Accueil / Education, formation et emploi / 3 choses à savoir pour réussir son concours d’architecture

3 choses à savoir pour réussir son concours d’architecture

Le métier d’architecte est très exigeant en termes de technique, de science et d’art. Ainsi, les architectes sont appelés à laisser leurs empreintes sur toutes les œuvres qu’ils réalisent. Dans cette condition, toute personne qui souhaite embrasser ce domaine d’activité doit passer le concours d’architecture afin d’accéder à la formation. Voici quelques informations pour réussir le concours d’architecture.

L’importance de l’école préparatoire pour passer le concours d’architecture

Avant d’aller au concours d’architecture, vous devez être fortement préparé. Cette précaution est prise, car le concours est très sélectif et ce sont les meilleurs qui réussissent. Ainsi, pour être compétitifs, bon nombre d’élèves s’inscrivent dans les écoles préparatoires d’architecture. Une fois inscrits, ils recevront des cours préparatoire à l’architecture qui sont généralement dispensés dans diverses disciplines. La durée de la formation à l’école préparatoire d’architecture varie généralement de trois mois à un an.

Par ailleurs, avant d’avoir accès à cette école, vous avez besoin d’un baccalauréat. Toutefois, il est également possible de suivre les cours préparatoires à l’architecture en étant en Terminal et préparer parallèlement le Bac. Pour ce dernier cas, l’école propose à ces élèves des horaires flexibles.

Les informations à connaître sur le concours d’architecture

Le concours d’architecture est organisé chaque année et permet aux apprenants souhaitant devenir architectes dans le futur d’y participer. Avant d’être apte au concours, vous devez être admis dans une école préparatoire. Cette dernière fixe des conditions de candidature que l’apprenant doit absolument respecter. Dans ce sens, certaines écoles acceptent votre admission après avoir examiné votre dossier de candidature. Lorsque vos dossiers sont bons, elles organisent ensuite des entretiens oraux pour jauger votre aptitude.

D’autres écoles préparatoires demandent vos dossiers de candidature afin de passer un examen de type QCM (Question à choix multiples) qu’elles organisent. Lors de l’examen, vous aurez également à analyser des images. Après l’examen de QCM, vous serez confronté à l’examen de dessin. Lorsque vous réussissez ces tests, vous serez éligible à suivre la formation dans l’école préparatoire. Cette dernière option d’admission des apprenants dans les écoles préparatoires permet aux formateurs de connaître votre niveau. Ainsi, ils sauront avec exactitude le temps nécessaire qu’il faut afin que vous soyez prêt pour passer le concours.  

Quelques conseils pour réussir son concours d’architecture

Lorsque vous finissez l’école préparatoire d’architecture, vous devez maintenant être prêt à passer le concours d’architecture. Il faut rappeler que ce concours donne accès à une école d’architecture qui est différente de l’école préparatoire.

Dans la pratique, la réussite au concours d’architecture se fait en deux étapes. La première concerne votre préparation avant le concours et la seconde étape concerne le jour du concours. Ainsi, lors de la préparation avant le concours, vous devez élaborer votre projet professionnel et connaître vos motivations pour le métier d’architecte. À cette étape, il est capital de travailler sur vos compétences en architecture et développer votre particularité.  

Au jour de l’examen, vous devez être capable de montrer au jury que votre projet professionnel d’architecture est le meilleur. En plus de cela, vous devez clairement afficher le type d’architecte que vous désirez être dans l’avenir. Outre cela, il faut prouver aux jurys que leur école est adéquate pour atteindre vos objectifs. Pour finir, vous devez faire bonne impression, et avoir un bon langage corporel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *