Accueil / Jardin, balcon, cours et terrasse / Les 3 critères principaux pour bien choisir sa débroussailleuse
débroussailleur

Les 3 critères principaux pour bien choisir sa débroussailleuse

La débroussailleuse est un outil polyvalent. En effet, il est très efficace pour couper l’herbe ou pour faucher la broussaille. Elle est plus pratique dans les recoins que la tondeuse classique, surtout si le jardin est pentu ou avec de nombreux bords. Beaucoup d’utilisateurs affirment que la location des services d’un jardinier professionnel n’est plus nécessaire depuis qu’ils disposent d’une débroussailleuse. À chaque modèle de débroussailleuse est attribuée sa fonction, et l’usager a intérêt à faire le bon choix, selon la coupe, la surface à travailler et la puissance nécessaire. Voici ainsi 3 critères pour choisir sa débroussailleuse.

La coupe

Si l’usager est un particulier qui souhaite entretenir son jardin sans trop se fatiguer, il peut penser à la débroussailleuse portative. Ce modèle est le plus classique, mais également le plus choisi. Il est très pratique et très efficace avec la possibilité d’adapter son outil de coupe suivant le type de végétation à couper. La débroussailleuse dispose d’un moyeu adapté aux différents accessoires selon le type de coupe à réaliser. Certaines fois, les différentes têtes de coupe (la tête à fil nylon, la tête à couteaux, la tête à lames) sont d’ailleurs livrées avec la machine lors de l’achat.

La tête de coupe à fil nylon peut être à deux fils ou 4 fils, selon la densité du travail de coupe. La tête à couteaux est choisie pour couper l’herbe haute et dense, les petites broussailles et aussi les petits ronciers. Quant à la tête à lames, il en existe deux versions conçues pour une débroussailleuse thermique. Il y a la version à tête à lame de 3 à 7 dents et l’autre version avec 30 lames et à 80 lames. La débroussailleuse équipée de ces têtes à lames est relativement puissante pour la coupe. Cette tête est idéale pour les ronciers voire les pousses d’arbres et les arbustes.

choix débroussailleuse

La surface à travailler

Normalement, l’usager connaît la surface à travailler avant de choisir le type de débroussailleuse à acquérir. Il doit également évaluer le type de végétation pour ne pas acheter une machine qui risque de s’abîmer facilement à cause de l’inadéquation technique. L’usager risque également de dépenser beaucoup de temps s’il utilise une débroussailleuse qui ne répond pas aux besoins. En effet, il existe différentes catégories de débroussailleuse selon la surface à travailler :

  • la surface moins de 1000m² : le modèle qui convient est le coupe-bordure, destiné à tondre l’herbe ou le gazon pour le jardin de son habitation.
  • la surface entre 1 000 et 2 000m² : la débroussailleuse portative est nécessaire, surtout si la végétation est formée de petites broussailles et d’herbes hautes et ronces.
  • la surface entre 2 000 et 10 000m² : une débroussailleuse thermique dotée d’un moteur à 40 cm 3 ou plus est parfaite. Il en existe des modèles à dos pour ne pas se fatiguer trop.
  • la surface supérieure à 10 000m² : la débroussailleuse autoportée est la plus puissante et la plus pratique, avec ses roues. Tout type de végétation sur une grande surface peut être travaillé avec ce modèle.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ce comparatif.

La puissance

A chaque type de débroussailleuse sont attribués des avantages spécifiques, notamment en puissance. Les trois types de débroussailleuse qui existent sont :

  • la débroussailleuse thermique : ce modèle avec moteur à essence dispose d’une grande capacité de coupe avec une motorisation puissante. Il destiné aux grandes propriétés.
  • la débroussailleuse électrique : ce modèle requiert une prise de secteur et dispose d’une autonomie illimitée tant que le courant est fonctionnel. Le rapport qualité/prix est intéressant.
  • la débroussailleuse sur batterie : ce modèle avec un moteur à batterie rechargeable ne requiert pas de lubrifiant, ni d’être branché à une prise électrique de la maison. C’est un modèle presque sans entretien. L’autonomie d’une batterie est en général limitée à 45 minutes, mais il est très pratique pour un travail de finition dans les zones inaccessibles pour la tondeuse et les grosses débroussailleuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *