Accueil / Tourisme, voyage, circuit et séjour / Visiter la ville de Bordeaux : voici le Top 5 des sites et monuments historiques

Visiter la ville de Bordeaux : voici le Top 5 des sites et monuments historiques

Bordeaux est une ville regorgeant de monuments à admirer comme à visiter. Pour ceux et celles d’entre vous qui ne seraient là que quelques jours, il sera impossible de tout voir ! J’ai donc tenté de vous proposer mon top 5 des monuments bordelais.

N°5 : La basilique Saint-Seurin

Située légèrement à l’extérieur de la place Gambetta, sur la place des Martyrs de la Résistance, la basilique Saint-Seurin est la réincarnation de l’histoire religieuse de la ville.

L’édifice a été érigé au VIème siècle, près de l’ancienne et première cathédrale de Bordeaux, et de la nécropole. A partir du XIème siècle, la basilique a fait partie du chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Plusieurs fois modifiée, elle a aujourd’hui une architecture néo-romane. En 1998, elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

En vous y rendant, vous pourrez visiter l’extérieur comme l’intérieur de la basilique à certaines heures, mais également profiter des nombreux commerces de proximité de la place des Martyrs de la Résistance (boulangerie, fromagerie, rôtisserie).

N°4 : La cathédrale Saint-André

La cathédrale Saint-André est située sur la place Pey Berland. Elle est souvent considérée comme l’emplacement le plus central de la ville de Bordeaux. Erigée aux XIème et XIIème siècles, elle a par la suite été complétée de son clocher, la Tour Pey Berland. Celui-ci a d’ailleurs été construit en retrait de la cathédrale et non collé à celle-ci, à cause de l’emplacement de la rivière souterraine passant sous la place !

Tout au long de l’histoire, le monument a accueilli de nombreux événements, tels que le mariage d’Aliénor d’Aquitaine et de Louis VII, en 1137, ou encore l’union d’Anne d’Autriche et de Louis XIII, en 1615. La cathédrale a été inscrite au patrimoine de l’UNESCO en 1998, comme la basilique Saint-Seurin !

Sur la place Pey Berland, vous aurez donc deux possibilités de visites : celle de la cathédrale, guidée ou non, ou bien l’ascension des 229 marches de la Tour Pey Berland !

N°3 : La place de la Comédie et son Grand Théâtre

La place de la Comédie se trouve à l’une des trois extrémités du Triangle d’Or bordelais, quartier historiquement très riche de la ville. En savoir plus sur le grand théâtre de Bordeaux

Au XVIIIème siècle, l’aménagement de la place a été demandé par les intendants qui gouvernaient alors la ville, afin de valoriser Bordeaux auprès de l’ensemble du royaume. En 1773, le gouverneur commande également la création d’un Grand Théâtre, qui devait accentuer le rayonnement culturel de la ville. Celui-ci a donc été dessiné par l’architecte de renommée Victor Louis. Il est inauguré en 1780 avec la représentation de la pièce de théâtre Athalie, de Racine.

Le Grand Théâtre est une réelle merveille architecturale. Sa façade, composée de colonnes, et surmontée par la présence de trois déesses et de sept muses romaines.

Sur la place de la Comédie, vous pourrez également goûter aux plus grands plats de la gastronomie bordelaise, dans les fameux restaurants “Le Pressoir d’Argent” ou encore “Le Quatrième mur”.

N°2 : La porte Cailhau

La seconde place de mon classement est accordée à l’un de mes coups de coeurs personnels, à la savoir la porte Cailhau. Cette dernière est localisée sur la place du Palais, en léger retrait des quais bordelais.

A l’origine, le monument était une porte défensive du centre-ville de Bordeaux. Son architecture commémorait l’une des victoires de Charles VIII, celle de la Fournue, ce qui explique la représentation du personnage sur l’une de ses niches.

Suite à de nombreuses modifications, la porte Cailhau bénéficie aujourd’hui d’un éclairage nocturne, qui rendra sa visite encore plus intéressante de nuit. Si vous le souhaitez, en journée, vous pourrez monter au premier étage de celle-ci et ainsi admirer le pont de Pierre.

N°1 : La Grosse Cloche

La Grosse Cloche est certainement mon monument préféré de la ville, car elle représente non la monarchie ou la dominance anglaise, mais bien le peuple bordelais.

En effet, à l’origine conçue pour annoncer certains grands événements, et donner le signal des vendanges, elle est devenue un vrai objet d’attache de la population : elle était d’ailleurs retirée aux habitants lorsque ces derniers ne respectaient pas les règles instaurées. Pour aller plus loin, elle a même servi de prison, et vous pourrez visiter les anciens cachots…

A l’époque encadrée par 4 petites tours, elle n’en comprend aujourd’hui plus que deux. La Grosse Cloche reste un monument imposant par lequel vous devrez absolument passer lors de votre visite de Bordeaux.

Donner un top 5 des monuments bordelais n’est certes pas suffisant pour rendre compte de la richesse patrimoniale de la ville de Bordeaux. Mais vous pourrez commencer par ces visites avant de définitivement tomber amoureux de la Belle endormie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *