Accueil / Travaux, aménagement et bricolage / DIY : réparation de volets roulants

DIY : réparation de volets roulants

Si votre maison est dotée de volets roulants, il peut arriver que vous soyez confronté à certaines pannes. Les causes de ces dernières ne sont pas forcément dues à la qualité du matériel ou à l’installation. De fait, peu importe les précautions prises, des dysfonctionnements peuvent survenir tôt ou tard. Puisque les pannes de volets roulants sont alors fréquentes et quelque peu inévitables, il serait donc intéressant de pouvoir les régler soi-même, afin d’économiser les frais de réparation par un artisan. Découvrez les pannes les plus fréquentes, ainsi que les solutions pour en venir à bout sans l’aide d’un professionnel.

Le volet roulant : un matériel sujet à de nombreuses pannes

Si plusieurs propriétaires optent pour les volets roulants, c’est bien parce que ces derniers sont très pratiques. Ils sont faciles à utiliser et protègent efficacement les fenêtres, les baies vitrées et les portes. Cependant, ils sont également les plus sujets aux pannes. Généralement, il peut être question d’un blocage qui les empêche soit de se fermer, soit de s’ouvrir, laissant ainsi les ouvertures sans protection. Par ailleurs, comme pour tout matériel mécanique, les volets roulants peuvent s’abîmer au fil du temps ou sous l’effet de phénomènes externes.

Pour réparer des volets roulants défectueux, vous devez dans un premier temps déterminer l’origine de la panne. Une fois cette étape passée, il vous sera ensuite facile de choisir les pièces détachées de volet roulant à acheter pour procéder à la réparation, ou d’identifier les manœuvres adéquates pour rendre le mécanisme à nouveau fonctionnel.

Principalement, cinq composantes sont généralement impliquées dans les pannes. Il s’agit du moteur, du tablier, des coulisses, de la manivelle et de l’axe d’enroulement. En effectuant un entretien tous les jours, vous pourrez rapidement localiser les pièces défaillantes et détecter d’éventuels dérèglements, afin de prévenir les pannes. Mais si celles-ci surviennent quand même, vous devrez rapidement adopter une certaine conduite, en fonction du type de panne, pour éviter que l’installation soit définitivement endommagée.

panne volet roulant ; volet roulant ; réparer volet roulant

Les diverses causes de blocage de volets roulants

Les pannes des volets roulants peuvent être dues à des problèmes de moteur, de la manivelle, des lames du volet ou en raison de l’infiltration d’eau dans le mécanisme.

Panne du moteur pour les modèles motorisés

Lorsqu’un volet motorisé est bloqué, vous devez avoir comme premier réflexe de vérifier l’alimentation électrique. Si elle n’est pas en cause, alors il y a des chances que le dysfonctionnement soit au niveau du moteur. Dans ce cas, il faudra démonter le moteur et repérer la pièce responsable de la défaillance, afin de la changer. Vous trouverez facilement dans la notice d’installation des indications pour soustraire le moteur de son axe et le démonter.

Blocage dû à la manivelle

En raison de son utilisation répétée, la manivelle peut se désolidariser du tablier. Ce problème est assez facile à reconnaître. Quand il survient, la manivelle tourne à vide et ne permet plus d’actionner le mécanisme. Il faudra juste la démonter et la changer. Parfois, ce n’est pas toute la manivelle qui est en cause. Une pièce peut être grippée ou cassée, il faudra alors juste procéder au changement de celle-ci.

Blocage dû aux lames du volet

Il arrive que les lames se cassent ou sortent des coulisses, empêchant le volet de fonctionner. Une telle panne est généralement assez visible. Dès que vous faites le constat, vous devez changer la lame cassée au plus tôt, afin d’éviter que des dysfonctionnements plus graves s’ensuivent. Pour commencer, retirez les vis qui maintiennent le coffre d’enroulement, de même que les butoirs. Ensuite, remontez entièrement le tablier et sortez-le des coulisses. À cette étape, faites pivoter la lame cassée sur le côté pour l’enlever et la remplacer par une autre. Enfin, suivez la même procédure dans le sens inverse, pour tout remettre en place.

Si la lame n’est pas simplement cassée, mais qu’elle sort des coulisses ou se détache des rails, la réparation peut devenir un peu plus complexe, même pour un bon bricoleur. Le fait est que ce problème peut être causé par un dysfonctionnement au niveau des coulisses elles-mêmes (pièce défectueuse, coulisses mal montées ou tordues par un choc, etc.). Dans ce cas, il est judicieux de faire appel à un professionnel.

Infiltration d’eau dans le mécanisme

Il peut arriver que l’eau s’infiltre dans le mécanisme du volet. L’eau entraîne de graves problèmes au niveau du fonctionnement des volets roulants, notamment lorsque le moteur est atteint. Le meilleur moyen de prévenir une telle situation serait de nettoyer les lames après les intempéries (pluies, neige, orage, vents, etc.). Ce faisant, au moment de remonter les lames, l’eau ne se déversera pas dans le coffre ou le moteur. Si vous ne prenez pas une telle précaution, toute panne causée par l’eau peut être très importante et nécessiter l’intervention d’un professionnel.

Quand on parle de pannes sur les volets roulants, les plus classiques peuvent être réparées à la maison. Toutefois, dans certains cas, notamment lorsque le moteur est touché, il est préférable de faire appel à un professionnel. Le plus important sera donc d’identifier le type de panne auquel vous avez affaire, pour pouvoir décider si vous la résolvez vous-même ou si vous devez solliciter un artisan spécialisé dans la réparation des volets roulants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *