Accueil / Sport, activité sportive et physiques / Sport nautique : 5 idées reçues à propos de la plongée sous-marine
Plongée sous-marine

Sport nautique : 5 idées reçues à propos de la plongée sous-marine

Vous aimeriez pratiquer la plongée sous-marine ? Vous êtes attiré par les fonds marins ? L’idée de nager au milieu des poissons vous fait rêver. C’est normal. Le milieu aquatique regorge de trésors naturels à découvrir. La plongée sous-marine est une activité sportive très en vogue depuis des années. Mais elle demande un certain entrainement pour être pratiquée en toute sécurité. Plonger à grande profondeur n’est pas forcément à la portée de tout le monde. Cependant, vous pouvez tout à fait vous divertir en faisant du snorkeling qui est une bonne alternative à la plongée bouteille. Dans cet article, vous allez découvrir quelques idées reçues sur la plongée sous-marine. Cela vous aidera à en savoir plus avant de vous lancer dans le grand bain.

La plongée sous-marine se pratique forcément en mer

C’est bien entendu complètement faux! Imaginez si toutes les personnes qui n’habitent pas près de la mer ou de l’océan ne pouvaient pas faire de plongée! Vous pouvez pratiquer la plongée sous-marine dans un lac. En rivière ou dans un fleuve, c’est plus compliqué à cause des courants. Si vous habitez en ville, vous pourrez aller dans une fosse de plongée. Il s’agit d’une piscine souvent cylindrique très profonde, jusqu’à 20-30m. Il existe de nombreuses fosses en France. C’est l’endroit idéal pour s’entrainer avant d’aller en pleine mer.

Pour voir de jolies choses, mieux vaut plonger en profondeur

Là encore, c’est faux. Dans certaines régions du globe, vous pourrez profiter d’un spectacle éblouissant à moins d’un mètre de profondeur. C’est notamment le cas dans les Caraïbes. De nombreuses espèces de poissons exotiques sont visibles très près de la surface. Il est donc possible de les observer en apnée ou juste avec un masque et un tuba. La grande profondeur est intéressante si vous voulez visiter des épaves ou voir certaines espèces. Mais pour les poissons et les récifs coralliens, le plus souvent, quelques mètres suffisent.

Il faut attendre l’été pour plonger

En été, la plongée est plus agréable car il fait plus chaud à l’extérieur comme dans l’eau. Cependant, il est possible de plonger en toutes saisons, même l’hiver. Il faut juste se protéger avec une combinaison bien isolante pour ne pas trop ressentir les effets du froid lorsque l’on plonge dans une eau dont la température ne dépasse pas 10-15°C. En hiver, vous croiserez les vrais passionnés, ceux qui plongent toute l’année, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente.

Poissons

La plongée sous-marine est un sport qui coûte cher

Si vous achetez tout le matériel, le budget va atteindre 1.000 à 2.000 €. C’est donc un certain investissement. Mais tous les clubs de plongée (comme https://www.golfe-plongee.com/) vous proposeront tout ou partie du matériel dans le cadre des forfaits qu’ils proposent pour une sortie en mer. Si vous ne plongez pas souvent, la location de l’équipement complet ne vous coûtera que quelques euros par sortie. Il faut donc voir ce qui est le plus intéressant pour vous. Cela peut être bien d’avoir sa propre combinaison. Ainsi, elle est bien ajustée. Par contre, inutile d’avoir votre propre bouteille si vous plongez en club.

Au final, la plongée ne revient pas plus cher que beaucoup d’autres sports. Par contre, au niveau de ce que cela va vous apporter, c’est vraiment une activité très enrichissante.

La plongée est un sport très dangereux

Tous les sports présentent un danger. Vous allez stimuler votre corps et le pousser dans ses retranchements en faisant monter votre rythme cardiaque. La plongée n’est pas un sport violent mais si vous manquer d’entrainement et que vous ne suivez pas les conseils de votre moniteur, alors oui, il y a un danger de faire un accident de plongée pouvant mener au décès.

Vous devez être en bonne condition physique au moment de plonger. Inutile de plonger avec un rhume ou une sinusite. Durant votre descente ou votre remontée, vous allez potentiellement subir un barotraumatisme de l’oreille, des sinus ou des poumons. Les douleurs au tympan sont très fréquentes au début de la descente. Il faut alors équilibrer la pression en se bouchant le nez pour se déboucher les oreilles. Il est recommandé de ne pas prendre l’avion pendant 24h après une plongée.

Voilà, vous savez tout ou presque sur la plongée sous-marine! A vous la beauté des fonds marins!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *