Accueil / Electricité, gaz et énergie renouvelable / Quelles solutions pour se chauffer sans trop dépenser ?

Quelles solutions pour se chauffer sans trop dépenser ?

Pour mieux supporter la période de froid qui s’annonce, il semble impossible de se passer d’un système de chauffage. Si les appareils de chauffage sont indispensables pour bénéficier d’un meilleur confort thermique chez soi, il ne faut pas négliger le fait qu’ils sont pour la plupart de véritables consommateurs d’énergie électrique. Fort heureusement qu’il existe des alternatives pour se maintenir au chaud à moindre coût. Les voici.

Investir dans des radiateurs récents

Si vous utilisez votre radiateur depuis des années, il n’y a rien de surprenant à ce qu’il consomme plus d’énergie que ce qu’il n’en faut. En effet, vous devez comprendre que la performance d’un tel appareil baisse au fil du temps. Par conséquent, lorsque le radiateur devient vieux, ses composants sont contraints de se surpasser pour assurer votre satisfaction.

Ce qui provoque une surconsommation. L’un des moyens de réduire alors votre facture électrique est de vous doter d’un nouveau radiateur. Cependant, si vous n’avez pas la possibilité d’investir dans un autre équipement de chauffage, vous pouvez purger celui que vous possédez pour le moment.

Une telle opération requiert l’avis d’un pro et mieux, elle doit être effectuée par ce dernier. Il s’agit d’un processus d’entretien qui permettra à votre appareil de retrouver un meilleur état et une bonne qualité de fonctionnement.

Chauffer les pièces en fonction de leur usage

Si vous n’utilisez pas l’ensemble des pièces de la maison, il n’est pas nécessaire qu’elles bénéficient toutes d’un appareil de chauffage. Pour économiser de l’énergie, vous devez effectuer un usage efficace de votre radiateur. Concrètement, cet appareil devra être uniquement allumé dans les pièces où il s’avère indispensable.

Mieux, cette utilisation doit se faire de manière intelligente. En effet, vous devez retenir que la température sur laquelle régler le thermostat de l’équipement va dépendre de la nature de la pièce. Ainsi, la température recommandée pour les pièces de vie comme la salle à manger ou le salon est de 19 °.

Dans les chambres, elle doit être réduite, plus précisément à 16 voire 17 °. C’est cette même température qui doit régner dans la maison une fois la nuit tombée.

Combattre les courants d’air

En principe, l’une des meilleures manières de favoriser une réduction du prix de votre facture est de conformer votre logement aux normes énergétiques. En attendant d’effectuer ces travaux si ceux-ci n’ont pas encore été faits, vous pouvez naturellement empêcher la chaleur de s’échapper de vos pièces.

Pour cela, gardez les portes et fenêtres fermées lorsque le radiateur est allumé. Si le chauffage n’est pas en marche, vous pouvez les laisser ouvertes. Cette démarche révèle vraiment son efficacité dans la journée. Elle permet en effet de combattre l’humidité et favorise l’entrée de la chaleur. Il est également possible d’optimiser l’isolation de vos pièces en y installant des tapis et rideaux épais.

Opter pour une offre d’énergie attractive

Si vous êtes chez un fournisseur d’énergie cher, toutes les actions menées au niveau de votre appareil de chauffage ou de votre logement pour réduire le montant de votre facture ne porteront pas vraiment leurs fruits.

Malgré toutes ces précautions, vous aurez à la fin de chaque mois une somme importante à payer, car le kilowattheure vous aura été facturé cher. Si votre fournisseur ne vous propose donc pas le meilleur prix du marché, le mieux est de rompre votre contrat et de souscrire à une offre plus avantageuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *