Accueil / Beauté, cosmétique et cheveux / Toilette et hygiène intime : conseils pour prendre soin de son vagin
Conseils hygiène intime et vagin

Toilette et hygiène intime : conseils pour prendre soin de son vagin

Hygiène intime ! Oui, nous en revenons à ce sujet, l’un des préférés des femmes, quelque chose dont les femmes adorent parler quand et où elles ont le temps de bavarder. Après tout, l’hygiène intime est l’une des principales préoccupations des femmes dans le monde. Certains savent prendre soin de leur hygiène, d’autres en font trop et souffrent d’irritations cutanées, tandis que d’autres ne prennent pas soin de leur santé de base, surtout l’hygiène intime. Se sentir plus propre, fraîche et hygiénique est le besoin de chaque femme, mais la majorité des femmes ne connaissent pas les étapes et les conseils qui leur permettraient d’optimiser leurs soins vaginaux. Par conséquent, certains d’entre eux se rendent chez le médecin encore et encore, alors qu’une grande partie de la population évite les visites chez le médecin et fait des compromis avec le sentiment désagréable qui règne dans sa région intime. Eh bien, c’est quelque chose qui ne va pas du tout. Vous ne pouvez pas seulement compromettre votre santé, surtout lorsqu’elle est liée à vos zones intimes.

Conseils de base pour une bonne hygiène intime

La négligence et les soins inadéquats peuvent entraîner une série de problèmes de santé, notamment des infections sexuelles, des éruptions cutanées, des irritations de la peau, etc. Donc, pour vous sortir de la misère et du sentiment désagréable, voici quelques conseils de base qui peuvent vous aider à mieux prendre soin de votre hygiène intime. Suivez-les si vous voulez vraiment vous sentir frais, propre et heureux !

Dites non aux savons ou aux gels douche pour votre vagin !

Les savons et les gels douche sont parfaits pour nettoyer votre corps et votre peau. Mais, quand il s’agit de nettoyer vos zones intimes, vous devez faire très attention. La zone est sensible, en particulier en raison de la peau douce, des bactéries saines et du pH maintenu naturellement par l’organisme.

Il est donc important que vous choisissiez un lavage spécialement conçu pour vos zones intimes. Ces savons et shampooings aident à maintenir le pH, n’endommagent pas les bactéries saines et aident aussi à garder votre région vaginale fraîche.

Laver uniquement l’extérieur de vos zones intimes

Ne lavez que l’extérieur de vos zones intimes. Le surlavage ou le nettoyage grossier peut provoquer des éruptions cutanées ou des irritations cutanées sur la peau sensible. Ne laver que le clitoris et la vulve avec soin. N’excédez pas plus loin.

Laver au moins une fois par jour

Faites un point de nettoyage de vos zones intimes au moins une fois par jour avec un shampooing vaginal. Ceci peut aider à éviter les infections causées par l’humidité ou les fèces résiduelles autour de votre anus, au cas où vous ne vous nettoyez pas correctement.

Ne jamais utiliser de gants ou d’éponge pour le lavage

Lavez vos zones intimes avec seulement vos mains et un savon vaginal doux. Ne jamais utiliser de gants ou d’éponge pour laver la zone sensible. Cela peut causer une irritation de la peau ou même des blessures mineures. Ne jamais pulvériser de l’eau avec une force élevée dans le vagin.

Lorsque vous nettoyez vos parties intimes, ne dirigez jamais l’eau vers le vagin. La force de l’eau peut faire entrer des bactéries nocives dans votre vagin, ce qui peut entraîner une infection. De plus, assurez-vous que l’eau coule de l’avant vers l’arrière.

Éponger avec une serviette douce

Utiliser une serviette douce pour essuyer la zone sensible autour du vagin. Essuyez-le en tapotant au lieu de le frotter avec une serviette ou du papier hygiénique.

Essuyer toujours de l’avant vers l’arrière

Quand vous nettoyez votre région intime, n’oubliez pas d’essuyer de l’avant vers l’arrière. Commencez par le vagin jusqu’à l’anus. Si l’eau s’écoule de l’anus au vagin, des bactéries nocives peuvent pénétrer dans le vagin, causant également des infections urinaires.

Choisir une culotte en coton

Porter des culottes en coton au lieu des sous-vêtements fantaisie qui sont faits d’autres matériaux en dentelle. Le tissu de coton permet une bonne circulation de l’air, ce qui aide à faire face à l’humidité dans la région vaginale. Vous pouvez porter la culotte de dentelle pour des moments et des jours spéciaux, mais pas tous les jours.

Nettoyer à fond après les rapports sexuels

Après le coït, n’oubliez pas de nettoyer vos zones intimes à l’eau ou avec un lavage intime approprié. Cela aide à prévenir la propagation des infections et des bactéries.

Éviter les rapports sexuels pendant les menstruations

Beaucoup de gens préfèrent avoir des rapports sexuels pendant les menstruations, pensant que c’est plus sûr, surtout si l’on considère la grossesse comme un problème majeur. Cependant, avoir des rapports sexuels pendant les menstruations peut plutôt propager une infection bactérienne dans le vagin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *