Accueil / Business, B2B et vente aux professionnel / L’entretien des machines d’usinage conventionnel

L’entretien des machines d’usinage conventionnel

Afin d’assurer un fonctionnement optimal et durable des machines-outils de l’usinage conventionnel, il est indispensable d’effectuer l’entretien adéquat au bon moment.

Peu importe la fréquence de l’entretien, il faut veiller au bon déroulement de l’opération suivi par le contrôle nécessaire. Certaines interventions sont à mener : à chaque utilisation comme le graissage, périodiquement selon l’intensité des travaux effectués comme le rattrapage de jeu dans les chariots ou annuellement comme le contrôle du jeu dans la broche et les vidanges…

Dans la suite, nous vous proposons des conseils pratiques qui vous aideront certainement à réussir l’entretien de vos machines d’usinage ainsi de préserver leur performance

Nettoyage minutieux

Cette tâche est obligatoire à la fin de chaque manipulation.

Pour ce faire, vous pouvez :

  • Prendre un pinceau avec un produit de nettoyage industriel ou avec de l’essence
  • Démonter le chariot supérieur, la tourelle, la contre-poupée du tour et le mandrin, l’étau, le diviseur, les brides sur la fraiseuse
  • Ne pas oublier les recoints
  • Déposer le tablier sur les tours d’établi pour nettoyer la pignonnerie, car des copeaux arrivent parfois à pénétrer et se collent sur la graisse. Faites attention au côté transmission.
  • Éliminer toutes les traces de poussière de courroie
  • Démonter souvent un carter sur la fraiseuse

Vidange des boîtes

Au niveau des tours d’établi, les vidanges sont recommandées principalement pour la boite d’avance (en cas où elle renferme un bain d’huile évidemment).

Concernant les tours de mécanicien (S-6230A1, S-632A), effectuez les vidanges de la boîte de vitesse, de la boîte d’avance et aussi du trainard dont le mécanisme est introduit dans l’huile sur les gros tours.

Pour les fraiseuses, on parle de la boite vitesse (S-45BF et S-7045).

Faites les pleins et réglez les niveaux à travers les lucarnes.

En ce qui concerne les mécanismes qui contiennent des engrenages et fonctionnent en bain d’huile, l’huile FUCHS CGLP32 est fortement recommandée, car elle est conçue spécifiquement pour ces applications.

Graissages et lubrification

Puisque la plupart des machines d’usinage conventionnel sont équipées de graisseurs spécifiques, vous devez utiliser une pompe à huile. Pour les graissages des paliers de vis de déplacement, pignons, coulisses et fourreau de contre-pointe, nous conseillons d’utiliser l’huile FUCHS CGLP68.

Le graissage des paliers de vis-mère et roulements de broche par graisseur (S-6123B entre autres) doit être procédé à chaque utilisation de la machine.

Il est également recommandé d’appliquer manuellement une fine couche d’huile sur les glissières et les éléments non peints de votre tour après l’utilisation, notamment si la machine sera inactive pendant plusieurs jours.

Réglages et ajustements

Éléments mobiles

Si besoin, ajustez les jeux éventuellement produits sur les 3 axes de votre tour (longitudinal, transversal et supérieur) et de votre fraiseuse (x, y et z) en exerçant une pression plus ou moins forte sur les lardons.

Sur les tours d’établi, des vis avec contre-écrou sont prévues pour cette raison. Sur les plus gros tours, il s’agit souvent de lardons coniques ajustables par une seule vis en bout. On peaufine les réglages selon la dureté des manivelles.

Roulements de broche

Dans l’usinage conventionnel comme CNC, la plupart des machines-outils sont équipées de broches qui tournent sur un montage de roulements coniques.

Après un certain temps d’utilisation, un jeu latéral peut s’apparaitre. Ajustez ce jeu à l’aide d’un comparateur. Le réglage sera impératif si le jeu dépasse 0,03 mm.

Si vous cherchez la perfection et votre machine-outil a cumulé environ 100 heures de fonctionnement, vous pouvez démonter la broche, nettoyer et lubrifier abondamment les deux roulements avant d’effectuer le réglage du jeu.

Mise à niveau

La machine-outil de l’usinage doit être mise à niveau pour obtenir les meilleurs résultats.

Chaque fois par an, vous devez vérifier que votre support n’a pas trop bougé ; 0,5 mm/mètre est largement tolérable.

Pour tirer le meilleur parti de l’usinage conventionnel, Frenos vous propose un service rapide, une qualité optimale et une écoute active de vos besoins spécifiques. L’entretien de nos machines-outils est l’une de nos priorités qui nous permettront de livrer des pièces mécaniques de haute précision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *