Accueil / Tabac et cigarette électronique / Peut-on porter un patch nicotine en vapotant
patch nicotine

Peut-on porter un patch nicotine en vapotant

Ces dernières années ont vu l’émergence de nombreux produits de substituts au tabagisme. Parmi eux, les patchs de nicotine et les cigarettes électroniques. Ces alternatives à la cigarette se sont largement imposées comme les solutions de transition avant d’atteindre un arrêt total de consommation. Mais lorsque l’on veut arrêter de fumer, est-il possible d’allier ces deux produits ?

La cigarette électronique et le patch de nicotine

Le patch de nicotine

Le patch de nicotine est l’une des premières alternatives au tabac largement distribuée. Le patch diffuse une dose de nicotine continue dans le corps par voie cutanée. Applicable comme un pansement, son but est de pallier au manque de nicotine provoquée par l’accoutumance de votre métabolisme à la cigarette. Vous pouvez trouver des patchs à nicotine en vente en pharmacie.

La cigarette électronique

De par sa facilité d’utilisation et son efficacité dans le fait de combler le manque, la cigarette électronique s’est démocratisée comme le moyen le plus largement utilisé pour arrêter le tabagisme. Dans une société plus alerte concernant les risques liés à la cigarette, ce nouveau produit high-tech s’est imposé sur le marché. « Vapoter » revient à inhaler une vapeur possiblement aromatisée qui contient une dose contrôlée de nicotine. Pour suivre l’actualité de la cigarette électronique, vous pouvez vous rendre sur https://ecig-actu.com. La cigarette électronique permet de conserver le geste de la cigarette sans inhaler la fumée qui est nocive pour la santé. Sa fonction permet de régler le dosage de nicotine, elle est de ce fait un outil de sevrage plus qu’efficace pour arrêter de fumer. Vous pouvez vous en procurer dans des commerces dédiés, sur internet et dans certains bureaux de tabac.

vapoter avec patch

Vapoter en portant un patch ; ce que vous risquez

Il est bel et bien possible de vapoter en portant un patch, mais ce doit être fait en suivant certaines précautions. Ce que l’on risque, c’est de créer un surplus de nicotine dans le corps. En alliant ces deux sources de nicotine le consommateur provoquera un apport trop conséquent de substance qui risque de désorienter son métabolisme. Il s’exposera alors à des effets indésirables comme des maux de ventre, des nausées, des migraines et même des malaises. Ces symptômes ne resteront que désagréables et passagers. Sauf cas exceptionnel, ils n’auront aucune gravité sur la santé ; Il est impossible de mourir d’une intoxication à la nicotine. Il faut par ailleurs souligner qu’une telle utilisation éloigne du but premier de ces substituts ; l’arrêt total de la consommation. La cigarette électronique et le patch à nicotine ont pour but de mettre en place un sevrage progressif. Surconsommer de la nicotine ne débarrassera pas de l’addiction, à l’inverse, cette pratique la renforcera. Il est possible que l’addiction se transfère totalement sur la cigarette électronique. Ce sera toutefois un progrès puisqu’il est généralement plus facile d’arrêter la cigarette électronique du jour au lendemain que le tabac.

La bonne formule pour vapoter avec un patch

En prenant certaines dispositions, il est possible de consommer ces deux produits. Assurez-vous de vapoter votre cigarette électronique sans e-liquides. Ce sont eux qui contiennent la dose de nicotine. Vous vapoterez alors « à vide » sans inhaler de nicotine. Laissez le patch être la seule source de nicotine à votre corps. Il se peut même que cette solution convienne parfaitement à certains pour arrêter de fumer ; la cigarette électronique sera alors un substitut au geste de fumer, et le patch sera substitut à la nicotine des cigarettes.

Arrêter de fumer

Si vous souhaitez arrêter de fumer, il est possible de vous faire accompagner. Il existe également des solutions d’ordre thérapeutiques telles que la psychothérapie ou l’hypnose. Pour tous renseignements ou pour vous faire accompagner, vous pouvez contacter le service Tabac info service ou appeler le 39 89.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.