Accueil / Animal et élevage, nature et agriculture / Graines de cannabis : faut-il en acheter ou en cultiver ?
cultiver graine cannabis

Graines de cannabis : faut-il en acheter ou en cultiver ?

C’est connu et reconnu, le cannabis ou plus précisément la molécule de cannabidiol (CBD) contenue dans ses graines est très prisé pour ses vertus médicinales. Si bien qu’aujourd’hui, le chanvre est principalement utilisé à des fins pharmaceutiques. Face à cela, beaucoup se sont rués vers la plantation de cannabis. Faut-il acheter ou cultiver ces herbes ? Comment faire pousser du cannabis ? Voici des éléments de réponse.

Alors, acheter ou bien cultiver ?

Une chose est sûre, le marché regorge de produits à base de cannabis, tout comme les graines de cannabis elles-mêmes. Toutefois, il n’est pas toujours facile de faire le bon choix, entre acheter ou bien avoir des pieds de cannabis. Mais qu’on soit clair, trouver un produit de bonne qualité n’est pas le problème, mais plutôt de trouver celui qui répondrait au mieux à vos besoins. Quoi qu’il en soit, si vous décidez d’aller auprès d’une banque de graines féminisées en ligne ou physique, intéressez-vous juste à leur spécificité.

Quant à la culture de marijuana, de par sa complexité, elle n’est pas très recommandée pour les cultivateurs débutants. Il faut savoir que la saison propice pour la floraison d’une plante de cannabis peut varier en fonction de la saison de plantation. De même, des facteurs comme l’entretien et l’environnement influent sur l’efficacité de l’herbe. Cela étant, une fois que vous êtes passé maître dans l’art de faire pousser les graines de marijuana, beaucoup plus de possibilités s’offrent à vous.

En somme, si vous débutez, nous vous recommandons d’acheter des graines de cannabis dans des banques de semences. Afin de garantir votre récolte, apprenez à choisir correctement les souches. En revanche, si vous y connaissez et êtes patient, tentez de cultiver des plants de cannabis.

plants de cannabis

Comment choisir les bonnes graines ?

Comme nous l’avons déjà dit, trouver des graines de qualité est une chose, choisir les bonnes en est une toute autre. Mais avant toute chose, en tant que cultivateur vous devez choisir des plantes femelles productives et jamais mâles, car ce sont elles qui vont plus tard fleurir et donner des graines mâles et femelles. Pour votre future plantation, voici quelques caractéristiques pour ne pas faire le mauvais choix.

Se référer à la saison

Quoi que l’on dise, la saison froide n’est pas propice à la germination d’une plante de cannabis. C’est pourquoi la production de cannabis est généralement au début du printemps. Seules les graines autoflorissantes (ou à floraison automatique) supportent le mieux les basses températures, à l’opposé du cannabis indica et du cannabis sativa.

Prendre en compte la localisation

Par localisation, nous voulons dire la vôtre, mais aussi l’endroit où vous comptez le mettre. En effet, de nombreux amateurs de la culture du cannabis optent pour une plantation intérieure. Si tout type de beuh peut être planté en intérieur (à part peut-être le cannabis sativa qui est assez grand), peu importe la saison, la donne change s’il est planté en plein air.

Identifier vos besoins

L’effet du cannabis change avec la concentration en CBD et en THC. De ce fait, le choix de vos graines de chanvre est conditionné par vos besoins. Que vous recherchiez un effet énergisant, relaxant ou bien que vous ayez une certaine saveur préférée, faites votre choix en vous renseignant auprès d’un vendeur réputé.

Considérer les variétés

Pendant longtemps nous devions choisir entre variétés traditionnelles que sont les indicas et les sativas, mais désormais nous avons les marijuana hybrides qui allient les deux premiers. Ne vous méprenez pas cependant : l’hybride n’est pas forcément le meilleur choix. N’oubliez pas de prendre en compte les points précédents.

Quand et comment cultiver des plants de cannabis en France ?

Désormais, vous êtes prêt à cultiver de l’herbe. Quand et surtout, comment faire ? Voici un petit guide dans lequel nous vous disons quoi faire selon la localisation du plant de cannabis.

Culture en plein air

Quand vous décidez de planter du cannabis à l’air libre, vous devez tout le temps prendre en considération les conditions météorologiques de votre région. Cela concerne aussi bien la plantation que la floraison. Par exemple, dans les Alpes, il se cultive en juin, mais sur la Côte d’Azur, vous pouvez le faire dès février ou mars.

Culture en intérieur

La culture en intérieur, dans des pots par exemple, est moins ardue, car vous pouvez tout régler: la lumière, l’humidité, la température, etc. limitant ainsi l’apparition de moisissures. Dans ces conditions, vous pouvez planter n’importe quelle graine. Parmi les plus populaires, nous pouvons citer les graines auto florissantes qui offrent jusqu’à 4 récoltes successives par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *