Accueil / Animal et élevage, nature et agriculture / Sport canin : Comment débuter une activité sportive avec son chien ?
Hommes pratiquant le canicross

Sport canin : Comment débuter une activité sportive avec son chien ?

A l’heure de la malbouffe et des dangers toujours plus importants de surpoids, ou encore du stress que l’on peut rencontrer au quotidien dans nos sociétés, nous sommes tous conscients que le sport est une solution à de nombreuses problématiques. Reconnu pour ces bienfaits physiques et mentaux, le sport fait de plus en plus d’adeptes. Depuis plusieurs années, nous voyons donc apparaître des sports à pratiquer en duo avec son chien. En effet, si le sport est bon pour notre santé, pourquoi ne le serait-il pas pour celle de nos fidèles compagnons ?

Quels sont les sports canins ?

L’équipe de Dog And Run a publié un article détaillé sur son blog qui décrit différents sports canins ainsi que les avantages et inconvénients principaux de ces activités. Nous retrouvons principalement :

  • L’agility : Il s’agit pour le chien de franchir des obstacles sur un parcours à l’aide des ordres donnés par son maître.
  • Le canicross / canirando : Il s’agit de pratiquer la course à pieds ou la randonnée avec son chien, reliés par une ligne de trait.
  • Le canivtt : Le principe est le même que pour le canicross, mais vous êtes au guidon de votre VTT.
  • Le disc Dog : Le chien rattrapera le frisbee lancé par son maître en exécutant des figures.
  • Le flyball : Le chien franchit des haies, rattrape une balle et doit la ramener à son maître.
  • L’obé rythmée : Le chien et son maître exécutent une chorégraphie sur de la musique.
  • Le pistage : Le chien doit suivre la trace d’un objet caché et le ramener à son maître.
  • Le ring : Il s’agit d’épreuves de sauts, d’obéissance et de mordant.

Certains de ces sports demandent un équipement particulier, pour le chien comme pour le maître.

Quel sport pour mon chien ?

Vous êtes maintenant prêt à vous lancer. Mais prenez le temps de choisir la bonne activité ! En effet, tous les chiens ne sont pas faits pour tous les sports. Il faut tenir compte de leurs capacités physiques.

En fonction de la race du chien

Si vous souhaitez pratiquer le canicross, certaines races sont faites pour courir, comme les lévriers ou les huskies. Contrairement aux chiens au nez écrasé (brachycéphales), qui, sur des moyennes ou longues distances, vont avoir des problèmes de respiration.

En fonction de leur forme

Votre chien est-il très actif ? Est-il en surpoids ? Est-il jeune ? A-t-il été blessé ? Il faut être attentif à toutes ces questions pour votre chien, mais elles sont également valables pour vous !

Par exemple, un chien qui n’aurait pas terminé sa croissance osseuse pourrait se fragiliser en pratiquant le disc dog à cause des chocs dus à la réception des sauts. De même, il faut éviter à un chien en surpoids de pratiquer le canicross ou la canirando car ses articulations et ses cartilages s’abimeront rapidement. Dans le cas de surpoids, il est fortement conseillé de commencer la pratique sportive dans un centre canin de remise en forme qui propose l’hydrothérapie. Ainsi, à l’image de l’aquagym, le chien évoluera dans l’eau, brûlera des calories tout en protégeant ses articulations.

Chien sautant une haie

Comment s’entrainer avec mon chien ?

Je débute en sport et mon chien aussi :

Un des sports les plus abordables pour les débutants est sans doute la cani-rando. Il ne s’agit pas de promener simplement son chien, mais bien de marcher à un rythme soutenu, en faisant en sorte que le chien reste concentré. Votre chien ne doit pas être distrait par une odeur, un autre chien etc. Débuter en cani-rando ne demande pas d’équipements très spécifiques, uniquement de bonnes chaussures et une ceinture-laisse vous permettant de garder les mains libres.

Je suis sportif mais mon chien ne l’est pas :

Même si votre chien est plein d’énergie, cela ne signifie pas qu’il est forcément prêt à vous suivre des kilomètres ou encore à avoir une concentration assez forte pour les épreuves de pistage ! Vos entraînements devront donc être dissociés des siens. Voyez votre animal comme un débutant, prenez le temps de lui faire apprécier la discipline choisie, et ne le mettez pas dans le rouge dès le début. Quoi qu’il en soit, les entraînements devront être progressifs et réguliers. Au cours de l’exercice, soyez à l’écoute de votre chien, particulièrement lors des premières sorties.

En conclusion, pratiquer un sport canin combine les bienfaits du sport, et les bienfaits qu’apporte le chien à l’Homme. Le maitre et son fidèle compagnon progresseront et s’enrichiront à plusieurs points de vue : physique, mental et relationnel. Avant toute chose, il est très important de demander conseil à votre vétérinaire pour avoir un avis sur l’état de santé de votre chien. N’hésitez plus, lancez-vous dans la pratique sportive à deux et profitez à fond de votre complicité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *