Accueil / Assurance, assistance et mutuelle / Tarifs d’assurance pour un scooter 125
tarif assurance

Tarifs d’assurance pour un scooter 125

Dans le Code des assurances, d’après les articles L.211-1 et L.211-2et les articles L.324-1 et L.324-2 du Code de la route, il est obligatoire d’assurer tout et n’importe quel véhicule terrestre à moteur (scooter, cyclomoteurs, 2 roues à moteur, etc). Toute violation de ce code peut exposer à une amende d’une valeur de 3 750 euros. Ainsi que d’autres peines notamment le retrait de permis, sa suspension ou son annulation…etc. Comment choisir et combien coûte une assurance scooter125 ? Quels sont les documents à fournir ? Voici les réponses à ces questions.

La paperasse nécessaires pour assurer son scooter 125

Pour assurer son scooter 125, il est obligatoire de fournir un certain nombre de papiers, notamment :

  • Photocopie de la carte grise : le scooter ayant obligatoirement une carte grise depuis l’obligation légale dans l’article 13-V du décret n°2009-130 du 9/02/2009.
  • Photocopie du permis de conduire : aujourd’hui, le permis B ne permet plus de conduire un scooter 125, il faut donc fournir le permis A1, ou un brevet de sécurité routière permettant la conduite d’un scooter 125.
  • Photocopie du relevé d’identité bancaire (RIB) permettant les prélèvements relatifs à l’assurance.

assurance scooter 125

Quelle assurance pour mon scooter 125 ?

La souscription d’une assurance moto étant obligatoire, il est important de bien choisir le type d’assurance pour son scooter 125, selon ses besoins et ses revenus. Plusieurs options s’offrent au possesseur d’un scooter 125, on note :

La formule au tiers : la couverture de base d’un scooter 125 est la garantie au tiers. Celle-ci couvre les dommages matériels ou physiques que le conducteur du scooter 125 ou son passager a causé à autrui.

La formule intermédiaire : cette formule comprend la formule au tiers. En effet, elle assure non seulement les dommages causés à autrui, mais propose aussi d’autres garanties suggérées par l’assureur, selon les besoins de l’assuré. Notamment, l’assurance au vol, la grêle ou encore le bris de glace…etc.

La formule assurance tous risques : cette formule constitue la garantie la plus entière et évidemment la plus chère. Elle englobe les assurances de base ainsi que la couverture intermédiaire, en plus d’autres assurances couvrant tous les risques, peu importe la responsabilité ou non du conducteur vis-à-vis de l’accident.

Si l’assuré veut se protéger davantage, il peut ajouter des garanties en plus, afin d’optimiser au maximum sa garantie. Les risques dont il peut se protéger peuvent s’agir de risques d’endommagement des équipements du conducteur (Comme le casque, sa tenue de résistance…etc.), ou encore des effets de catastrophes naturelles notamment les tremblements de terre, les tempêtes, les glissements de terrain, les inondations, les vents très violents ainsi que les coulées de boue.

Il est important de savoir qu’un assuré scooter 125 peut convertir son assurance moto sans besoin de se justifier et à tout moment, à condition qu’un an se soit écoulé depuis la souscription. Et ce, depuis la mise en application de la loi Hamon en 2015. Les formalités sont généralement gérées par le nouvel assureur.

Prix de l’assurance d’un scooter 125

Les tarifs des assurances moto varient d’une agence à une autre, cela dépend aussi de votre choix de formule ainsi qu’à d’autres critères ; le montant peut être calculé selon les paramètres suivants :

  1. L’âge de l’assuré.
  2. La catégorie de permis (A, A1…etc.).
  3. La situation de l’assuré (Par exemple s’il est malussé ou non, etc).
  4. La façon de conduire de l’assuré (s’il est prudent ou non).
  5. La valeur du scooter 125 de l’assuré et son type (Ancienneté, puissance, etc).

En moyenne, le prix d’une assurance scooter 125 varie de 21 à 47 euros par mois, dépendamment de la formule choisie et les différents paramètres notés plus haut. Voici les tarifs des différentes formules :

  • La formule au tiers coûte entre 21 et 38 euros par mois.
  • La formule intermédiaire coûte entre 25 et 41 euros par mois.
  • La formule tous risques coûte entre 32 et 47 euros par mois.

Pour trouver le moyen qui corresponde le plus à sa situation financière et à sa position par rapport aux critères, il est fortement conseillé de mettre les différentes agences en concurrence, et ce, en se renseignant sur tous les tarifs disponibles sur le marché, d’en comparer les garanties et de choisir la meilleure option pour votre cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *