Accueil / Mode, bijou, montre et accessoire / Comment choisir un piercing pour se faire percer ?
piercing-nasal

Comment choisir un piercing pour se faire percer ?

Vous avez toujours rêvé d’avoir un piercing mais vous n’osez pas car vous avez des craintes ? Effectivement, se faire percer ou plus précisément le body-piercing n’est pas une chose à prendre à la légère car cela correspond à une modification corporelle. Il est important d’être sûr de soi premièrement et de choisir un pierceur qualifié et qui respecte les normes d’hygiène strictes.

A travers cet article, j’aborderais les sujets suivants :

  • comment choisir un bon pierceur,
  • les différents piercings qui existent, la forme, la matière, les prix,
  • les éléments à prendre à compte lors du perçage,
  • le protocole de cicatrisation à respecter,
  • les choses à savoir,
  • etc.

Tout d’abord, lorsque vous vous apprêtez à réaliser un piercing il faut savoir qu’il est possible que cet acte soit douloureux c’est pourquoi je ne recommande pas de vous fier uniquement aux avis des autres : chaque personne ressent la douleur différemment, il se peut qu’une personne ne ressente rien et une autre personne a trouvé ça douloureux…

piercingDe même pour l’endroit où vous souhaitez vous faire percer, ce n’est pas parce que vous vous êtes fait percer auparavant à un endroit et que vous n’avez rien ressenti que cette fois-ci vous n’allez pas avoir mal ou inversement… Généralement lorsque votre piercing est bien réfléchi et que vous le désirez vraiment vous risquez de supporter la douleur plus facilement à cause de l’excitation que vous vous faites d’avoir un piercing ou un nouveau piercing.

Toute façon, rassurez-vous la douleur ne dure que quelques secondes puis il faut bien souffrir pour être belle/beau !

La première chose et la chose la plus important est de bien choisir son perceur : ne prenez pas cette chose à la légère car votre santé en dépend ainsi que le résultat final de votre piercing. Voici les réponse aux questions à se poser avant de se faire un piercing.

Comment choisir un bon salon de piercing (bien évidemment pierceur compris) ?

Je vous conseille de réaliser des recherches sur internet concernant les salons de tatouage ou piercing, consultez les avis et faites-vous votre propre avis par rapport aux commentaires ou photos que vous pourrez voir. N’hésitez pas à aller consulter leur site, leur page Facebook ou tout autre publication les concernant, vous pourrez avoir plus de renseignement et d’avis les concernant. Vous pouvez également discuter de cela avec les personnes qui vous entourent et qui possèdent un piercing, peut-être elles pourront vous conseiller sur un bon salon mais attention ne vous fiez pas qu’à ça, réaliser des recherches et lisez les avis les concernant.

Une fois votre liste de salon effectuée, n’hésitez pas à vous déplacer et à vous faire un avis sur les locaux, la clientèle, la propreté etc… Et surtout n’hésitez pas à poser des questions lors de votre visite, le professionnel qui vous recevra doit être en mesure de répondre à toutes vos questions… Vous pouvez également demander de regarder les réalisations qu’il a effectué.

Lors de votre visite veillez bien à regarder :

  1. Que le salon soit ouvert la plupart du temps (je déconseille de se rendre dans des salons ambulants ni même chez des perceurs à domicile ou qui interviennent chez vous, attention je ne remets pas en question le travail de certains professionnels mais pour des normes d’hygiène je préfère vous suggérer de vous rendre dans un salon spécialisé)
  2. Que la salle d’attente soit séparée de la salle « d’intervention »
  3. Que le salon soit propre
  4. Que les diplômes soient affichés (si besoin demandez à les voir)
  5. Vérifiez les prix (ne privilégiez pas le prix à la qualité, un piercing comme un tatouage représente un coût et généralement si vous trouvez des prix bien inférieurs au marché c’est souvent un signe de mauvaise qualité…)

Après avoir tout vérifier de votre côté et que vous êtes sûr(e) de vous, vous pourrez prendre rendez-vous ! Si vous n’êtes pas sûr(e) ou si les salons que vous avez sélectionnés après une visite ne vous inspire pas, ne prenez pas de rendez-vous, attendez et reprenez vos recherches même si vous mourez d’envie de vous faire un piercing.

Les piercings

Il existe de nombreux piercing à réaliser à divers endroits du corps. Il existe également des piercings dit de « surface » ils peuvent être réaliser à différents endroits sur le corps comme : la nuque, le visage, les poignets, les doigts, la poitrine, le torse, le dos, la hanche, le Madison, le corset, le dos, les bras, les jambes etc…

Les bijoux

piercing-auriculaireLes bijoux utilisés ont aussi un nom et une forme bien spécifique, voici la liste des bijoux utilisés :

  • Le labret : une tige droite composé d’une boule à une extrémité et à l’autre extrémité un forme plate et fine (utilisé pour le tragus par exemple)
  • Le barbell : une barre droit composé de boule à chaque extrémité, généralement une des deux et dévissable (utilisé pour la langue par exemple)
  • La banane ou la micro banane : variante du barbell, à la place d’avoir une barre droite ici la barre est recourbée (utilisée pour le nombril ou la micro pour l’arcade)
  • L’anneau : (utilisé pour l’hélix et tous autres piercings sauf la langue)
  • Le barbell circulaire : similaire à l’anneau sauf qu’il est ouvert, très souvent appeler fer à cheval au vu de sa forme (utilisé pour le septum)
  • Le tunnel, le plug et l’élargisseur : le tunnel est un cylindre qui est vide au centre, le plug est un cylindre plein et l’élargisseur il peut être représenté par n’importe quelle forme. Il existe de nombreuses tailles (utilisés pour les lobes d’oreilles)
  • Le stud : similaire aux puces d’oreille, boucle d’oreille basique (utilisé pour les narines)

Les matériaux

Les bijoux des piercings peuvent être réaliser dans des matériaux différents même si aujourd’hui la plupart du temps ils sont en acier inoxydable chirurgical mais il existe d’autres matériaux comme :

  • Le titane (peu de réaction allergiques)
  • Le niobium
  • Le bioplast (généralement utilisé pour les piercings buccaux car il limite les dégâts sur les dents)
  • L’or
  • L’argent

Certains matériaux surprenant comme le bois, l’os, le plexiglas etc… peuvent être utilisés notamment pour réaliser les plugs, les tunnels, les élargisseurs)

Les prix pour un piercing

Comme j’ai cité précédemment réaliser un piercing représente un coût, toute fois moins importe que celle d’un tatouage mais certains piercings coutent beaucoup plus chers que d’autres tout dépend de la zone percée et du bijou. Voici une grille tarifaire (bien évidemment cette grille est à titre indicatif, vous pourrez avoir une idée des prix pratiqués sur le marché mais chaque pierceur est libre de fixer ses prix c’est pourquoi il est essentiel de se rendre directement dans le salon où vous souhaitez réaliser votre piercing)

ZonesPrix
Les oreilles20 et 80€
La lèvre30 et 50€
La langue50 et 70€
Le nez30 et 50€
L’œil30 et 50€
Le nombril40 et 60€
Les tétons un : 50 et 70€                                    deux : 80 et 120€
Les génitaux80 et 150€
Les piercings de surface40 et 80€

 

Le déroulement de la séance de piercing

piercing-nombrilD’abord il est important de vous assurer que le pierceur respecte toutes les règles d’hygiène avant et pendant l’intervention c’est-à-dire :

  1. Nettoyer le matériel (fauteuil, table, plateau etc…)
  2. Mettre un papier à usage unique sur le fauteuil ou la table
  3. Porter des gants
  4. Utiliser du matériels stérile (pince autoclave, aiguilles à usage unique conditionnées sous protection stérile, piercing chirurgical stérile)
  5. Désinfecter la zone à percer
  6. Délivrance d’une feuille de soin

Je vais vous raconter mon expérience lorsque j’ai réalisé mon deuxième trou à chaque lobe, pour vous expliquer le déroulement de l’intervention :

Lorsque je suis arrivée dans le salon, j’ai directement été amenée dans une salle propre et fermée ce qui permet d’être à part de l’entrée et/ou la salle d’attente. La salle d’intervention était très propre, le fauteuil était recouvert de papier et une odeur de désinfectant flottait dans l’air. Le perceur a mis une paire de gants pour aller chercher le matériel, nous avons discuté un peu pour détendre l’atmosphère et m’expliquer ce qu’il allait faire.

Avant que l’intervention commence, il a changé de pair de gants, il a désinfecté mes lobes, marquer mes lobes d’un point afin d’avoir un repaire (pour que ce soit bien aligner et symétrique), il a pris sa pince autoclave (qu’il a désinfecté une deuxième fois) et la nouvelle aiguille (qu’il a déballé devant moi), il a placé la pince (elle diffère d’un piercing à un autre) puis il a passé l’aiguille dans la pince et pour finir il a placé le bijou et voilà mes piercings étaient faits ! Avant de sortir il a jeté le matériel qu’il avait utilisé pour moi et il m’a remis une feuille de soin avec les instructions à suivre, les produits utiliser, le temps de cicatrisations ainsi que ses coordonnées en cas de problème.

Le temps de cicatrisation peut être relativement long (en fonction de l’endroit où vous faites votre piercing mais aussi de comment votre corps réagi). Il est très important de bien respecter les instructions que votre pierceur vous a remis ou dit pour éviter toutes infections (staphylocoque doré par exemple) ou des allergies liées aux produits ou au bijou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *