Accueil / Jardin, balcon, cours et terrasse / Comment créer le beau potager de vos rêves
créer le beau potager

Comment créer le beau potager de vos rêves

C’est le rêve absolu pour certains, d’autres en découvrent les joies un peu par hasard. Les potagers se multiplient, boostés par l’attention grandissante envers des modes de vie plus durables et proches de la nature et ses rythmes.

Désormais, il n’est plus question d’avoir une plante de tomates qui donne quelques fruits miraculeux pendant l’été : on veut plus, on veut avoir une production régulière tout en gardant un aspect bien rangé de l’espace dédié à ses petites plantes.

Les magasins de jardinage sont de plus en plus attentifs à ce changement d’habitudes et de clientèle. Mais si vous êtes encore perdus et que vous ne savez pas par où commencer à potager, voici quelques conseils pour bien démarrer.

Ne faites pas les poireaux ! Commencez dès maintenant à soigner votre jardin

On peut penser que l’automne ou l’hiver sont des saisons léthargiques pour les potagers mais c’est précisément à cette époque de l’année que l’on jette les bases pour un printemps et un été bien riches en produits gourmands.

L’exposition du potager

Tout d’abord, soyez réalistes : un jardin exposé Nord vous donnera très peu de satisfactions ! Par contre, si vous avez la chance d’avoir un jardin bien exposé, vous pouvez certainement vous attaquer à la tâche avec beaucoup plus de chances de réussite, même sans une vraie main verte !

Pour venir en aide de tous ceux qui veulent un potager mais n’ont pas de jardin ou alors ont un jardin mal exposé, la pratique de la location des potagers se démocratise. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Connaissez-vous votre sol ?

Se transformer en maraîcher demande quelques notions de chimie : connaître le sol est fondamental pour choisir les meilleures plantes et l’engrais le mieux adapté. Par exemple, tomates et courgettes demandent un bon engrais riche en azote, phosphore et potassium. Un bon engrais est donc le fumier.

le beau potager

La rotation des cultures

Cette technique ancestrale peut être aisément appliquée même à votre petit potager. Il s’agit simplement de noter quelles plantes ont été cultivées l’année précédente et à quel endroit. En effet, planter les mêmes cultures toujours au même endroit épuise le sol. Les mieux organisés tâchent de prévoir la rotation sur 4 ans environ, mais il suffit de ne pas répéter la même organisation du potager d’une année à l’autre pour donner du répit à votre sol et avoir de meilleurs résultats, avec plus de fruits et de légumes.

Bien ranger son potager

Les meilleurs potagers sont bien rangés donc, et ce n’est pas juste une question esthétique : cela garantit de ne pas répliquer l’exact emplacement des plantes de l’année précédente et avoir donc une vraie rotation des cultures. Pinterest regorge d’images de potagers parfaits mais quelle est la clé pour en avoir un tout aussi beau ? Ce n’est pas simple de bien ranger la terre, de s’assurer que les graines semées à un certain endroit donnent un résultat presque géométrique, parfaitement aligné avec avec les autres plantes. En effet, il y a bien une astuce qui vient en aide aux aspirants maraîchers : les bordures de jardin . Il s’agit d’une séparation en bois, en acier, en plastique,… entre une zone du jardin ou du potager du reste. Cela permet de créer des visuels très réguliers et donc d’obtenir également des potagers bien rangés. Les bordures de jardin n’ont pas des avantages exclusivement esthétiques : elles peuvent empêcher la propagation des mauvaises herbes, elles contiennent la croissance des racines des plantes et elles éloignent escargots et limaces.

Il existe une vaste variété de bordures possibles : elles peuvent être en métal, en plastique, en bois ou encore en pierre. D’ailleurs, des bordures végétales sont possibles : avez-vous déjà remarqué que certains potagers sont entourés de lavande ? Dans ce cas, le choix esthétique prime sur le côté pratique car les bordures végétales demandent bien plus d’entretien qu’une bordure en métal ou en bois.

Enfin, certaines bordures de jardin peuvent aussi garder vos précieuses laitues à l’abri des limaces et d’ escargots. Ces bestioles font des ravages dans les potagers et sont le cauchemar des maraichers. Une bordure de jardin adaptée – donc avec les bords supérieurs courbés vers l’extérieur représente une barrière efficace contre ce fléau.

Ici vous trouverez toutes les options possibles pour réaliser vos bordures et créer le beau potager de vos rêves qui vous donnera plein de bons légumes au printemps prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *