Accueil / Business, B2B et vente aux professionnel / Machines de viticoles : tout sur le remplacement du flexible hydraulique

Machines de viticoles : tout sur le remplacement du flexible hydraulique

Dans le secteur industriel, les machines utilisées pour la production sont généralement équipées d’un flexible hydraulique. Ce tuyau joue un rôle crucial dans le transit de fluide, de liquides, mais également de gaz. Dans la filière du vin, on relève différentes variétés de flexible hydraulique en fonction des conditions de production. Étant donné que cette pièce est constamment sollicitée, elle doit être remplacée en cas d’usure ou au bout d’une certaine période. Vous ne savez pas comment remplacer le flexible hydraulique de votre machine viticole ? Voici les détails à connaître.

Connaître l’utilité du flexible hydraulique dans l’industrie viticole

Avant d’approfondir la nécessité de remplacer un flexible hydraulique, il convient tout d’abord de comprendre le fonctionnement ainsi que l’utilité de cette pièce. Elle est présente sur diverses machines industrielles, mais également sur des véhicules et des engins de transport. Pour comprendre le fonctionnement d’un flexible hydraulique, vous devez avant tout apprendre à l’identifier.

Comme son nom l’indique, le flexible hydraulique est présent sur des engins ainsi que des machines dotés d’un système hydraulique. Sa forme est facile à reconnaître : un tuyau en caoutchouc ou en thermoplastique dont les extrémités sont équipées de filetage ou encore d’embout serti. Son rôle est important sur les machines, car il favorise le transfert d’énergie grâce à une pression constante. Il est également utilisé pour le transit de liquide, entre autres du vin sur les machines viticoles. Étant donné la pression constante exercée sur le tuyau hydraulique, il peut donc facilement s’user. D’où la nécessité de le remplacer par un modèle similaire ou plus adapté à la chaîne de production.

flexible hydraulique machines viticoles

Choisir un flexible hydraulique sur mesure

Si le tuyau hydraulique présent sur votre machine viticole est usé ou présente un dysfonctionnement, le mieux est de le remplacer. Pour ce faire, les flexibles hydrauliques fabriqués spécialement pour votre machine sont les modèles recommandés. De plus, si vous commandez des flexibles hydrauliques sur mesure en ligne, vous obtiendrez des tuyaux spécialement conçus pour vos machines viticoles. Il vous suffit de renseigner le diamètre du tuyau, sa longueur, la pression supportée par le flexible, la matière et le type d’extrémité (mâle et femelle) selon la machine.

Vous devez savoir que si vous utilisez des flexibles hydrauliques sur mesure, vous aurez à remplacer cette pièce moins souvent. Il n’y a en effet rien de mieux qu’un outil spécialement pensé pour une production donnée. À titre informatif, le tuyau hydraulique n’est pas le même sur les machines et les moyens de transport. Sur les camion-benne par exemple, ce tuyau doit être très robuste en raison de la pression transférée à travers le tuyau pour soulever la benne. C’est également le même procédé sur une grue élévatrice ou d’autres appareils de manutention dotés d’un système hydraulique.

Pour les industries viticoles, le tuyau hydraulique doit non seulement supporter une pression élevée, mais également de fortes températures. Ces dernières varient de – 40°C à plus de 100°C. En ce sens, si la machine travaille sur une base de température plus ou moins stable, la durée de vie du flexible hydraulique peut être revue à la hausse, soit une décennie s’il est de bonne qualité.

Vous pouvez alors passer commande auprès d’un fabricant agréé en veillant à renseigner toutes les caractéristiques recherchées. Celui-ci vous livrera un ou plusieurs flexibles hydrauliques sur mesure conçus uniquement pour vos activités de production viticole. Les tuyaux fabriqués répondent tous aux normes en vigueur, notamment l’ISO 18752 pour le respect de la pression supportée par les tubes en caoutchouc. Ce détail est important pour s’aligner à réglementation du secteur.

Sélectionner un flexible hydraulique résistant aux variations de température et à la pression

Comme tous les raccords hydrauliques, les flexibles présents sur les machines viticoles doivent également être très robustes. La résistance aux températures élevées ou encore à l’abrasion fait partie des critères à prendre en considération si vous envisagez de remplacer cette pièce. Le tuyau doit en effet être fabriqué à partir d’une matière ultra-résistante et souple.

Étant donné que les machines viticoles servent avant tout au transfert de fluide, notamment du vin, le flexible hydraulique doit de ce fait s’accommoder à ce type de liquide. À haute température, ce fluide reste généralement stable. Vous pouvez alors opter pour un modèle dont la résistance à la chaleur est comprise entre – 40 degrés et + 100 degrés comme mentionné précédemment. Il s’agit de la norme pour les tuyaux servant au transfert de liquide même de vin.

Il convient toutefois de choisir un modèle dont le revêtement extérieur et intérieur soit antistatique. Il s’agit d’une condition importante pour l’industrie viticole, car les risques d’abrasion ne sont pas à écarter. Nous tenons à apporter une précision sur la pression supportée par un flexible hydraulique. Celle-ci doit être équivalente à 10 bars. Les performances peuvent néanmoins être revues à la baisse ou à la hausse en fonction de vos activités, ici le rythme de production. C’est l’une des raisons pour lesquelles, il est recommandé de se tourner vers un fabricant de flexible hydraulique sur mesure. Même si les accessoires vendus dans le commerce sont à multiple usage, il est en effet préférable de s’équiper avec des pièces sur mesure.

Choisir un flexible résistant au rétrécissement

La haute température et la pression constante sur le tuyau peuvent provoquer un phénomène de rétrécissement. C’est-à-dire que la taille du flexible se rétrécit à cause des mouvements, mais surtout des conditions auxquelles le tuyau est exposé. Ce phénomène peut être à l’origine de divers dégâts, mais également d’accidents. Le tuyau peut effectivement se détacher et freiner le cycle de production.

Vous pouvez équiper vos machines viticoles de flexibles hydrauliques résistants pour éviter que ce phénomène se produise. Pour limiter les risques, installez également des tuyaux d’une longueur suffisante pour éviter que le caoutchouc ne se contracte sous l’effet de l’a chaleur. Ainsi, même si cela se produit, le raccord ne subira pas trop la contraction causée par la chaleur et la pression.

Vous devez de ce fait mesurer la distance de raccordement et installer un raccord adapté. Il est à savoir que le rétrécissement dans le transfert de vin est estimé à 4% de la taille du flexible. Pour éviter les accidents et les mauvaises surprises, il faut tenir compte de cette valeur puis ajouter l’équivalent à votre tuyau final. Le calcul doit se faire pour un flexible au repos. Cela vous évite de choisir une taille trop allongée qui risque de réduire les performances de la machine et d’affaiblir la pression.

Opter pour un tuyau en caoutchouc ou en thermoplastique

Si vous avez l’habitude d’utiliser des raccords en caoutchouc, sachez qu’il existe également d’autres matières qui affichent les mêmes caractéristiques. C’est le cas du thermoplastique, un dérivé assez performant. Vous hésitez à choisir entre les deux matières ? Voici quelques informations pertinentes pour vous aider à faire le bon choix.

tuyau caoutchouc thermoplastique

Le caoutchouc : plus robuste

Les experts du secteur industriel et de la production viticole choisissent des raccords en caoutchouc en raison de la robustesse de la matière. Si vous réalisez une production table avec un rythme régulier, le flexible hydraulique conservera sa performance durant des années. Cette matière est plébiscitée pour sa résistance aux températures élevées. Le caoutchouc convient de ce fait sur une machine viticole, surtout si vous projetez de remplacer un raccord usé.

Le thermoplastique : plus flexible

Nous parlons ici de flexible hydraulique, notamment des tubes assez souples où transitent du liquide, mais également des corps gazeux. Dans le cadre d’une production viticole, la flexibilité du tuyau est aussi un critère de choix. Pour ce faire, le tube en thermoplastique est recommandé pour vos machines. Toujours résistante, cette matière se distingue surtout par sa souplesse à basse température. Un caractère à prendre en considération avant de l’installer sur vos appareils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *