Accueil / Immobilier, achat et location / Comment réussir sa location de bureau ?

Comment réussir sa location de bureau ?

Chef d’entreprise, travailleur indépendant ou en freelance, vous aurez besoin d’un bureau pour travailler en toute quiétude. Dans le secteur de l’immobilier, diverses propositions sont faites pour la location des bureaux ; et chaque local présente des caractéristiques particulières.

Par conséquent, les preneurs se retrouvent généralement dans l’embarras du choix, car plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Dans la suite, découvrez quelques astuces qui vous permettront de bien choisir votre bureau.

Énumérer les besoins de l’entreprise

Pour dénicher le local idéal qui abritera votre société, il est capital de faire en amont une liste de vos besoins. En premier point, il est souhaité de déterminer le secteur d’activité auquel vous appartenez : artisanat, industrie ou commerce.

Après avoir trouvé cette réponse, considérez ensuite l’effectif du personnel et définissez la surface du bien immobilier recherché. À ce niveau, il est aussi souhaité de prendre en compte les différents types d’espace dont vous aurez besoin. Il s’agit par exemple de la salle de formation, d’un espace détente, d’une cuisine, d’un atelier, etc.

Par ailleurs, envisagez-vous d’aménager seul l’intérieur de vos locaux ? Ou peut-être que l’option d’un bureau équipé à louer vous conviendrait mieux ? Bien que la deuxième alternative soit idéale pour faciliter le lancement des activités, elle nécessite tout de même un investissement non négligeable. Par conséquent, les espaces de travail équipés sont souvent priorisés par des PME en quête d’une location de bureau courte durée.

Trouver un emplacement idéal

Une fois vos besoins énumérés, il est temps de se pencher sur la localisation géographique de votre bureau. À cet effet, il faut noter que le choix d’un emplacement pour vos locaux se fera selon le type d’activité que vous exercez. De façon générale, une location en pleine ville est assez onéreuse, mais offre de nombreux avantages.

Autrement dit, louer un bureau aux champs Élysée vous reviendra bien plus cher qu’en périphérie de Paris ou à la campagne. Pour faire un choix, il serait judicieux de tenir compte également de votre budget, ainsi que de la durée de votre bail. Toutefois, si vous êtes travailleurs indépendants ou nomades, notez qu’il existe l’option des centres d’affaires.

En effet, dans un business center, vous bénéficierez d’offres modulaires, souples et personnalisées. Par exemple, vous pourriez faire une location de bureaux à la journée, ou encore une location de bureau à l’heure. Pour en bénéficier, consultez le site https://officenow.paris/, et trouvez en quelques clics différents types de bureaux pour votre entreprise.

Élaborer un budget pour la location du bureau

Lorsque vous avez en projet de louer un bureau pour les activités de votre entreprise, il est indispensable de prévoir un budget. À cet effet, il faudra prendre en compte plusieurs paramètres.

De façon classique, plusieurs entrepreneurs pensent au loyer et aux diverses charges telles que l’eau, l’électricité, le coût d’entrée, etc. Dans ce cas aussi, votre budget sera fonction de la durée du bail. Par exemple, si vous envisagez de louer le local de façon ponctuelle, il vous sera appliqué des tarifs de location à l’heure.

Dans le cas d’une occupation qui pourrait s’étendre sur plusieurs mois, voire plusieurs années, il faudra prévoir d’autres frais. Comme leur nom l’indique, les frais cachés sont souvent ignorés, alors qu’il est primordial de les considérer afin d’avoir une estimation exacte.

Les frais cachés

En dehors des dépenses mensuelles classiques prévues, il est souhaité d’élaborer un budget pour la taxe foncière. De façon spéciale, les bureaux dont la surface est supérieure à 100 m2, et qui sont occupés par des travailleurs indépendants, sont assujettis à une taxe particulière. Cette règle s’applique aussi aux espaces de travail situés en Île-de-France.

Une autre charge financière très oubliée est aussi celle liée aux stationnements. Pourtant, celle-ci peut être très importante selon la situation géographique du bureau. Par conséquent, prévoyez des frais de stationnement si vous envisagez de louer en zone urbaine. A contrario, vous n’aurez pas à inclure de telles dépenses dans votre budget locatif, si vous voulez rester en zone rurale.

La dernière catégorie de frais cachés se rapporte à l’aménagement et au déménagement. À l’instar des autres types de déménagement, un changement de local professionnel implique des dépenses. Pour réduire au maximum les dépenses, il est recommandé de demander plusieurs devis aux entreprises de camions déménageurs.

Vous pourriez alors comparer les différentes propositions, et choisir l’offre qui se place le mieux dans votre budget. Enfin, pensez aux frais d’aménagement, notamment si vous souhaitez faire une décoration intérieure à votre goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *