont les techniques à utiliser pour l’aération d’une maison ?

Quelles sont les techniques à utiliser pour l’aération d’une maison ?

Souvent négligée, l’aération de la maison est indispensable au confort des résidents. Elle consiste au renouvellement régulier de l’air dans le logement afin d’éliminer les polluants domestiques. Cependant, il faut prendre certaines dispositions pour avoir en permanence une maison bien aérée. Voici d’excellentes options pour avoir une bonne aération dans sa demeure !

Installer une climatisation

Si certains s’y aventurent par eux-mêmes, réussir l’installation de son climatiseur passe par une procédure méthodique. Il faut bien choisir le modèle de climatisation puis s’intéresser à l’installation.

Différents modèles de climatisation

Il existe différents types de climatisations qui ont chacun leurs spécificités. Le climatiseur monobloc est plus adapté pour les petites surfaces (inférieur à 30 mètres carrés). Il se compose d’une seule unité placée à l’intérieur et il se place généralement dans une pièce de taille modeste de la maison.

Le climatiseur split existe en différents modèles. Le système de climatisation mono split à l’inverse du monobloc est constitué deux unités : une unité extérieure et l’autre à l’intérieur.

Toutefois, il reste compatible à une seule pièce. Pour climatiser de multiples pièces à la fois, il est recommandé de choisir un climatiseur de type multi split. En plus de son unité extérieure, il dispose de nombreuses unités intérieures pouvant être affectées à différentes pièces d’une constriction.

Le modèle de climatiseur réversible est un deux en un. Disposant d’un mode froid et d’un mode chaud, on le retrouve en option split ou monobloc. Les dispositifs de ce type sont très esthétiques et pratiques.

Le climatiseur mural se fixe à un point mûr. Il fait partie des grands classiques du marché et il affiche d’excellentes performances. Un tel appareil est silencieux, discret et il prend peu de place. De plus, il s’adapte quasiment à tous les espaces intérieurs.

Les critères pour bien choisir son système de climatisation

Pour choisir une climatisation, il faut cibler les pièces à équiper et tenir compte de certains critères. Les plus importants sont :

  • l’isolation de la maison ;
  • la dimension de l’espace à rafraichir ;
  • le climat de la localité ;
  • les autres sources de chaleur de la pièce ;
  • la consommation électrique du climatiseur.

Si vous hésitez encore, faites appel à un professionnel. Il pourra vous suggérer les meilleurs choix pour votre logement en tenant compte du budget, des contraintes et des préférences.

climatisation maison

Comment installer et entretenir une climatisation ?

L’installation d’une climatisation passe par un processus qu’on peut résumer en 5 points. Il faut :

  • choisir l’emplacement et placer l’unité intérieure ;
  • percer les murs pour le passage des tuyaux ;
  • installer l’unité extérieure ;
  • monter les raccordements ;
  • réaliser les vérifications d’usage.

La télécommande permet de régler la température à sa convenance. Cependant, pour des raisons de santé, il vaut mieux éviter les températures trop basses.

L’entretien du système de climatisation consiste notamment au nettoyage des filtres à air. Ces éléments retiennent la poussière et le pollen pendant leur fonctionnement. Ainsi, il faut les sortir de leur emplacement, les nettoyer à l’eau savonneuse et les laisser sécher avant de les replacer.

Au niveau de l’unité extérieure, il suffit de dépoussiérer l’unité et de nettoyer les sorties d’air à l’aide d’un chiffon sec. Par ailleurs, vous n’avez pas besoin de laisser votre climatiseur allumé à longueur de journée. Le faire réduit d’ailleurs sa durée de vie. Une climatisation de 4 à 5 h par jour peut garantir une aération confortable et agréable dans un logement bien isolé.

Opter pour la ventilation naturelle

Une autre façon d’aérer sa maison consiste à recourir à la ventilation naturelle. Le principe est très simple. Il suffit d’ouvrir les fenêtres pendant 15 minutes au moins pour rafraichir la pièce de manière efficace. Vous n’avez pas besoin de laisser la fenêtre ouverte toute la journée. Cela pourrait d’ailleurs occasionner des pertes énergétiques assez importantes, surtout en hiver.

Aérer de préférence avant 9 h et après 21 h simplement parce que l’air extérieur est moins pollué à ces heures de la journée. Il faut noter que la ventilation naturelle est un complément à la climatisation afin de mieux économiser l’électricité.

D’autres options pour l’aération de sa maison

Certes, elles ne sont pas aussi efficaces que la climatisation, mais il existe d’autres techniques d’aération. L’installation des bouches d’aération dans le logement notamment est une excellente solution. Ces éléments fonctionnent toute la journée et visent à introduire de façon régulière l’air dans la maison.

On peut également songer à acquérir un déshumidificateur. Il utilise un système de condensation qui ventile l’air humide et le refroidit grâce à un gaz. Certains préfèrent au contraire des purificateurs d’air. Les options sont nombreuses, mais les systèmes de climatisation donnent généralement les meilleures garanties.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.