Accueil / Mode, bijou, montre et accessoire / Comment identifier des vêtements éco-responsables : labels, matières premières
identifié vêtements

Comment identifier des vêtements éco-responsables : labels, matières premières

L’industrie du textile représente une part très importante de l’économie mondiale. Nous avons en effet tous besoin de vêtements pour notre quotidien. Avec le développement de la mondialisation, de nouveaux circuits sont apparus et les vêtements se sont mis à voyager en masse de par le monde pour alimenter les marchés et les boutiques. Mais cette « fast-fashion » est désormais pointée du doigt pour son coût écologique et social. Voyons donc comment identifier des vêtements éco-responsables.

Les vêtements éco-responsables, une nécessité éthique et écologique

Aujourd’hui, nous sommes tous habitués à nous habiller avec des vêtements de modeste qualité, mais que nous payons à des prix dérisoires. Dans certaines grandes enseignes connues pour ces prix attractifs, ce sont des millions de vêtements qui transitent chaque année par leurs stocks. Mais ces produits ne sont que de très basse qualité, destinés à une vie brève et surtout très néfastes pour l’environnement comme pour l’ensemble de la communauté humaine.

C’est ainsi qu’il y a déjà plusieurs années est apparu le concept de vêtement éco-responsable. L’idée est ici de proposer des vêtements au juste prix, confectionné à partir de matières premières de qualité et usant de procédés de fabrication plus doux pour la planète. Mais pour le consommateur, il n’est pas toujours évident d’identifier les vêtements éco-responsables parmi la masse des produits mis en vente dans les boutiques et sur les sites de vente en ligne. Heureusement, les labels utilisés dans la mode éco-responsable sont de bons indicateurs.

vêtements éco-responsables

Des labels environnementaux pour identifier les vêtements éco-responsables

Les labels sont des marques protégés qui permettent au consommateur de s’assurer qu’un produit, ici un vêtement, respecte un cahier des charges précis. Ce cahier des charges peut notamment encadrer l’origine, les matières premières utilisées, les conditions de travail des salariés ou encore les méthodes de fabrication d’un vêtement. Mais attention, car il faut savoir que les labels sont payants. Une marque qui n’affiche pas de telles certifications ne propose donc pas forcément des produits non qualitatifs.

Néanmoins, les labels restent de bons outils pour identifier les vêtements éco-responsables. Les labels environnementaux, ceux qui s’assurent du moindre impact écologique de la production de vêtements d’une marque, sont nombreux. Citons notamment le GOTS, Global Organic Textile Standard, qui garantit un taux de fibres écologiques égal à au moins 95%, le Oeko-Tex, un label vérifiant la concentration en produits chimiques dangereux dans les produits, ou encore la certification Ecocert, qui promeut des filières écoresponsables et moins gourmandes en énergie.

Quels sont les labels éthiques les plus sûrs ?

Outre les labels permettant d’identifier des vêtements éco-responsables, il en existe aussi qui s’attachent plutôt à l’aspect éthique du travail des entreprises. On pense notamment à la célèbre certification PETA, qui garantit que les vêtements ne contiennent aucune matière animale. On connaît également assez bien le label Fairtrade, qui s’assure lui que les profits réalisés retournent bien aux petits producteurs.

On pourrait également évoquer la Fair Wear Foundation dont l’objectif est de faire advenir et maintenir des conditions de travail correctes dans l’industrie du textile et de la mode. Enfin, citons aussi un label français, Origine France Garantie, qui cherche à faire connaître les produits nationaux au consommateur. Si vous cherchez des vêtements de marque pas chers mais tout de même éthiques, assurez-vous bien que les produits achetés portent bien l’un de ces labels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *