Accueil / Travaux, aménagement et bricolage / Comment se débarrasser des cafards dans sa maison ?

Comment se débarrasser des cafards dans sa maison ?

Les blattes, communément appelés cafards, font partie des principaux envahisseurs dans les logements. Il existe différents traitements contre les cafards. Le choix des méthodes de désinsectisation repose principalement sur le niveau d’infestation du logement. Les remèdes maisons, à réaliser soi-même avec des objets et des ingrédients à portée de main s’avèrent efficaces dans le cas d’une invasion minime. L’intervention d’un expert est indispensable si l’infestation est importante.

Les techniques maisons efficaces pour se débarrasser des cafards

Diverses techniques à portée de main permettent d’éliminer les cafards par soi-même avec des objets et des ingrédients du quotidien. Ces procédés sont efficaces pour éliminer les quelques cafards qui trainent chez vous afin d’éviter l’évasion.

Vous pouvez, par exemple, mettre de la nourriture dans une boite profonde et enduire les parois de de vaseline. Les insectes seront attirés par l’appât et tomberont dans le fond de la boite. Ils y mourront au bout de quelques jours car ils ne parviendront plus à remonter sur les parois glissantes.

Les pièges collants à disposer dans les principaux lieux de passage des insectes s’avèrent également très efficaces. Le support, généralement plat et fin, avec une surface enduite de glue, peut être inséré dans les fissures, dans les recoins, etc pour attraper un grand nombre de cafards.

La terre diatomée représente aussi une solution efficace pour éloigner les cafards. Il s’agit d’une matière en poudre à disperser dans les endroits où vous avez remarqué les cafards. Un simple contact avec le produit suffit pour tuer instantanément l’insecte.

Ces trois techniques sont non toxiques pour l’Homme et les animaux de compagnie. Ils conviennent parfaitement pour traiter les logements.

Les solutions les plus efficaces contre une invasion importante de blattes

Les techniques maisons ne suffisent pas pour combattre une grande infestation de cafards. Des moyens plus performants doivent être mis en œuvre. Les alternatives suivantes sont notamment les plus utilisées et les plus efficaces en cas d’importante invasion de cafards dans une maison :

  • le gel appât : il s’agit d’un produit insecticide sous forme de gel contenant une substance qui attire les cafards. Les insectes meurent quelques jours après avoir ingéré le produit. Les cafards sont nécrophages. Ils mangent les autres cafards morts. Ainsi, l’action du gel appât est multipliée. Ce procédé est rapide et efficace mais ne permet pas d’éliminer les œufs et n’offre pas de résultats instantanés. Le traitement doit donc être réalisé pendant plusieurs jours et peut être renouvelé pour évincer les cafards adultes et les nouveaux nés,
  • l’insecticide à pulvériser dans le logement et notamment dans les pièces envahis par les nuisibles, le produit peut s’insérer facilement dans les fentes, les fissures, là où les cafards ont l’habitude de passer. Les cafards meurent au moindre contact avec le produit,
  • la fumigation : cette technique consiste à répandre un produit insecticide sous forme de gaz dans la pièce à traiter.

Dans le cas d’une évasion importante, les procédés cités dans cette section doivent être complétés par les techniques élémentaires pour évincer les derniers cafards qui restent

Les produits insecticides (gel appât, insecticide liquide et gaz insecticide) sont à manipuler avec la plus grande attention. Une homologation spéciale, comme le Certibiocide pour l’insecticide liquide, est indispensable pour pouvoir manipuler ces produits. Seul un technicien expert dispose des qualifications, de l’accréditation, les outils en plus de la maîtrise technique pour utiliser ces substances. Par ailleurs, l’opération de désinsectisation doit être faite suivant des normes sécuritaires en vigueur. Pour la dispersion d’insecticide fluide, les occupants doivent notamment quitter la pièce traitée et ne revenir qu’après au moins 4 heures. Dans le cas de la fumigation, les pièces à traiter doivent être confinés pendant au moins 2 heures pour des résultats rapides et maximisés.

Entrez en contact avec des professionnels qualifiés et expérimentés partout en France via la plateforme en ligne dédiée badbugs.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.