Accueil / Electricité, gaz et énergie renouvelable / 3 conseils pour l’entretien de votre pompe à chaleur en été
pompe à chaleur

3 conseils pour l’entretien de votre pompe à chaleur en été

Vous avez du vous aussi le ressentir, les jours se rallongent, le soleil se lève de plus en plus tôt et les températures augmentent aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Ces signes annoncent l’arrivée de la saison que beaucoup attendent avec impatience : l’été. Alors que les beaux jours s’installent, votre pompe à chaleur va se montrer très utile afin de vous garder au frais toute la saison.

Puisqu’elle va vous servir de façon intense pendant environs les 4 prochains moins, il est important d’entretenir convenablement votre pompe à chaleur. Pour vous aider dans cette tâche, nous avons réuni trois conseils pour garantir l’entretien optimal de votre pompe à chaleur cet été.

Nettoyez les filtres

On ne le dit pas assez, pour qu’une pompe à chaleur puisse fonctionner de manière optimale, les filtres doivent être correctement entretenus. En effet, ces derniers servent à retenir les bactéries, les microbes et la poussière en suspension dans l’air, et en l’absence d’un nettoyage régulier ils se salissent et votre appareil peut alors rejeter un air non pur qui peut être à la longue, mauvais pour votre santé.

Cela est d’autant plus vrai en été, période où de nombreux allergènes comme le pollen, entre autres, flottent un peu partout dans l’air. Afin de vous assurer que votre appareil fournit en permanence un air pur, nettoyez vos filtres au moins une fois toutes les deux semaines. Pour se faire, ouvrez l’unité intérieure de la pompe à chaleur et nettoyez les filtres à l’eau savonneuse ou à l’aide d’un chiffon humide avant de les remettre en place.

entretien pompe à chaleur

Déblayez l’unité extérieure

L’unité extérieure de votre pompe à chaleur est soumise à différents facteurs qui peuvent affecter son bon fonctionnement. Les désagréments les plus communs sont les branches ou les feuilles d’arbres qui peuvent empêcher l’air de s’échapper correctement. Afin d’éviter que l’évacuation soit obstruée, et que l’appareil ne soit compromis, vérifiez régulièrement que la partie extérieure de votre appareil soient toujours complètement dégagée.

Il est important de procéder à ce nettoyage régulier pour éviter toute perte de puissance de la pompe à chaleur dans un premier temps, cela pourrait être désagréable à vivre en pleine période estivale. Dans un second temps, si l’évacuation de l’air de votre appareil était obstruée, ce dernier aurait plus de mal à fonctionner, et se mettrait par conséquent à solliciter plus d’électricité, ce qui pourrait aussi faire rapidement grimper vos factures. 

Faites tourner votre appareil au-delà de sa puissance normale

Cela peut sembler étrange, mais sachez qu’un appareil en bonne santé devrait pouvoir tenir une dizaine de minutes à plus de 40% de sa puissance normale, c’est d’ailleurs un test qui est effectué lors de l’installation de la pompe à chaleur pour vérifier que tout est en ordre. Attention cependant si votre appareil est ancien, cela pourrait peut-être l’endommager. Dans ce cas-là laissez toute vérification technique à un expert.

Il est d’ailleurs important de rappeler que toute pompe à chaleur doit être vérifiée au moins une fois par an par un professionnel afin de s’assurer qu’il n’y ai aucune fuite au niveau du gaz frigorigène contenu à l’intérieur de l’appareil, que les performances de votre pompe soient normales, et que le compresseur fonctionne correctement etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *