Accueil / Hi-tech, informatique et technologie / Les bienfaits de la technologie sur les PME Françaises et comment bien choisir son PGI (ERP en FR) ?

Les bienfaits de la technologie sur les PME Françaises et comment bien choisir son PGI (ERP en FR) ?

Les avancées technologiques constituent pour les PME françaises un atout majeur de développement de leurs activités. Elles ont complètement transformé leurs méthodes organisationnelles afin de les rendre plus compétitives dans leur domaine. C’est notamment le cas des PGI ou ERP, des logiciels de gestion destinés à accroitre la productivité des PME. Quels sont leurs bienfaits pour ces entreprises et comment bien choisir son PGI ?

Quels sont les avantages de la technologie sur les PME françaises ?

L’incorporation de la technologie au sein des activités des PME leur permet d’accélérer certains processus de routine. Des solutions telles que les PGI facilitent grandement l’exécution d’une multitude de tâches habituellement répétitives et fastidieuses. Ces logiciels permettent ainsi de gagner du temps et de la flexibilité.

Cependant, il faut encore savoir comment choisir le bon progiciel de gestion intégré, car chaque PME dispose d’une structure organisationnelle différente. Les divisions administratives pour lesquelles l’utilisation d’un PGI présente de nombreux avantages sont entre autres :

  • la facturation ;
  • la comptabilité ;
  • la sécurité ;
  • le contrôle des stocks ;
  • et les comptes clients.

En optant pour le bon outil, les PME peuvent traiter de façon ordonnée toutes les informations relatives à leurs activités. Elles ont ainsi la possibilité d’automatiser divers services comme le paiement des taxes, les transactions bancaires ou encore l’achat de fournitures.

En outre, les PGI améliorent la communication interne entre les employés, car les informations sont accessibles et compréhensibles par tous. Les équipes travaillent de manière plus efficace et coordonnée. Il faut également noter que les ERP permettent la mise en place de systèmes de services aux clients. Ces solutions améliorent la satisfaction de la clientèle et assurent leur fidélisation.

Comment bien choisir son PGI/ERP ?

Afin de bien choisir son PGI/ERP, il faudra tenir compte d’un certain nombre de critères. Voici les fondamentaux qu’il faudra impérativement suivre.

Optez pour un PGI adapté aux activités de votre PME

Certains logiciels PGI sont conçus pour convenir à un large éventail d’entreprises, peu importe leur domaine d’activités. Toutefois, ces solutions généralistes présentent des limites à moyen et long terme. En effet, leur capacité à s’adapter aux futures évolutions de votre PME est réduite. Leur utilisation implique de nombreux ajustements qui augmentent les coûts, les délais et rendent complexes les mises à jour.

En utilisant un logiciel façonné pour votre secteur d’activité, vous vous épargnez toutes ces contraintes. Vous disposerez d’un outil totalement prêt à l’emploi et capable d’évoluer avec vos réalités. Il saura analyser vos problématiques et pourra y répondre de manière efficace afin d’améliorer vos performances.

N’oubliez pas de vous renseigner la pérennité de votre logiciel de gestion. On considère qu’en moyenne, un PGI a un cycle de vie de 8 à 12 ans. N’hésitez pas à poser des questions sur l’architecture de votre logiciel et les technologies utilisées pour sa conception.

Choisissez un ERP présentant une bonne ergonomie

L’ergonomie de votre ERP est également un critère essentiel à considérer. L’interface de votre logiciel de gestion PME doit être intuitive et disposer de plusieurs options de personnalisation. Un ERP convivial se fait aisément accepter par les utilisateurs et facilite la mise en œuvre des différents processus.

Loin d’être un simple outil au design attrayant, il renforce la volonté des équipes à découvrir de nouvelles méthodes de travail. Assurez-vous que la navigation dans votre ERP est fluide et qu’il affiche avec clarté et lisibilité les bonnes informations. Un logiciel de gestion en version web et mobile constituera un plus qui vous permettra de travailler depuis n’importe quelle plateforme.

Assurez-vous des coûts à moyen et long terme de votre PGI

En dehors du coût initial du PGI, il est très important de tenir compte des coûts à moyen et long terme. Cela vous permettra d’avoir une idée claire de votre retour sur investissement. Pour cela, il faudra connaître les coûts de déploiement du PGI ainsi que ceux de maintenance et de support. À ces frais s’ajoutent les dépenses réalisées en modules supplémentaires.

Vous devrez également considérer les évolutions standards ou spécifiques qui seront effectuées. Par ailleurs, certains éditeurs vous proposent des modèles d’hébergement afin de sauvegarder vos bases de données. On distingue le PGI on-premise et le PGI Cloud/SaaS. Dans le premier cas, l’hébergement est réalisé au sein de l’entreprise.

Par contre, en ce qui concerne le PGI Cloud/SaaS, l’hébergement est installé en dehors de l’entreprise. Il peut être facturé sous forme d’abonnement. Ces solutions permettent d’éviter d’avoir recours à une structure informatique et tous les coûts qui vont avec. Il convient donc d’étudier ces pistes afin de savoir quel est le meilleur investissement à réaliser.

Afin de rester compétitives et rentables, les PME françaises se tournent vers les PGI. Ces logiciels apparaissent comme des solutions pratiques qui leur permettent de s’adapter aux évolutions de leur marché. Découvrez ici quelques conseils supplémentaires qui vous permettront de bien choisir vos outils numériques afin de booster votre productivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *