Accueil / Electricité, gaz et énergie renouvelable / Pourquoi et comment choisir ses chaussures de sécurité pour électricien ?
sécurité chaussure

Pourquoi et comment choisir ses chaussures de sécurité pour électricien ?

Le chantier est le domaine de définition d’un électricien. Travailler en toute sécurité sans avoir à se soucier des risques d’écrasement ou de perforation aux pieds est une garantie que souhaite s’offrir la plupart des professionnels électriciens. Si vous êtes tout aussi préoccupé par cette notion de sécurité en tout temps, cet article vous dévoile comment bien choisir vos chaussures de sécurité.

Les chaussures de sécurité : une utilisation à double avantage

Que vous soyez employé dans une entreprise ou un entrepreneur, la chaussure de sécurité outre sa nécessité est une véritable obligation. Un chantier est comparable à un champ de mines. Pour ainsi se protéger et éviter d’encourir des risques dommageables, il est fortement recommandé de toujours chausser une chaussure pour électricien. Cette contrainte est d’autant plus grande pour les agents d’entreprise d’électricité, car les accidents de travail sont récurrents.

Les chaussures de sécurité obéissent à un but de protection contre les dangers communs que peut présenter un chantier. Il serait de ce fait inutile de porter des chaussures non adaptées à votre secteur d’activité. Outre les risques de plaies, de blessures musculaires, de fractures et de lacérations, le port de chaussures de sécurité vous protège contre les passages de courant. En effet, lors d’une installation électrique, les risques d’électrocution ne sont pas à écarter. À ce titre, une chaussure de sécurité qui répond aux normes EN 50321 vous évitera tout incident fâcheux.

Il serait dangereux d’opter en effet, pour n’importe quel type de chaussure. La capacité d’isolation ou de conductivité d’une chaussure dépend inexorablement d’un nombre important de facteurs tels que la température, le niveau d’usure de la semelle, le type de sol, le taux d’humidité des pieds et de l’air. Face à ces facteurs, votre seule alternative reste les chaussures de sécurité EN 50321 qui se présentent comme de parfaits isolats thématiques face à la conductivité électrique.

chaussure sécurité

Comment bien choisir ses chaussures de sécurité ?

Comme susmentionné, les chaussures de sécurité qui répondent aux normes EN 50321, sont celles à préconiser. En plus d’être légères et confortables, elles vous garantissent une meilleure isolation thermique et une protection contre les perforations par objets pointus. En choisissant votre chaussure de sécurité, vous devez prendre en compte le critère « poids ». Afin d’être parfaitement mobile et d’éviter les risques de contorsions, vous devez privilégier une chaussure légère. Les marques telles que Würth MODYF, Puma Safety, Timberland Pro et Haix sont notamment à privilégier.

Les chaussures de sécurité qui répondent aux normes sont celles qui tiennent compte principalement de l’embout ou de la coque de protection, de la capacité anti-perforante de la semelle et de l’imperméabilité de la chaussure. Ces éléments doivent en outre entrer dans vos analyses au moment de porter un choix. Les chaussures de sécurité normées S3 sont très prisées d’ailleurs dans le monde du BTP. En effet, elles sont pratiques pour les travaux d’intérieur et surtout celles en milieu humide. Elles sont de ce fait imperméables et offrent une véritable couche de protection face aux risques d’électrocution grâce à leurs semelles antistatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *