Accueil / Hi-tech, informatique et technologie / Les automates programmables, une solution abordable à la domotique ?

Les automates programmables, une solution abordable à la domotique ?

Si votre rêve est de construire une maison intelligente, adaptée à vos besoins et moins consommatrice en énergie, sachez que les automates programmables sont l’épine dorsale de toute installation domotique. En matière de révolution dans l’univers de la construction, ces équipements vous offrent les solutions les plus avancées, les plus fiables et les plus accessibles. Quels sont leurs avantages, leurs usages et surtout comment fonctionnent-ils ? Faisons un point complet sur ce dispositif industriel qui permet d’optimiser les fonctionnalités des maisons connectées.

 

Qu’est-ce qu’un automate programmable et à quoi ça sert-il ?

Dispositif électronique issu de l’innovation technologique, l’automate programmable assure l’automatisation des tâches dans une habitation. Il facilite aussi le pilotage à distance et le contrôle de votre consommation énergétique. Il se présente sous la forme d’un module destiné à être installé sur le tableau électrique de votre maison. En lieu et place d’un ordinateur, les automates programmables sont chargés de gérer le système domotique. Pour être tout à fait complet sur la question, c’est une unité centrale qui gère la solution technique en question dans son intégralité.

Deux catégories d’automates programmables existent sur le marché. La première, ce sont les API (Automate Programmable Industriel) et la seconde, les APS (Automate Programmable de Sécurité). Cette deuxième catégorie correspond à un usage sécuritaire à travers la mise en place de la vidéosurveillance, des alarmes anti-incendie ou anti-effraction. La programmation des automates programmables vous permet d’automatiser de nombreuses tâches comme le lancement de la vidéosurveillance, l’extinction des lumières, l’ouverture et la fermeture des volets ou encore l’arrosage du jardin. De plus, vous pouvez accéder à une interface de monitoring pour ajuster à distance les paramètres de programmation de vos automates programmables.

 

Comment fonctionne un automate programmable ?

Les automates programmables appartiennent au système de PLC (contrôleur logique programmable). Ils ont un schéma de fonctionnement bien déterminé. Des capteurs installés partout dans la maison transmettent des données à chaque module. Après les avoir mémorisées, les données sont traitées à l’aide d’un programme. Celui-ci génère ensuite une liste d’instructions. Le résultat obtenu peut être jugé à la sortie. Les données ainsi créées se subdivisent en deux catégories. Il y a d’une part les données entrantes et d’autre part, les données sortantes.

Les liaisons BUS permettent de relier plusieurs dispositifs entre eux. Cette mise en réseau permet de synchroniser la mémoire de l’automate avec le processeur et l’interface. Il existe deux types de mémoire dans les API. La première est une mémoire programme. Encore appelée mémoire ROM, cette mémoire morte assure la lecture des données. L’autre est une mémoire vive ou RAM. Elle permet de lire et d’écrire des données. C’est également elle qui assure le processus d’entrée et de sortie des données. Le calcul des valeurs s’effectue sur une échelle comprise entre zéro et un. Quant au microprocesseur, il assure l’exécution des tâches de commande, de mathématiques et de logique. Son rôle consiste à connecter entre eux le calcul, la temporisation et le comptage. C’est ce qui fait de ce dispositif, un système véritablement intelligent.

 

Quelles sont les solutions domotiques prises en charge par des automates ?

Placés en interface avec les autres équipements domotiques, les APS et les API sont chargés de prendre en charge toutes les fonctionnalités que propose une installation domotique. L’ouverture de vos volets roulants peut se faire à certaines heures ou selon le niveau d’ensoleillement. Il en est de même de l’éclairage. Il augmente de façon progressive dans la chambre à coucher au moment du réveil. Par ailleurs, le système domotique est capable d’anticiper votre retour à la maison en déclenchant l’ouverture du portail, notamment en cas d’orage ou de mauvais temps. La mise en route du système d’arrosage des plantes ou des tondeuses peut également se faire en fonction des conditions météorologiques. Des exemples de ce type, on en compte des milliers.

En résumé, les automates programmables contribuent à améliorer le niveau de sécurité de votre logement. Bien entendu, cela passe par la mise en place d’un système de vidéosurveillance, des alarmes anti effraction ou des détecteurs de présence ou de mouvement. Autant le dire, la simulation de présence est une astuce permettant de faire fuir les cambrioleurs. Vous pouvez par exemple programmer l’allumage et l’extinction aléatoire de l’éclairage. Ouverture des volets en cas d’incendie, déverrouillage des portes et éclairage du chemin de sortie sont d’autres fonctionnalités pouvant être configurées sur automate programmable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *