Accueil / Actualité, presse et édition / Andreï Skoch : la biographie du député et philanthrope
biographie d'Andreï Skoch

Andreï Skoch : la biographie du député et philanthrope

Andreï Skoch: biographie du député de la Douma et philanthrope

Le député de la Douma d’État de la Fédération de Russie, le philanthrope et entrepreneur Andreï Vladimirovich Skoch est né dans la région de Moscou dans le village de Nikolskoye. Après avoir obtenu son diplôme de l’école, il est allé servir dans l’armée. Par la suite, Skoch a fait des études supérieures à l’Université pédagogique ouverte de Moscou, où il a étudié la psychologie. En 2000, il a obtenu le diplôme de candidat en sciences pédagogiques.

Le développement de l’entreprise Interfin

Au début des années 1990, Andreï Skoch a commencé à faire ses premiers pas en affaires. Au début, il était engagé dans la vente de composants informatiques. Plus tard,avec son partenaire d’affaires, il s’est engagé dans la vente de produits pétroliers, ce qui lui a apporté les premiers revenus considérables. Andreï Vladimirovich Skoch a investi son capital dans la société d’investissement Interfin gérée par Alisher Usmanov. Par la suite, il comprenait de grandes entreprises industrielles, dont les actions passaient également à Skoch.

Andreï Skoch a toujours eu une relation deconfiance avec son père, Vladimir Nikitovich Skoch. Par conséquent, lorsqu’Andreï Vladimirovich est entré en politique en 1999, il n’a pas hésité à transférer ses parts d’Interfin à son père, qui, à son tour, a accepté de soutenir les initiatives de son fils. Pour Skoch Jr., ce fut une décision facile, car il n’avait pas été impliqué dans l’entreprise depuis plusieurs années, la percevant comme un investissement plutôt que comme une question de vie.

Andreï Skoch

Les initiatives législatives en qualité de député

En 1999, Andreï Skoch a présenté sa candidature de la région de Belgorod au poste de député de la Douma d’État de la Fédération de Russie et a obtenu 54% des voix. Par la suite, il est devenu député de six convocations. Pendant 20 ans de travail, il a réussi à mettre en œuvre environ 150 projets de loi et amendements. En 2000, il a été nommé à la tête du Conseil d’experts sur la métallurgie et les mines.

Dans la liste des initiatives législatives proposées par Andreï Vladimirovich Skoch et soumises par lui pour discussion, il y en a beaucoup qui ont atteint le statut de publication et sont devenues des lois à part entière. Par exemple, la loi sur « l’amnistie de la datcha », qui a simplifié la procédure d’enregistrement de lapropriété d’une parcelle ou d’une maison, ainsi que l’ajustement de l’article sur le paiement d’une compensation monétaire aux enseignants qui sont engagés dans la conduite de l’examen d’état unifié ( EGE) et la préparation des étudiants à l’examen d’état de base (OGE).

Andreï Skoch a reçu plusieurs prix ministériels et d’État pour ses activités législatives et caritatives.

  • Le Diplôme de la Douma d’État de la Fédération de
    Russie,
  • L’Ordre d’Alexandre Nevski,
  • La Médaille du Ministère de
    l’Intérieur de Russie,
  • La Lettre de remerciement du Président de la Russie.

La Fondation Génération (Pokolenie)

Andreï Skoch a fondé en 1996 une fondation caritative, qui s’appelle maintenant « Génération » (Pokolenie).  L’organisation lui a permis de fournir un soutien important à diverses organisations, aux familles nombreuses, aux jeunes professionnels et aux citoyens russes dans les situations difficiles.

L’un des projets sociaux de Skoch était le premier prix littéraire « Début » . Il a été décerné aux jeunes auteurs talentueux de moins de 25 ans (plus tard, le seuil d’âge a été porté à 35 ans).

L’organisation d’Andreï Vladimirovich Skoch a également créé un prix pour des réalisations exceptionnelles dans le domaine de la médecine pédiatrique « Enfance en bonne santé ». En outre, avec l’aide de la fondation Génération( Pokolenie), le politicien a fondé un prix pour les réalisations scientifiques dans le domaine des nanomatériaux et des nanotechnologies. Les candidats pourraient être non seulement les savants avec l’expérience professionnelle, mais aussi les étudiants. Les étudiants universitaires pourraient également se faire un nom en recevant la bourse « Le Meilleur étudiant de l’année » créée par la Fondation Skoch .

« Génération » (Pokolenie) a également fourni une assistance aux familles nombreuses vivant dans la région de Belgorod, notamment par le biais du concours « Dossier parental ». Les prix ont été reçus par la plus grande famille de la région, la mère la plus nombreuse, le père de nombreux enfants et les gagnants dans la catégorie « Le Cœur ouvert ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *