Accueil / Business, B2B et vente aux professionnel / Pourquoi et comment créer sa société en France ?
société

Pourquoi et comment créer sa société en France ?

La France a toujours été un pays innovant. Depuis la période des Lumières, le progrès fait même essentiellement partie de la culture française, qui se situe à l’avant-garde de multiples luttes, qu’elles soient d’ordre culturel, politique ou économique. En témoigne la vivacité de la création d’entreprise en France qui, malgré les incertitudes de la crise économique doublée d’un contexte sanitaire inédit, ne cesse de progresser depuis plusieurs années. Mais pourquoi donc ce modèle économique séduit-il tant nos compatriotes ? Et surtout comment créer sa société en France ? Réponses.

Pourquoi créer sa société en France ?

Le terme de « start-up nation » est souvent employé par les dirigeants d’aujourd’hui pour définir l’état d’esprit qui doit présider au modèle économique actuel, mais aussi, et surtout à celui de demain. Le monde est en effet entré dans une période nouvelle, régie à la fois par le numérique et ses particularités, par de nouvelles habitudes de consommation des ménages et par les contraintes inédites, mais appelées pour certaines à se pérenniser, que nous avons pu expérimenter au plus fort de la crise de Covid 19.

Ce tableau, qui peut paraître sombre au premier abord, recèle en fait de nombreuses opportunités pour l’individu avisé, qui souhaite créer son entreprise. Comme toute période de transition, notre époque oblige en effet à ce que des pans entiers de l’économie soient renouvelés. Et pour cela, les entrepreneurs seront en première ligne. Il suffit pour s’en convaincre de lire les chiffres et de constater que, pendant la période de crise sanitaire, le nombre d’entreprises créées n’a fait qu’augmenter ! Ce qui est en outre certain, c’est qu’avec le développement de technologies comme l’intelligence artificielle et l’utilisation des datas, de nouveaux marchés vont s’ouvrir rapidement. Créer sa société en France aujourd’hui, c’est donc se positionner sur un avenir qui s’annonce radieux !

A chaque idée son projet

Pourtant, il serait faux d’affirmer que la création de son entreprise propre doit obéir à une simple pulsion. Bien au contraire. Créer sa société doit être le fruit d’une longue réflexion, qui commence toujours par une idée. La mise en pratique de l’idée est ce qui caractérise fondamentalement l’esprit d’entreprise, mais c’est surtout le goût du risque et de l’initiative qui permettra à un individu de devenir un vrai entrepreneur. Par ailleurs, pour vous mettre dans les meilleures dispositions, un peu d’organisation est aussi indispensable.

En effet, tout le monde a des idées, mais très rares sont ceux qui les concrétisent. C’est pourquoi on vous recommande vivement de toujours être prêt à noter vos réflexions. Il faudra également savoir les partager avec vos proches et vos amis, notamment pour tester la pertinence du service ou du produit auquel vous pensez. Les réseaux sociaux sont également très intéressants pour observer ce qui se passe dans un secteur particulier. Et cette veille est essentielle pour celui qui veut lancer la création de son entreprise aujourd’hui .

Se confronter à la réalité du terrain, une tâche déterminante

Lorsque vous aurez suffisamment mûri votre réflexion, que vous aurez comparé votre idée à ce qui se propose dans le secteur et que vos proches et amis auront validé l’aspect général de votre projet, il faudra alors passer à l’intégration. Ceci consiste en substance à confronter le projet à la réalité et, si nécessaire, à l’adapter. Il faudra par exemple, après avoir observé la concurrence, sonder le marché auprès de potentiels intéressés. Et pour cela, rien de tel qu’une étude de marché réalisée dans les règles de l’art.

Créer sa société en se donnant un maximum de garantie implique également d’évaluer vos besoins internes pour votre installation. Si votre idée semble recevoir bon accueil, commencez à imaginer quel type de locaux vous seront nécessaires, le loyer que vous devrez y consacrer, les installations, équipements et infrastructures indispensables, les compétences et les profils qui vous accompagneront tout au long du projet, ainsi que le coût des achats, le poids des salaires, etc… Lors de la création de son entreprise, il est absolument nécessaire d’avoir défini précisément toutes ces composantes de votre activité, afin de choisir le statut juridique qui lui conviendra le mieux.

gérer entreprise

Bien choisir le statut de son entreprise

Le choix du statut d’une entreprise est toujours une étape clé, qui déterminera pour longtemps ses possibilités d’évolution. En France, on peut créer sa société par l’intermédiaire de plusieurs statuts, chacun ayant leurs avantages et leurs inconvénients. La microentreprise est par exemple très appréciée pour sa rapidité de mise en œuvre, les SASU et EURL ont le vent en poupe auprès des entrepreneurs individuels connectés, tandis que les SA restent le modèle le plus utilisé en France de manière générale et tous secteurs confondus.

Le choix du statut est ce qui entérine définitivement la création de son entreprise. Si vous n’êtes pas initié aux subtilités du code administratif en matière de statuts juridiques des sociétés, on vous recommande vivement de vous faire accompagner par des experts. En effet, en fonction du statut que vous choisirez, il sera par exemple plus ou moins facile de changer de siège social, de trouver des participations financières à votre activité ou encore de faire évoluer la structure même de votre activité en fonction de vos besoins.

Se faire accompagner pour mettre toutes les chances de son côté

Le processus de création de son entreprise peut parfois apparaître comme complexe et nébuleux pour le profane. En effet, après avoir défini le statut juridique le plus adapté à votre activité, il faudra encore rechercher et solliciter des financements, soit auprès de l’État et des collectivités, soit auprès de mécènes plus spécialisés dans leurs objectifs. Toutes ces actions demandent bien sûr des connaissances techniques et juridiques, mais aussi une large expérience pour savoir à qui s’adresser en priorité.

Par ailleurs, il faut savoir que le souci administratif est permanent en France. Cette législation fournie et souvent complexe permet de fixer un cadre strict et donc de protéger les entreprises et les individus. Mais elle peut aussi se transformer en frein à l’entrepreneuriat, chose problématique quand on sait que ce ne sont pas les idées qui manquent aux Français. Choisir de créer sa société accompagné par un expert juridique, c’est donc se faciliter le processus, gagner du temps et opérer avec plus de pertinence dans votre secteur, tous aspects qui vous permettront de dépasser la concurrence en souplesse !

La création d’entreprise… et après ?

Pour beaucoup de Français, créer sa société est un rêve qui rime avec indépendance, autonomie et réussite professionnelle. S’il est vrai que la création de son entreprise offre une vraie liberté de mouvement, impossible à expérimenter via toute forme de salariat, il n’en demeure pas moins que l’aventure entrepreneuriale reste un choix fort, marqué tant par ses bénéfices que par ses contraintes. La création de son entreprise permet la plupart du temps de travailler à un projet qui nous tient à cœur, certes, mais elle implique aussi souvent une charge de travail conséquente, particulièrement dans les premiers temps.

En effet, les entrepreneurs doivent dès le départ savoir organiser leur temps pour veiller aux différents aspects du développement de leur activité. Achats, gestion du personnel, marketing, relation clientèle, le travail ne manque pas pour faire croître son business ! C’est pourquoi on recommande vivement de se soulager en déléguant tout ou partie de ses tâches administratives à des experts juridiques. Leurs connaissances juridiques, leurs compétences techniques et leur savoir-faire relationnel vous permettront de bénéficier des meilleurs conseils et de choix administratifs pertinents tout en vous focalisant sur votre cœur de métier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *