Accueil / Animal et élevage, nature et agriculture / Adoption d’un chiot : offrez-lui une nourriture adaptée !

Adoption d’un chiot : offrez-lui une nourriture adaptée !

Un chiot a besoin d’une nourriture adaptée à son âge et à sa race afin de bien se développer et rester en bonne santé. L’alimentation influe grandement sur son bien-être et son espérance de vie. Il s’agit donc de lui donner une nourriture d’excellente qualité et de lui apporter tous les nutriments nécessaires au cours de son évolution. Dans ce contexte, comment lui offrir une nourriture adaptée ?

L’alimentation fait maison

L’alimentation ménagère s’avère intéressante si elle est préparée de manière équilibrée. Son principal avantage est de pouvoir consommer des aliments frais. Privilégiez les viandes, les légumes verts et les céréales. Ajoutez-y de la levure de bière, de l’huile ainsi que d’un complément de minéraux et de vitamines. De plus, informez-vous sur les besoins de l’animal et pesez chaque ingrédient. Retenez que le dosage varie selon la qualité de ce dernier, mais également de l’âge et de la race du chien. Son régime alimentaire conditionne sa santé.

D’autre part, il faut savoir que le chiot en pleine croissance doit bénéficier de deux fois plus d’apports caloriques que le chien adulte. Cela favorise le développement des connexions neuronales et des nouveaux tissus. Le cerveau du petit animal peut en effet assimiler un volume élevé de nouvelles informations.

alimentation chiot

Adopter un régime sans céréales

Un régime sans céréales figure parmi les aliments de grande qualité. Pourquoi ? Car sa teneur est élevée en viande, fournissant une quantité importante de protéines animales au chiot. Riches en ingrédients frais, d’abats délicatement préparés et de viande musculaire, les aliments sont également composés de légumes, d’herbes, de fruits et de bonnes huiles.

Une alimentation sans céréales ne contient pas de glucides difficiles à digérer comme l’avoine, le blé, l’orge, le seigle, le maïs, le riz et le millet. De plus, les fabricants tiennent généralement compte des besoins nutritionnels et énergétiques individuels de l’animal domestique. Voilà pourquoi les bienfaits des croquettes Orijen pour chiot se font tout de suite remarquer sur sa santé au quotidien. Ils proposent des aliments sans céréales pour chiots, mais également pour chiens adultes et chiens âgés.

L’alimentation sans céréales est vivement conseillée pour les chiens souffrant de problèmes digestifs, de diarrhée ou de constipation. Les animaux à l’estomac fragile et qui présentent souvent des allergies pourraient également profiter de ses bienfaits. Les chiots sensibles peuvent en effet ressentir de fortes démangeaisons au niveau des oreilles, des aisselles et des pattes s’ils consomment des composants céréaliers (blé, maïs, etc.) en quantité importante. L’animal se gratte ou se lèche tellement à ces endroits qu’ils s’en arrachent même les poils. Pour lui éviter la diarrhée ou les démangeaisons irritantes ou enflammant sa peau, proposez-lui une nourriture sans céréales.

Les aliments « premium »

Quoi de mieux que les aliments « premium » pour votre bébé chien ? De qualité supérieure, ces nourritures sont segmentées en fonction des âges, des tailles, des races ou des besoins physiologiques spécifiques. Cela signifie que, quels que soient les besoins de votre chiot, vous trouverez toujours un aliment qui lui sera spécialement adapté. D’excellente qualité, les aliments de « santé » sont :

  • parfaitement équilibrés : un chiot en pleine croissance doit profiter d’un taux de graisses et de protéines plus élevé que pour un chien adulte. Dans le même registre, le phosphore et le calcium contribuent à l’édification du squelette. Sans excès toutefois, au risque de présenter des troubles de croissance.
  • Complets : graisses, protéines, fibres, glucides, oligo-éléments, minéraux. N’ajoutez aucun complément nutritionnel.
  • Digestibles : les chiots consomment des aliments en grande quantité par rapport à leur poids. La nourriture de bonne qualité favorise la digestion et apporte une meilleure valeur nutritionnelle.

Les différences sont vite perçues sur les selles de l’animal. Avec un aliment « premium », celles-ci s’avèrent plus moulées, moins fréquentes et moins odorantes.

De l’eau propre et fraîche

L’eau fait partie intégrante de l’alimentation du chiot. Il ne doit en aucun cas en manquer. Mettez donc à disposition une gamelle d’eau fraîche et renouvelez-la en cours de journée. De cette manière, l’eau reste propre et l’animal pourra se rafraîchir à tout moment. Néanmoins, ajoutez une quantité modérée à chaque fois pour que le chiot boive fréquemment et peu à la fois.

Une alimentation adaptée à la croissance de votre chiot

Au fil des mois, votre bébé chien aura besoin de plus d’énergie pour assurer sa croissance rapide et sa prise de masse musculaire. Entre 2 et 6 mois, les besoins en calories augmentent de manière significative et continuellement. Les chiens de petite taille terminent généralement leur croissance à l’âge de 6 ou 8 mois. Quant aux chiens de grandes races, cela peut aller jusqu’à 24 mois. Vous devez donc suivre les recommandations inscrites sur le sac d’aliments ou demander des conseils à votre vétérinaire.

alimentation adaptée croissance chiot

Bien nourrir son bébé chien : les aliments interdits

Le chiot compte parmi les animaux les plus gourmands et voraces. Il est donc susceptible de manger tout et n’importe quoi. C’est la raison pour laquelle son maître doit rester vigilant, surtout lorsque des jeunes enfants sont présents dans la famille. Ils sont tentés de partager leur goûter. Pourtant, les produits alimentaires destinés aux humains peuvent être dangereux pour les animaux. Certains d’entre eux s’avèrent même toxiques pour les canidés. Quels aliments sont à éviter à tout prix pour les chiots ?

  • le lait,
  • l’avocat,
  • le chocolat,
  • les produits salés,
  • les sucreries.

Nous avons également tendance à donner les restes de nos repas familiaux à notre animal de compagnie. Oubliez cette mauvaise habitude. Pour finir, assurez-vous que la viande soit toujours bien cuite. De ce fait, vous limitez les risques de contamination par des bactéries.

Si vous avez décidé d’adopter un chiot, il ne faut en aucun cas négliger son alimentation. Vous devez prévoir un régime adapté pour assurer sa santé, son bien-être et sa joie de vivre au quotidien. Son espérance de vie en dépend également. Ne lésinez pas sur la qualité des aliments. Un régime sans céréales, par exemple, est véritablement bénéfique pour lui, notamment en ce qui concerne son développement physique et cérébral.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *